USA: Joe Biden choisit Kamala Harris comme colistière

2

Le candidat démocrate à la Maison Blanche Joe Biden a annoncé mardi avoir choisi la sénatrice noire Kamala Harris, 55 ans, pour défier avec lui Donald Trump dans les urnes le 3 novembre et devenir, en cas de victoire, la première femme vice-présidente des États-Unis.

« J’ai l’immense honneur d’annoncer que j’ai choisi Kamala Harris, combattante dévouée à la défense courageuse des classes populaires et l’une des plus grands serviteurs de l’État, comme ma colistière », a annoncé Joe Biden, 77 ans, ancien vice-président de Barack Obama.

Joe Biden et Kamala Harris s’exprimeront ensemble mercredi à Wilmington, dans l’État du Delaware, le quartier général du candidat démocrate.

« Lorsque Kamala était procureure générale, elle a travaillé en étroite collaboration avec Beau » Biden, son fils décédé d’un cancer en 2015 dont il était très proche, poursuit le vétéran de la politique.

« J’ai observé comment ils ont défié les grandes banques, aidé les travailleurs, et protégé les femmes et enfants face aux mauvais traitements. J’étais fier à l’époque, et je suis fier désormais de l’avoir comme partenaire pour cette campagne ».

Fille d’immigrés jamaïcain et indienne, Kamala Harris accumule les titres de pionnière.

Après deux mandats de procureure à San Francisco (2004-2011), elle avait été élue, deux fois, procureure générale de Californie (2011-2017), devenant alors la première femme, mais aussi la première personne noire, à diriger les services judiciaires de l’État le plus peuplé du pays.

Puis en janvier 2017, elle avait prêté serment au Sénat à Washington, s’inscrivant comme la première femme originaire d’Asie du Sud et seulement la seconde sénatrice noire dans l’histoire américaine.

Candidate à la primaire démocrate, elle avait jeté l’éponge avant même le premier scrutin, en décembre.

Les appels pour que Joe Biden choisisse une colistière noire se multipliaient depuis le mouvement de protestation historique contre le racisme et les violences policières provoqué aux États-Unis par la mort de George Floyd fin mai.

Si elle connaît en effet bien le candidat, qu’elle appelle « Joe » en public, Kamala Harris avait surpris en l’attaquant avec virulence lors de leur premier débat démocrate, en 2019. Et certains électeurs progressistes lui reprochent son passé de procureure à la réputation dure envers les minorités.

À 78 ans en janvier, Joe Biden serait le plus vieux président américain à prendre ses fonctions s’il remportait l’élection.

Il a laissé entendre qu’il ne ferait qu’un mandat et sa vice-présidente devrait donc apparaître en dauphine désignée pour l’élection de 2024, voire être appelée à le remplacer en cas de grave souci de santé, ou de décès.

Source: ledevoir.com, avec AFP

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Well having had a few days to experience American vibe I see Biden will not win unless I have misperceived great lie. At present time great lie appear to be that caucasian American woman are satisfied with Biden vice presidential choice . Well informed sources say unless Biden perform miracle that as much as seventy five percent of caucasian women vote will go to Trump making him easy plus clear winner. Trump team plus friends are playing for Trump to win with effect of their deception wonderfully disguised. In America just as it was with me during Apartheid in South Africa Asian Indian for seemingly no cause have been known to betray those he is member too. Americans do not want such betrayal. In South Africa their betrayal of ANC aiding South Africa’s Apartheid government cause loss of unknown number of Ubuntu lives. My desire to find those traitors led to members of ANC proclaiming they did not want me in South Africa being there would be no peace with me there. That is thanks I got.
    Trump friends are effectively in coded language putting forth Indian side of Kamala is untrustworthy plus only care about what she want. They are secretly plus openly on passing information about her past in support..
    When mid October get here likelihood of Trump win will be apparent but caucasian women will still be lying about supporting Biden.
    That is all I have.
    Oh. Received my passport today. Not much more to go before able to come home to work plus live.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  2. Well as far as China plus Trump are of concern as long as we limit our role in their disagreements to doing business where fitting with both they will work out their differences much sooner plus be less hurtful to world manner.
    I expect before US presidential election I will be home to Africa plus accept job African Americans fail to fulfill of developing Liberia to world class modern living nation it should be. Of course we intend to have investments throughout Africa especially Madagascar from where we will lease our world superior ” hunt would would you you ” spiritual covers. Liberia is to be my job free of African American input just like it was their job for 12 years but they fail to build or invest. They do not want to spend money except for cocaine or to party. I know my Mandingo(Bambara, Julu, Malinke ,Mande) like all my Ubuntu Africans will make themselves available to assist in construction of world class modern living Liberia development where necessary. This will be project filled with joy. Thank you African Union, ECOWAS plus people of Liberia. In 2 to 3 years this project will be rolling.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here