Niger: Bazoum tend de nouveau la main aux jihadistes voulant se repentir

2

“Notre porte est ouverte”: le président nigérien Mohamed Bazoum a réitéré vendredi son offre de “main tendue” aux combattants des groupes armés jihadistes souhaitant se repentir, lors d’une visite dans le sud-ouest du pays, théâtre d’attaques meurtrières récurrentes.

“J’ai toujours dit que notre porte est ouverte. Qu’ils renoncent à cette vie qui ne les mène nulle part, qui n’a pas de sens, qui ne rime absolument à rien”, a déclaré le chef de l’Etat, devant les populations de la ville de Torodi non loi de la frontière avec le Burkina Faso. Il s’est adressé à ceux qui se “sont égarés” et qui ont “versé dans le terrorisme cruel”. “S’ils renoncent au terrorisme, s’ils renoncent à la violence (…) ils vont être réinsérés dans la société, ils vont l’être économiquement aussi. Voilà l’offre que je leur ai faite depuis longtemps sur laquelle je reste et je souhaite qu’ils m’entendent”, a-t-il poursuivi.

Fin février, le président nigérien, Mohamed Bazoum, avait annoncé avoir amorcé “des discussions” avec des Nigériens qui combattent dans les rangs de l’Etat islamique (EI), pour “la recherche de la paix”. Selon la télévision publique, le ministre nigérien de l’Intérieur, Hamadou Adamou Souley et des représentants de l’ONU ont visité la semaine dernière un futur centre de “réinsertion sociale d’ex-combattants de groupes armés”. Ce site, déjà doté d’infrastructures, notamment des tentes pour abriter les repentis, est situé à Hamdalaye, une commune de la région de Tillabéri, dans le sud-ouest du Niger, non loin de Niamey. Vendredi, le président nigérien s’est également rendu dans la localité voisine de Makalondi, une zone où 60% des écoles ont fermé en raison des violences et où cinq marchés hebdomadaires sur six ne sont plus actifs. “Jamais je ne vous abandonnerai. Je vais évaluer la situation de façon détaillée et nous ne ramènerons les populations dans leurs villages que si nous sommes sûrs que nous avons garanti leur sécurité quand elles seront retournées”, a-t-il assuré aux populations déplacées.

Le sud-ouest nigérien se situe dans la zone dite “des trois frontières” entre le Niger, le Burkina Faso et le Mali et est le théâtre depuis 2017 d’actions sanglantes de mouvements jihadistes liés à Al-Qaïda et à l’Etat islamique. Une force anti-jihadiste de 2.160 hommes baptisée Niya (volonté en langue locale) y est déployée depuis février.

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. It make little difference if terrorists repent or do not repent they still must be neutralized. Days of allowing terrorists to murder, rape, kidnap, rob plus destroy property having immunity for those violent plus unforgivable criminal acts no longer exist. If necessary we will also suspend any Negroid African leader who desire to award terrorists immunity for their extremely violent acts. If they were as religious as Bazoum pose by instructing terrorists to repent they would not have committed murders, rapes, kidnappings, robberies plus property destruction they carried out with criminal intent.
    Bazoum should retire now. His decision play with likelihood of revolution that could destroy him plus everything dear to his stupid mindset. It is not possible to timely or even at all develop comfortable world class modern living conditions with security we pursue under unstoppable accelerated Global Warming with Bazoum as president of Niger. His mindset is of state that have fail to duly assess world conditions plus that is mindset dangerous for any leader to possess especially Negroid African leader under unstoppable accelerated Global Warming. Bazoum should retire now. France could choose much better lackey for people of Niger to revolt against.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  2. ARABOU DJONYAH EST PLUS VIEUX QUE LE TOUBABOU DJONYAH, ARAB SLAVERY IS OLDER THAN EUROPEAN SLAVERY! LUTTONS CONTRE LES DEUX EN MÊME TEMPS!

    😂😂UN AUTRE ATT! LES DJIHADISTES NOIRS NE SONT QUE DES EMPLOYES DES MAÎTRES ESCLAVAGISTES QUI ONT DEPUIS DES SIÈCLES DÉPEUPLÉ LES TERRES AFRICAINES, LES TERRES DES FAAROHW, COMMETTANT DES GÉNOCIDES COMME AUJOURDHUI ENCORE AU NOM D UNE ISLAMISATION! AU NOM DE L ISLAM! LES NOIRS DOIVENT CÉDER LEURS TERRES AUX ARABES ET AUX JUIFS ET À LEURS MÉTISSÉS! N EST CE PAS DÉJÀ LE CAS EN AMÉRIQUE? EN EUROPE?!😂😂

    😎RÉFLÉCHISSEZ BIEN! LA CHOSE CONTINUE DEPUIS DES SIÈCLES PRESQUE LE MILLÉNAIRE! DÉPORTATION DES NOIRS, LE NORD DE L AFRIQUE RWPEUPLÉ SANS LES MÊMES NOIRS QUFAAROHW ,FAAROH FIN DENW Y SONT DEVENUS ESCLAVES POUR LES NAA MAA DENW QUI DÉSORMAIS DETERRES NOS ANCÊTRES LES FAAROHW ET LES EXPOSENT DANS LES MUSÉES TOUT EN RÉÉCRIVANT L HISTOIRE OÙ L HOMME NOIR N ENTRE JAMAIS POSITIVEMENT!😎

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here