Accord pour la paix : Quatre ans après, la paix reste un mirage au Mali

2

Voilà quatre bonnes années que le Mali a signé un accord pour la paix et la stabilité le 15 mai 2015 avec des groupes armés à Bamako. L’espérance d’un lendemain apaisé a toutefois fait place à un immobilisme, voire une exacerbation de la fragilité du pays qui est tiraillé entre des forces contraires pourtant parties prenantes du processus. Quatre ans, c’est peu de temps mais c’est suffisant pour reconnaître ce qui ne tourne pas rond dans l’accord.

Depuis la signature de l’accord, la situation sécuritaire du pays a beaucoup changé dans le mauvais sens. Les régions de Gao, Tombouctou et Kidal ne sont plus l’épicentre de l’insécurité causée par les djihadistes ou provoquée par le contre-terrorisme. La sécurité a déserté les régions de Mopti et Ségou où les attaques terroristes ont pris une nouvelle dimension en essayant d’opposer des communautés ayant vécu ensemble pendant longtemps.

Le plus difficile pour le Mali sera de surmonter cette tendance des groupes terroristes à mettre, volontairement ou non, les communautés dos à dos dans un contexte d’insécurité. Le challenge est particulièrement dur pour les forces de défense et de sécurité qui doivent trouver la meilleure façon de conduire le contre-terrorisme partout à travers le pays sans être vexatoires pour les communautés.

Les exactions contre les communautés peule et dogon sont commises par des personnes et des groupes de personnes identifiables. Hors, les protagonistes de la crise au centre du pays n’étaient pas impliqués dans le processus de paix entamé en Algérie dont le résultat est l’accord pour la paix et la réconciliation signé en mai 2015. Dans les cercles de Bankass, Koro et Bandiangara la situation est plus préoccupante qu’à Kidal.

Même pour les acteurs  le chemin vers la paix est encore long. « 4 après nous sommes toujours à la recherche de la Paix tout en s’y éloignant. Qu’Allah nous sécurise! », commente Fahad Almahmoud, un responsable de la Plateforme.

Le défi à présent est que l’Etat malien arrive à appliquer cet accord en rassurant ceux qui s’y opposent. Un des atouts du pays est la recomposition du paysage politique avec la formation d’un nouveau gouvernement à l’issue de près de deux semaines de négociations entre partis politiques jadis opposés. L’équipe qui en a résulté doit dans l’urgence rassembler les Maliens afin d’aplanir certaines divergences au sujet de l’accord.

Soumaila T. Diarra

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. comrades communique from Julu Mandingo to Julu Ubuntu, Muslim Ubuntu plus Christian Ubuntu. Well if nothing else reading Article 118 made my day” No review procedure may be initiated or continued when the integrity of the territory is impaired.” It appear to me that in legal terms government must be in authority plus control of Mali thereof securing every corner from thugs, terrorists, drug dealers etc. I wonder how I miss reading or seeing that plus as result made many heartfelt obscene comments. Good thing I do not have weak heart I might have had heart attack knowing I am so close to returning home to have lying Europeans steal from us. We must move to more forward leadership position in new Africa.
    D
    Despite all favorable constitutional wording we all must now if only to our goal is reach do as I do. That is place our focus, planning plus actions on conditions actually existing plus where factors show they might go from existing point versus where we immediately need for them to go. Overriding facts in this condition are longer it take to subdue terrorists plus there forces more stronger, capable plus effective at moment notice they become. We must ceaselessly do what we have to do unto condition is in its entirety bought under our control.
    As for women plus youth of Mali I suggest they not partake in to much of that Islamic hogwash being Julu religion is returning to Ubuntu plus Ubuntu again will become what we were centuries ago. That is most useful information educated people on earth. That is how we played key role in building Mongol Empire Mansa Kankan Musa expedition was trying to add to when it was overcome by hurricane.
    Very much sincere,
    Henry Author(people on books) Price aka Obediah Ubuntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
    translationbuddy.com

  2. Article 118: "Aucune procédure de révision ne peut être engagée ou poursuivie lorsqu'il est porté atteinte à l'intégrité du territoire. "

    Dites plutot accord d’entretien des criminels du Nord ! IBK a enterre le Mali.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here