Issa Sidibé, président de la ligue de football du District de Bamako “À un an déjà, nous pouvons dire qu’il a fait un grand pas et cela mérite tout notre accompagnement pour le bien-être du football malien”

0

Vous savez, Mamoutou Touré dit Bavieux est venu dans un moment très difficile, mais il fallait un gagnant au moins à travers les différents camps. Si vous voyez que la plupart des acteurs du football ont choisi Bavieux, c’est pour plusieurs raisons. Moi en tant que président de la Ligue du football du district de Bamako, je tiens à rappeler à tout un chacun que seule l’unité peut nous amener très loin. Dans la division, il n’est pas facile d’évoluer sinon de développer. Aujourd’hui, en tant que dirigeants sportifs, nous avons la mission de développer le football malien. Il est également de notre devoir non seulement de coopérer, mais de participer pleinement au rayonnement du football malien. Quant à Bavieux, en un an déjà, je lui  demande encore plus de sagesse, de tendresse et de continuer sur la voie de la réconciliation des acteurs du football afin de permettre de tout un chacun d’occuper la place qui lui revient. À un déjà de son mandat, j’avoue que le Mali a bénéficié de plusieurs avantages. Donc, j’invite les uns et les autres à l’accompagner, pas par son nom, mais pour le football malien. Avec Bavieux, les relations entre le Mali et la Caf, ainsi la Fifa sont au beau fixe. À travers son leadership, notre pays a bénéficié de la construction d’un nouveau Centre technique et des sièges pour toutes les ligues régionales de football.

L’ambition de l’actuel président de l’instance dirigeante du football malien est de doter le pays d’infrastructures sportives adéquates afin de concurrencer les grands pays du football. À un an déjà, nous pouvons dire qu’il a fait un grand pas et cela mérite tout notre accompagnement pour le bien-être du football malien. J’ajoute également que le président et l’ensemble du Comité exécutif qui l’accompagne ont été à la hauteur. Pour conclure, je demande aux membres du Comité exécutif d’être toujours à l’écoute et mettre tout le monde sur le même niveau d’information.                                                                                       Réalisé par Mahamadou TRAORE

 

MAMBY DIABY DIT KéLé, PRéSIDENT DE LA LIGUE DE FOOTBALL DE SIKASSO :

“Malgré les embûches, le bilan de l’An 1 de Bavieux est positif”

Aujourd’hui-Mali : Quel commentaire faites-vous de la première année de Mamoutou Touré à la tête de la Fédération malienne de football ?

Mamby Diaby dit Kélé : Je pense que la première année de Mamoutou Touré dit Bavieux à la tête de la Fédération malienne de football n’a pas été facile à cause du fait que la saison n’a pas été du tout repos. On croyait que la crise du football était terminée avec la mise en place d’un nouveau comité exécutif élu… Malheureusement, certains dirigeants posent des actes incompréhensibles à mon sens…

"Pour le bonheur du football et l'apaisement, nous avons décidé de réduire les sanctions"
Mamby Diaby dit Keletigui,,président de la ligue de football de Sikasso

N’eût été la pandémie de la Covid-19, la pose de la première pierre des sièges de nos ligues allait être effective aujourd’hui. Je pense que malgré les embûches, le bilan de l’An 1 de Bavieux est positif.

Quels sont vos rapports avec la Fémafoot ?

La Ligue de football de Sikasso a toujours eu de bons rapports avec les différents comités exécutifs car, pour nous, une fois les élections terminées, quand bien même nous ne votions pas pour l’équipe gagnante, nous la félicitons et œuvrons avec elle pour la bonne marche du football. C’est cela notre raison d’être. C’est pour vous dire que l’équipe de Mamoutou Touré dit Bavieux était notre choix et nous avons de bons rapports jusqu’à présent.

Quel message avez-vous à l’endroit du comité exécutif de la Fémafoot et à l’ensemble des acteurs du football malien ?

Continuer à communiquer en toute transparence sur les activités, continuer à tendre la main à nos confrères mécontents sans pour autant arrêter notre football…

Quant aux acteurs,  je voudrais leur demander de montrer le bon exemple en restant constamment fair-play en toutes circonstances puisque nous demandons toujours aux joueurs d’être fair-play.

