Crise du nord-Mali : Le retour à la normalité se dessine à l’horizon !

100

Mali: deux milices alliées de Bamako prennent la localité de BambaAprès la signature de l’accord de paix, il reste maintenant  les douze travaux d’Hercule pour que le Mali redevienne comme il a toujours été. C’est-à-dire un pays de paix où le vivre ensemble entre les communautés est une réalité palpable. Mais la commission vérité justice et réconciliation qui a été instituée à cet effet aura du pain sur la planche.

En effet, quatre mois après la signature de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale, le bourbeux chemin de la paix et de la réconciliation nationale se dessine progressivement à l’horizon. L’on s’en souvient, à peine l’accord signé, des mouvements terroristes qui sévissaient dans le septentrion, ont été réveillés de leur sommeil, engagés à commettre des actes de sabotage dans bien des localités du nord comme au sud. Toute chose qui avait tendance  à semer le doute dans l’esprit de  biens de nos compatriotes sur la perspective d’un retour de la paix tant recherché par les Maliens. En dépit des doutes et des incertitudes, visiblement, les choses semblent revenir au beau fixe. Car, à la surprise générale, les frères égarés du nord ont fait la paix à la veille de la visite d’Etat du Président de la République Ibrahim Keïta  dans  la capitale Française. De toute évidence, ce brusque changement de posture des groupes armés du nord n’est pas le fait du hasard. Comme dirait l’autre, « Guerre sans bonne provision d’argent n’est qu’un soupirail de vigueur ». Selon des indiscrétions, l’ex-puissance colonisatrice a recadré ses pions  (Mnla et acolytes) par le truchement d’une promesse d’argent à eux destiné pour la reconstruction des régions du nord du Mali.  Comme l’argent n’aime pas le bruit. Ils ne sont pas passés par mille chemins pour se donner la main et enterrer la hache de guerre. En outre, pour se faire une bonne image auprès des bailleurs de fonds, même leurs  tribus, les Ifoghas et les Imghad, qui se livraient depuis des années, une guerre fratricide de leadership, ont également signé entre eux des pactes d’honneur de non agression. Depuis lors, les armes ont cessé pour le moment de crépiter dans le septentrion. Cette promesse officieuse  qu’aurait faite la France aux groupes armés a été  officiellement  annoncée à la face du monde par le Président Français, François  Hollande, lors de la Visite d’Etat d’Ibrahim Boubacar Keïta, où notre pays s’est vu attribuer verbalement 360 millions d’euros assortis d’une conditionnalité. Ce qui a, visiblement, le plus touché les partenaires, c’est que le Président de la République s’est rendu en France avec les représentants des groupes armés,  exhibé, comme un trophée de la paix. Tout laisse à croire que le processus de paix qui s’est accéléré ces derniers temps a été motivé par la quête de l’argent. La grande inquiétude du moment, et qui suscite beaucoup de commentaires dans les salons feutrés de la capitale, est de savoir comment sera géré ce fonds. Surtout quand on sait qu’une paix obtenue à prix d’argent n’est durable que lorsque les ressources promises qui font l’objet de toutes les convoitises sont là, gérées de façon opaque ou transparente par les pouvoirs publics. Pour couper court à toutes ces discussions, le ministre des affaires étrangères, Abdoulaye Diop, a d’ores et déjà  donné les couleurs  sur la gestion des ressources mobilisées  lors d’une interview à la radio Mikado Fm. « Tout comme le comité de suivi de l’Accord, il y aura aussi  un observateur indépendant qui veillera  à ce que les ressources promises soient utilisées », a-t-il déclaré.

