Guinée-Conakry : le colonel Mamady Doumbouya appelle à un sursaut patriotique au nom de la “refondation”

1

– A l’occasion du 64ème anniversaire de l’indépendance de la Guinée. Il demande en outre aux Guinéens de se mobiliser pour affronter les défis de l’heure au-delà de tout esprit d’exclusion et de clivage.

Le colonel Mamady Doumbouya président de la transition en Guinée-Conakry, a appelé le peuple guinéen à un sursaut patriotique au-delà des clivages ethniques et politiques pour la refondation de l’Etat.

Doubouya s’exprimait samedi soir dans un discours adressé à la nation à l’occasion du 64ème anniversaire de l’accession à l’indépendance de la République de Guinée, le 2 octobre 1958.

Le Colonel Doumbouya a d’abord indiqué : « La situation qui prévalait en Guinée avant le 5 septembre 2021 était devenue insupportable pour l’ensemble des populations. La situation de notre pays était caractérisée par la corruption généralisée, la dilapidation des deniers publics, la politisation des services publics, le laisser-aller dans l’administration, la baisse du niveau du système éducatif et sanitaire, une pauvreté endémique, l’accaparement des richesses par une minorité d’individus ainsi que le communautarisme exacerbé ».

« Des maux qui ont fini par vider notre nation de toutes ses substances créatrices. D’où la rectification institutionnelle en cours », a-t-il expliqué.

Doumbouya a souligné que « la fête anniversaire de l’indépendance de notre pays coïncide cette année avec la consolidation des acquis et des résultats obtenus grâce au concours de tous, depuis la rectification institutionnelle intervenue le 5 septembre 2021 », avant d’indiquer que « les célébrations de cette fête nationale sous le signe du renouveau, de la réconciliation, de la justice et du pardon pour une Guinée résolument tournée vers son avenir ».

Doumbouya rassure entre « que les Forces de Défense et de Sécurité et l’ensemble des membres du Gouvernement n’ont aucune intention de confisquer le pouvoir. Ils sont plutôt déterminés à œuvrer pour un retour à l’ordre constitutionnel tout en évitant les erreurs du passé », sollicitant la « compréhension, l’accompagnement et l’appui de tous les amis de la Guinée pour la réussite de la transition de manière inclusive et apaisée à travers le dialogue et la concertation ».

A cet effet, dit-il, « notre main tendue pour un sursaut patriotique, au-delà des clivages ethniques et politiques, reste maintenue afin de construire ensemble la Guinée de demain. Lorsqu’il s’agit de l’avenir de tous et du destin commun, les égos personnels doivent céder la placer au bon sens qui commande à tout instant de privilégier l’intérêt général ».

« Oui, je tends une main ferme et fraternelle, sans aucune arrière-pensée afin de taire nos divergences passagères pour faire face à l’immense chantier de refondation de notre pays. Nous le devons à nos enfants et aux générations futures » a martélé Mamady Doumbouya ajoutant que « le cadre de dialogue que j’ai institué doit servir de havre pour discuter, sans tabous, de toutes les questions d’intérêt national ».

Il faut noter que la célébration du 64ème anniversaire de l’indépendance de la Guinée a enregistré la présence d’une forte délégation malienne conduite par le Premier ministre par intérim, le Colonel Abdoulaye Maiga.

Lors de la fête de l’indépendance du Mali le 22 septembre dernier, le président de la transition de la Guinée, le Colonel Mamady Doumbouya était l’invité d’honneur du président de la transition du Mali, le Colonel Assimi Goïta.

Source: https://www.aa.com.tr/fr

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here