Les revendications peuvent se faire sans pour autant refuser de jouer… Nous devrions penser à tous ceux qui vivent de football.      Réalisé par El Hadj A.B. HAIDARA

 

FAMAKAN DEMBéLé, PRéSIDENT DE LA  COMMISSION AD HOC DU FOOTBALL FEMININ

“Le projet de construction du Centre technique national est la preuve que Bavieux Touré est une chance pour le Mali”

Me Famakan Dembele

Je vous remercie pour m’avoir donné l’opportunité de m’exprimer à travers votre journal. À mon intime conviction, le bilan de Mamoutou Touré dit Bavieux à la tête de la Fédération malienne de football est satisfaisant. Malgré les années de crise il a pu tenir debout le football malien. C’est un visionnaire. La présente donation faite à tous les clubs et autres acteurs du football est une première dans l’histoire du football malien. Aussi, le projet de construction du Centre technique national est la preuve que le président Bavieux Touré est une chance pour le Mali.

Mes rapports en ma qualité de président de la Commission ad hoc du football féminin avec le comité exécutif sont basés sur la confiance, la loyauté. C’est pourquoi, une feuille de route a été donnée à ladite Commission pour le développement du football féminin.

Je profite de votre journal pour remercier du fond de mon cœur le comité exécutif de la Fédération malienne de football à travers le président Bavieux Touré pour la donation faite à l’endroit des équipes féminines et surtout l’appui financier de la Fifa d’un montant de 500 000 dollars US uniquement pour le foot féminin, une autre première dans l’histoire du Mali.

J’invite tous les acteurs du football malien à s’entendre, à s’unir, à œuvrer main dans la main et surtout à s’aimer de cœur et d’esprit pour atteindre nos objectifs”.

NOUHOUM BOCOUM, PRéSIDENT DE LA LIGUE DE FOOTBALL DE MOPTI

“Avec Bavieux Touré, nos rapports avec la Fémafoot sont au beau fixe”

La première année de Mamoutou Touré dit Bavieux a été excellente, malgré la crise trop profonde. Il a pu démarrer le Championnat national de première division (Ligue 1 Orange) malgré les difficultés. Je dis joyeux anniversaire à lui et à tous les autres membres du Comité exécutif de la Fédération malienne de football et à l’ensemble du monde sportif malien.

Sous le leadership de Bavieux Touré, nos rapports avec la Fédération sont au beau fixe et même excellents. Et je ne peux que lui souhaiter beaucoup de courage et surtout bonne chance. Que Dieu nous protège tous !

Je dis au Comité exécutif d’être serein, confiant et de tendre la main à tous les acteurs du football malien pour que ce football puisse être au rendez-vous de l’histoire.

MAMADOU DIALLO, CONSEILLER DU PRéSIDENT DE LA FEMAFOOT :

“Monsieur le Président, les acteurs du football vous disent merci et vous exhortent

à plus de courage pour la suite”

Bonjour Monsieur le Président ! Accepte de façon sobre, mais sans sécheresse, que je fasse ton bilan au quart parcours de ton mandat 29 août 2019-29 août 2020. Tout d’abord ton élection à la tête de la Fédération malienne de football en son temps n’a surpris que ceux-là qui ignoraient les réalités du monde du football malien que tu as connues dans le bon sens depuis des décennies.

Sitôt élu, le jour même du 29 août 2019, la mise à exécution de ton programme a commencé avec les rencontres à huis-clos que tu as eues avec les émissaires de la Fifa et de la Caf qui ont entériné dans sa globalité ledit programme compte tenu de sa cohérence et de sa qualité. C’est vrai que ton élection s’est opérée dans un contexte qu’on ne souhaiterait plus vivre dans le football malien, ce qui te guida tout de suite à lancer un appel à tes adversaires pour te rejoindre pour construire ce football malien qui appartient à tout le monde.

Pour ce faire, tu n’as pas hésité à téléphoner et voir te déplacer pour rencontrer et unir les acteurs même si tes vœux ne sont encore exaucés. D’autre part, toujours dans le cadre de l’exécution des promesses contenues dans ton programme, toutes les ligues régionales seront dotées de leur siège équipé, la Fifa ayant déjà donné son accord pour le financement pour que les sites soient identifiés et mis à la disposition des futurs bénéficiaires.

Que dira-t-on du gigantesque projet de construction de ce complexe moderne aux normes internationales dont voici le dérouler :

– Un hôtel quatre Etoiles avec plus de 50 chambres et du confort requis

– Trois terrains de compétitions dont une pelouse gazon synthétique, et deux pelouses gazon naturel

– Un bloc pour internat foot-féminin

– Un bloc pour internat foot-masculin

– Une salle de conférence

– Trois piscines modernes

– Une salle de gymnastique (équipée) ultramoderne

– Un bloc (siège) Direction technique, le tout sur une superficie de quinze (15) hectares dont le financement a été sollicité et acquis auprès de la Fifa. La maquette a été validée le 6 août 2020.