La réconciliation, le seul maillon qui manque à la chaîne

Sans nul doute, la réconciliation constitue l’épine dorsale de  tout processus de paix. Après la signature de l’accord de paix, il reste maintenant  les douze travaux d’Hercule pour que le Mali redevienne comme il a toujours été. C’est-à dire un pays de paix ou le vivre ensemble entre les communautés est une réalité palpable. Mais la commission vérité justice et réconciliation qui a été instituée à cet effet aura du pain sur la planche. Avec ses missions : instaurer une paix durable à travers la recherche de la vérité, la réconciliation et la consolidation des valeurs démocratiques. A ce titre, elle est chargée d’enquêter sur les cas de violations graves des droits de l’homme commises dans le pays et, spécifiquement celles commises à l’égard des femmes et des enfants, établir la vérité et proposer des mesures de réparation ; de mener des enquêtes sur les cas d’atteinte à la mémoire individuelle ou collective et au patrimoine culturel ; d’établir la vérité sur les violations graves des droits de l’Homme et les atteintes aux biens culturels et proposer des mesures de réparation ; de favoriser le dialogue intra et inter communautaire, la coexistence pacifique entre les populations et le dialogue entre l’Etat et les populations ; et de promouvoir auprès des communautés le respect de l’Etat de droit, des valeurs républicaines, démocratiques, socioculturelles et du droit à la différence.  Les missions de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation couvrent la période allant de l’indépendance à 2013 et porteront sur les questions relatives au Nord, précise le décret .Cette commission qui tardait à se mettre en place est maintenant effective. En dépit de sa mise en place tardive, beaucoup d’actions tendant à ressouder le tissu social  ont  été initiées par le ministère de tutelle. On retient entre autre  à l’actif du ministre de la Réconciliation nationale, Zahabi Ould Sidi Mohamed, l’organisation d’une caravane pour la paix et la réconciliation nationale.

Boubacar SIDIBE

 

PARTAGER

100 COMMENTAIRES

  1. Quand un peuple a la ferme volonté de vivre dans la paix,il y parvient forcement.Et lorsque ce peuple est dirigé par un président ayant esprit de paix,tous les moyens se dégagent facilement pour atteindre l’objectif…merci à notre président IBK… 😛 😛 😛

  2. Le Mali est effectivement sur la bonne voie pour aller à la normalisation.Cette normalisation est l’oeuvre de tous ceux qui y on t mis du sien pour que notre retrouve la paix.Nous remercions le Président pour sa clairvoyance et sa sa détermination. 😛 😛 😛

  3. Paix et tranquillité, voilà le bonheur que je souhaite tant à notre pays qui a trop souffert de cette crise.Et j’encourage le gouvernement et les protagonistes à tourner la page cette sombre tragédie qui n’honore pas notre chère patrie.

  4. La paix dans notre Maliba est notre bien commun à tous.Nous devons donc travailler pour qu’elle soit effective pour le bonheur de tous. 😛 😛 😛

  5. Il y a un proverbe qui dit Paix trompeuse nuit plus que guerre ouverte. En effet pour mon pays, je voudrais une paix sincère et durable. Car la paix est un gage de développement durable.

  6. Vivement que la paix et la cohésion sociale qui a toujours prévalu entre les peuples revienne le plus rapidement possible. Car L’intelligence défend la paix. L’intelligence a horreur de la guerre. Le Malien défend la paix et a horreur de la guerre.

  7. Grâce aux nombreux sacrifices consentis par le président IBK et les différents groupes,la normalité n’est pas du tout loin de nous.Alors tous les maliens doivent accompagner ces accords pour que notre pays retrouve sa paix d’autre fois.Merci à IBK… 😛 😛 😛

  8. Nous nous égayons d’apercevoir que les frères qui étaient opposés farouchement décider de faire taire les armes et de donner une place à la paix et la réconciliation nationale. Sincèrement en tant que Malien je me dois d’accompagner et encourager cette initiative et appeler tout le peuple d’aller dans cette dynamique. Car en accompagnant et en encourageant ceux-ci, c’est le Mali qui gagne.
    Vive le MALI uni et indivisible !!!

  9. C’est un soulagement pour tout le peuple Malien de savoir que l’accord pour la paix et la réconciliation nationale est entrain de porter ses fruits.C’est un acte qui lève tout soupçon et doute dans ce processus de paix.

  10. Nous ne pouvons qu’être réjouis de constater que deux frères opposés hier décident de faire la paix. Bravo à tous ces acteurs pour leur volonté de ramener la paix dans le pays.

  11. Nous nous réjouissons de la signature de l’accord de paix.Cette signature qui a vu la participation des différents groupes va tout d’abord consacrer la paix dans le septentrion de notre pays.Ensuite,elle donnera la tranquillité à tout le Mali et enfin incitera les investisseurs à avoir confiance en notre pays.Merci au président IBK d’avoir favorisé cet accord. 😀 😀 😀 😛 😛 😛

  12. Les réconciliations ont un intérêt tout spécial et qu’il faut savoir apprécier. Ce sont des rechutes légères dont on revient complètement guéri.
    La paix n’est pas l’absence de guerre, c’est une vertu, un état d’esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.
    Soutenons à IBK

  13. Les réconciliations ont un intérêt tout spécial et qu’il faut savoir apprécier. Ce sont des rechutes légères dont on revient complètement guéri.
    La paix n’est pas l’absence de guerre, c’est une vertu, un état d’esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.
    Soutenons IBK

