Présidentielle ivoirienne : les candidatures de Gbagbo et Soro rejetées, celle de Ouattara validée

3

En Côte d’Ivoire, les candidatures à la présidentielle d’octobre de Guillaume Soro et de Laurent Gbagbo ont été invalidées lundi par le Conseil constitutionnel, qui a approuvé cependant celles d’Alassane Ouattara, le président sortant, et d’Henri Konan Bédié. 

Les candidatures de Guillaume Soro, ancien chef rebelle et ex-Premier ministre, et de l’ex-président Laurent Gbagbo ont été jugées lundi 14 septembre irrecevables par le Conseil constitutionnel en vue de la présidentielle ivoirienne prévue le 31 octobre. L’instance a toutefois validé la candidature du président ivoirien Alassane Ouattara à troisième mandat controversé.

Le Conseil constitutionnel a validé seulement quatre des 44 candidatures déposées à la présidentielle. Outre celle d’Alassane Ouattara, ont été acceptées celles de l’ancien président Henri Konan Bédié, de Pascal Affi N’Guessan, ancien Premier ministre sous la présidence de Laurent Gbagbo, et du député Kouadio Konan Bertin, dissident du parti d’Henri Konan Bédié.

Le Conseil Constitutionnel n’a pas suivi les requêtes de plusieurs opposants qui estimaient qu’Alassane Ouattara ne pouvait accomplir un troisième mandat, la Constitution limitant le nombre de mandats à deux. Le Conseil a souligné que le changement de Constitution en 2016 n’était pas “une révision” et instituait une “Troisième République” et qu’en absence de “dispositions” spéciales, le président Ouattara pouvait bel et bien se présenter.

Rejetés car condamnés par la justice

La Cour a revanche sans surprise rejeté les candidatures de Laurent Gbagbo et Guillaume Soro, qui ont tous les deux été condamnés par la justice ivoirienne. Laurent Gbagbo, 75 ans, qui ne s’est encore jamais prononcé publiquement sur sa candidature, est toujours en liberté conditionnelle en Belgique, dans l’attente d’un éventuel procès en appel devant la Cour pénale internationale (CPI), qui l’a acquitté en première instance de l’accusation de crimes contre l’humanité. Mais il est sous le coup d’une condamnation en janvier 2018 à 20 ans de prison par la justice ivoirienne pour l’affaire dite du “Braquage de la BCEAO”, la Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest, lors de la crise de 2010-2011.

La cour a aussi souligné que le dossier de candidature de Laurent Gbagbo ne comprenait pas une déclaration signée de sa main faisant acte de candidature.

Guillaume Soro a quant à lui été condamné en avril à 20 ans de prison pour recel de détournement de deniers publics.

Des heurts lundi matin

Lundi matin, alors que la décision du Conseil constitutionnel n’était pas connue, des manifestations et marches contre la candidature d’Alassane Ouattara se sont terminées par des affrontements avec les forces de l’ordre, dans plusieurs villes de Côte d’Ivoire.

À Yopougon, grand quartier populaire d’Abidjan, des manifestants ont notamment incendié un bus, alors que des échauffourées ont opposé forces de l’ordre et jeunes pendant la matinée. À Bangolo (Centre-Ouest), après une marche, “des manifestants” ont incendié “un camion” minier et “des véhicules”. Ils “ont été dispersés par la gendarmerie à coups de gaz lacrymogène”, a affirmé à l’AFP un habitant. Des barrages, démantelés par les forces de l’ordre, ont tenté de bloquer plusieurs routes dans l’Ouest, selon des témoins.

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. This reads like presidential race that is being fixed for Ouattara to win very much like presidential race was fixed for IBK. Ouattara is very weak link in African leadership. Everything he know his wife know plus her adult jewish sons know plus reveal to jewish community that will exploit that info for financial or/ plus power gain while people of Cote d Ivoire plus Africa gain little if anything. jewish are masters at leading Negroids in wrong direction then as group proclaiming they led them right. In that case it is right to lead us wrong. It have been for hundreds of years plus remain common caucasian practice to lead us astray. It make little difference if we are muslim, hindu or christian. We must change. Stop begging plus kissing ass where doing so obligate you to continue without receiving benefits of massive upgrade in living conditions.
    Well you might ask how do I know so much about Ouattara jewish condition? I have jewish in my family that have went to extreme lengths with assistance from jewish community plus friends to keep me from at this moment being in Africa especially Mali.

    As footnote I will apply one of those remarks women of days past liked so much.” It is mighty poor dog that will not wag its tail (tell). This is moment for me to do so. In 1980s I repeatedly for thereafter decades urged African leaders to stay out of Israeli plus Arab disagreement plus focus on delivering world class modern living to their citizens. Most did not. In fact many were more verbally aggressive against Israel as oppose to what Arabs were. Well for excess past decade Arabs have secretly by their actions ended their feud with Israel plus left Palestinians to fend for themselves. This year two wealthy Arab nations are signing cooperation deals plus treaty with Israel with approval of Arab League led by Saudi Arabia. Islam is structured for such traitorous acts. Not that I dislike agreement but I am showing through most revealing condition that Islam have been effectively used to lead us astray plus keep us behind in enjoying modern world class living conditions. This kind of stupidity Julu will point out plus pursue remedy.
    Work smart Mali.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  2. C’est dommage de voir cet ADO qui se comporte comme un potentat local, le pouvoir lui monte à la tête, empêchant les dits vrais ivoiriens d’accéder au pouvoir de leur pays dans un silence éblouissant, pourtant eux les vrais ivoiriens avaient agis de la même chose contre lui il y a de cela quinze ans et le monde entier s’était érigé contre cette posture de ces dits vrais ivoiriens dont Laurent GBAGBO et Henry KONA BEDJE. Aujourd’hui nous sommes sûrs que ces dits vrais ivoiriens avaient raison de lui barrer le chemin car il agit exactement comme eux, c’est regrettable, comment peut-on bloquer le chemin à un Guillaume SORO qui est à la base de l’élection de ADO? Cela est connu de tous depuis toujours, mais malheureusement c’est cet ADO qui se met contre ce jeune compétent, brave, plein de dextérité et de témérité, on dirait que ADO est contre les qualités de ce jeune homme, un ivoirien atypique.

Répondre à Kankan Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here