Par ailleurs, le recrutement d’un assistant technique franco-algérien pour le développement du football à la base (foot-féminin et foot-masculin) a été déjà bouclé.

Dans un autre ordre de phase, il est à noter l’assistance de la Fémafoot aux ligues et clubs (féminin-masculin) contre la pandémie de la Covid-19. Bien que la non exhaustivité, les acteurs du football vous disent merci et vous exhortent à plus de courage pour la suite. Joyeux anniversaire !

 

OUMAR BABA TRAORé, PRéSIDENT DE L’AJSM :

“Bavieux Touré est en train de traduire en acte sa promesse d’être aux côtés des journalistes sportifs via l’AJSM”

Équestres : le grand prix AJSM prévu ce dimanche
Oumar-Baba-Traoré,

Je salue l’exemplaire partenariat entre l’Association des journalistes sportifs du Mali et la Fédération malienne de football. En faisant le bilan d’un an de partenariat entre nos deux structures, je mettrais à l’actif du président Mamoutou Touré dit Bavieux la visite à notre siège pour s’enquérir de nos conditions de travail et solliciter un partenariat plus avancé entre l’AJSM et la Fémafoot. Cette visite fut couronnée quelques jours seulement par la remise d’un important lot de matériels à l’AJSM. Cela a positivement influé le fonctionnement du siège, puis que nous étions dans un besoin pressant de matériels.

Le président Mamoutou Touré a aussi mis l’AJSM dans la liste des structures bénéficiaires du Fonds d’urgence Covid-19 de la Fifa avec un montant de 5 millions de F CFA. C’est dire que le président de la Fédération malienne de football est en train de traduire en acte sa promesse d’être aux côtés des journalistes sportifs via l’AJSM.

Je souhaite bonne continuation au président avec le renforcement de la dynamique enclenchée dans le partenariat AJSM-Fémafoot”.

 

SOULEYMANE DIABATé, PRéSIDENT DE L’UNASAM

“Bavieux a la volonté d’unir le monde du football malien. Il continue à prôner la paix, l’entraide, l’union”

Je me rappelle cette élection qui a porté Mamoutou Touré dit Bavieux à la tête de la Fédération malienne de football. Depuis son investiture, nous avons constaté qu’il a entamé beaucoup de choses pour le développement du football malien. En plus de la passion, Bavieux a la volonté d’unir le monde du football. Malgré certaines réticences, il continue à prôner la paix, l’entraide, l’union dans le football malien. Donc, je souhaite que les uns et les autres mettent un peu de l’eau dans leur vin pour l’accompagner dans ses projets. En plus de cela, il a tout mis en œuvre afin que les jeunes de toutes catégories puissent jouer au football.

Malgré la pandémie de Covid-19, son bureau a pris des mesures nécessaires pour la reprise immédiate des compétitions. Au regard des rencontres internationales, nous pouvons dire qu’il est sur le bon chemin parce qu’aujourd’hui l’équipe nationale senior occupe la tête de sa poule et cela prouve une certaine continuité. Pour la répartition du fonds Covid-19 de la Fifa, le Comité exécutif a pratiquement touché toutes les corporations du football malien. C’est une première au Mali et dans la plus grande transparence. Il est important de le dire parce que chacun a eu ce qu’il doit obtenir”.

CHEICKNA DEMBA, VICE-PRéSIDENT DE L’UNASAM

“Je conseille à Bavieux  de continuer à rassembler tous les acteurs du football” 

Cheickna Demba
Cheickna Demba

Je peux dire que l’arrivée de Mamoutou Touré dit Bavieux à la tête de la Fédération malienne de football a été très bénéfique pour tous les acteurs du football. Il a mené plusieurs actions pour le développement du football, surtout la construction d’un nouveau Centre technique. Il a également fait des efforts pour apaiser les uns et les autres.  Par rapport au fonds Covid-19 de la Fifa, nous les supporters des Aigles du Mali avons reçu 4 millions Fcfa de la part de la Fédération. D’ailleurs, je profite de cette occasion pour remercier Bavieux et toute son équipe pour ce geste à l’endroit des supporters.

Pour terminer, je lui conseille de continuer à rassembler tous les acteurs du football malien. Qu’il fasse tout pour que toutes les corporations du football puissent aller ensemble dans la paix. C’est dans ce sens que les supporters vont l’accompagner dans ses tâches”.

 

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here