  14. Le bien-être est un rassemblement en soi, une réconciliation des éléments qui composent une personnalité ; le bonheur est d’aligner sa vie de sa patrie sur la droite ligne de la personnalité de IBK

  15. Rien au monde de plus touchant que la vue d’une réconciliation. Nos faiblesses ne sont pas payées trop cher lorsqu’on nous les pardonne, et l’Ange incapable de ressentiment devrait porter envie à l’homme qui sait le vaincre.
    qui parle de réconciliation parle de IBK

  16. La réconciliation avec nos ennemis n’est qu’un désir de rendre notre condition meilleure, une lassitude de la guerre, et une crainte de quelque mauvais événement.
    C’est une prise de sagesse de IBK soyons tous fièr de lui

  17. Dans l’amitié, ménage une petite place pour la brouille ; et dans la brouille, une autre pour la réconciliation.
    La paix entre IBK et les rebelle marque la fin d’une ère et le debut d’une nouvelle ère

  18. Le vrai plaisir de la dispute, c’est la réconciliation.
    le peuple exige un 2ème mandat à IBKcar sa sagesse apaise le peuple

  19. Le bonheur est la réconciliation .
    d’un peuple et ses ennemis.
    Le peuple recherche la paix car Le linge sale se lave en famille

  20. Nous remercions tous les groupes d’avoir accepté de prendre part à la signature l’accord de paix.Nous remercions aussi IBK pour son engagement personnel dans ces accords de paix.Vive le Mali… 😛 😛 😛 😛

  21. Le pardon requiert la mémoire absolument vive de l’ineffaçable, au-delà de tout travail du deuil, de réconciliation
    IBK est un partisan de la paix et sollicite le mali roi dans l’economie que dans la société une paix durable.

  22. Les haines sont si longues et si opiniâtrées, que le plus grand signe de mort dans un homme malade, c’est la réconciliation.
    Je suis malien j’aime IBK et je suis fier.

  23. La paix n’est qu’une forme, un aspect de la guerre : la guerre n’est qu’une forme, un aspect de la paix : et ce qui lutte aujourd’hui est le commencement de la réconciliation de demain.
    IBK lutte pour la paix au mali et l’unicité

  24. La réconciliation est plus qu’un geste bonne volonté.
    C’est une force qui déclenche d’admirables effets
    Voici la carrure digne d’un cchef d’état :IBK

  25. Sans réconciliation nos relation humaine s’attachent d’amertumes et d’opportunités ratées.
    Il faut les souder avec IBK c’est la renaissance d’un nouveau monde.

  26. Merci à nos forces armées qui sont sur le champ de bataille pour honorer leur pays, veiller sur la sécurité de tous, combattre nos ennemis. Vraiment merci à nos forces armées. Le nord fait partie du Mali il fera toujours parti du Mali. Vive la paix !

  27. On a confiance en nos forces armées, a notre gouvernement pour la paix et la sécurité de notre pays.
    VIVE A L’ARMEE MALIENNE
    VIVE LA PAIX ET LA RECONCILIATION

  28. La reprise des classes de Kidal a été un immense plaisir pour tout le monde. Kidal et les autres villes font toujours partis du Mali donc cette reprise des classes a été une très bonne nouvelle pour toutes les maliennes. On félicite vraiment le président de la république et au ministre de tutelle

  29. Le gouvernement et les partenaires feront preuve de vigilance afin que les aides puissent servir directement les populations au nom desquelles elles sont récoltées.

  30. Très généralement, les milliards annoncés par les donateurs n’avaient pas d’impacts réels sur le quotidien des populations qui ne savaient pas où étaient partis ces grosses sommes annoncées afin de soulager leur souffrance, ces actes ce faisaient avant l’arrivé d’IBK.
    Mais avec IBK je suis sure que ces grosses sommes seront utilisées à bon escient.

  31. Vraiment nous demandons au gouvernement et aux partenaires de penser à l’avenir de notre pays et faire en sorte que les aides puissent servir directement les populations au nom desquelles elles sont récoltées.

  32. Je suis sure qu’avec IBK tout sera diffèrent, car son plus grand rêve est que la paix revienne au Mali. Donc aidons IBK et son gouvernement

  33. La paix viendra au Mali que ce soit avec la commission vérité et réconciliation mais les maliens doivent être au cœur de l’accord et prendre par chacun à son niveau à l’application de l’accord. C’est là que la paix définitive viendra !

  34. La tâche de la commission vérité et réconciliation est certes difficile mais pas impossible et j’ai foi qu’elle réuissira dans sa mission.

  35. La commission doit prendre en compte toutes les victimes et si possible les dédommager pour que la paix soit véritable et définitive.
    PAIX SUR LE MALI !

  36. La réconciliation nationale sera une réalité au Mali car je pense qu’en réalité la fracture sociale n’est pas aussi grande mais c’est juste quelques opinions politiques qui sont nos points de divergences et elles ne saurons en aucun cas perdurer !

  37. VIVE LE DIALOGUE SOCIAL
    VIVE LA PAIX AU MALI
    VIVE LA RECONCILIATION NATIONALE.

  38. Le peuple malien a toujours su vaincre l’adversité depuis des decénnies donc ce n’est pas maintenant qu’on va se diviser. On va surmonter cette crise ensemble !

  39. La façon dont IBK se préoccupe pour le Mali, je suis sure que tout cet argent sera dépenser dans les problèmes du Mali. Il fera tout pour que l’accord de paix et de la réconciliation soit une réussite.

  40. Il ya un travail de synergie qui se fait
    on a le désarmement qui est là avec le cantonnement et le financement des projets et enfin la commission réconciliation et vérité

  41. Avec IBK l’applicabilité de ces accords ne seront pas un problème car nous voulons que tout l’ensemble du pays se développe. Bonne mission à la commission

    • A la suite de ces travaux il faut que les uns et les autres acceptent les décisions qui seront prises.
      Car qui réconciliation = Justice

  42. Cela montre que tout le monde veut la paix donc ensemble nous encourageons l’applicabilité de ces accords

  43. En tout cas ce projet DDR est significatif car pour qu’il y ait la paix il faut désarmer et réinsérer les combattant

  44. Tout le peuple malien doit savoir que ceux qui aiment la paix doivent apprendre à s’organiser aussi efficacement que ceux qui aiment la guerre.
    Sachez que IBK travaille dans ce sens.

  45. Il ne faut jamais se venger, ni par les mots, ni pas les actes, il faut se venger en pardonnant.
    Voilà pourquoi depuis son accession au pouvoir IBK a multiplié les actions de paix et comme on le dit il est facile de faire la guerre que de faire la paix.

  46. IBK est à féliciter pour ses nombreuses actions en faveur de la paix au Nord.

  47. tous les maliens vous soutiennent dans cette lancée. Homme de conviction, Homme de paix. Merci les maliens ne se sont pas trompés

  48. Nous encourageons tous les partis prenants de cette crise. C’est le Mali qui gagne car nous voulons le développement dans l’ensemble du pays

  49. Cette réconciliation doit être le comportement de tous maliens en tous lieux, nous croyons à la paix et c’est à nous de rendre la paix une réalité.
    Le président et le gouvernement n’ont jamais arrêté de faire croitre ce retour de la paix et de la stabilité au Mali…

  50. Nous souhaitons, prions, pleurons, et faisons tend de sacrifice pour le retour de la paix au Mali.
    Nous remercions notre cher gouvernement qui n’a jamais baissé les bras pour que la paix puce puisse être une réalité au Mali.
    Vive La paix…

  51. L’essentiel c’est d’établir la vérité et trancher avec cette commission donc cela concerne tous les maliens

  52. IBK tient à la paix et il a mis tout à la disposition de ce comité pour mener à bien leur mission

  53. Mieux vaut tard que jamais, même si la mise en marche du CVJR a trainé l’essentiel est que la paix soit ramener dans le pays et que les hostilités connaissent un terme. Bravo IBK vous êtes un homme qui fallait depuis des décennies. IBK la solution !!!

  54. 😀 😀 😀 Nous remercions la communauté international pour sa participation du retour de la paix au Mali.
    Vive un Mali sans aucune forme de guerre.
    😀 😀 😀 😀 😀 😀

  55. IBK vous êtes vraiment un homme de la situation, c’est-à-dire la solution. Ils ont tout fait pour bafouer et saboter vos efforts pour sauver l’intégrité territoriale de notre pays, mais grâce à Dieu aujourd’hui vous avez pu réunir les hommes qui prenaient des armes contre ce pays et leurs sensibiliser de laisser les armes. IBK la solution vraiment pas de mot pour vous.

  56. La paix n’a pas de prix. Sauvons nos familles, nos frères, nos enfants. Il est temps que nos sœurs et frères du nord reprennent la vie normale comme nous les autres vivent normalement. Je demande à toutes parties signataires de l’accord de paix de faire tout pour que ces phases soient la dernière pour une paix durable au Mali. Vive le Mali uni et paisible !!!

  57. Vraiment chapeau à IBK et à son gouvernement qui ont fourni tous les efforts pour qu’aujourd’hui les fils du Mali forment une table ronde pour discuter le sort du Mali. Félicitations à toutes les parties prenantes de l’accord d’Alger.

  58. Accepter de faire la paix c’est accepter de sauver la vie des milliers de personnes innocentes. La CMA et la plateforme posent comme cela un acte humanitaire. Bravo à tous les acteurs de l’accord de paix.

  59. Ces caravanes de sensibilisation rencontres montrent que le processus de paix a déjà fait l’effet et qu’il ne reste qu’un tout petit peu pour ne plus parler de conflit au Mali. Vive l’accord de paix et vive le Mali uni !!!

  60. Certes la commission vérité justice et réconciliation a du pain sur la planche, mais je pense que nous devrions toujours faire confiance au régime d’IBK. La commission vérité justice et réconciliation à le soutient de tous les maliens.

  61. Quand les groupes armés acceptent d’aller parler, sensibiliser les villes et les localités du nord sur la stabilité et la réconciliation nationale, c’est quelque chose qui montre que l’espoir est promettant et que les efforts du gouvernement et de la communauté internationales ont donné fruits. Vive la paix !!!

  62. Bravo à tous les acteurs de la paix et j’invite encore nos frères de la CMA et du GATIA de doubler les efforts pour sauver notre chère patrie. Vive le Mali uni et paisible !!!!

  63. Oui l’espoir est permis, parce que déjà que les groupes armés décident de se réunir pour parler de la paix, ce geste est vraiment un grand coup d’espoir pour la stabilité du pays.

  64. Je demande à nos frères des groupes armés du nord de n’aménager aucun effort pour le succès de ce processus de paix qui nous a pu donner un accord de paix et de réconciliation nationale.

  65. Tu as raison, ce voyage d’IBK est un acte respectable et salutaire. La paix n’est pas un vain mot, mais un comportement. IBK incarne la paix, il est déterminé à faire sortie le Mali de ce calvaire.

  66. IBK a bien fait de se déplacer dans un pays voisin (Niger)cela compte beaucoup dans le processus de paix au Mali. La signature d’un accord est bien important mais le respect des engagements, le suivi de la procédure en générale c’est-à-dire l’entretien de l’accord est très important et même vital, en n’est une autre, cela résume à une suite favorable et l’aboutissement de l’accord.

  67. Je pense que la paix dans le septentrion malien ne doit pas être un vain mot mais plutôt un comportement. Il est plus que temps que les séparatistes activistes dans le nord Mali n’œuvrent dans le seul but de faire régner la paix et la réconciliation dans le nord.

  68. Ibrahim Boubacar Keïta a tout mis en n’œuvre pour que cet accord puisse aboutir. Les différents belligérants doivent faire preuve de bonne foi et de responsabilité et respecter leurs engagements. Tous les acteurs sont appelés à donner le meilleur d’eux même pour que cette quête de la paix puisse aboutir.

  69. C’est le nom respect des accords des belligérants qui nous a conduire aujourd’hui aux nombreux échecs des accords signés dans le passé. Les régimes précédents ont été incompétents dans la gestion de la crise du septentrion, le pays remarque aujourd’hui les séquelles. IBK est en train d’accomplir un travail remarquable.

  70. Que la paix et la réconciliation reviennent au nord de notre pays, c’est tout ce que nous souhaitons !!! Et ils sont en train d’en prendre le chemin, j’espère que toutes les parties vont prendre part à cette conjoncture !!!

  71. Le retour de la paix dans le nord Mali a été certes difficile, mais possible. Tout le peuple malien doit se mobiliser derrière nos leaders, IBK et son gouvernement sont engagés, déterminés pour la lutte du retour et le maintien de la paix et la réconciliation dans le nord Mali.

  72. La signature de cet accord est favorable pourvu que la paix revienne au Mali. IBK et son gouvernement sont les plus actives sur cet accord plus que les rebelles de la CMA. Cet accord est très favorable pour notre pays car la paix, sécurité, l’intégrité territoriale et la constitution reste toujours à préserver.

  73. Cette rencontre est une bonne chose, nous espérons qu’il ait une entente entre les différentes parties dans cette situation, afin que nous aillons un peut d’assurance pour ce qui est du retour de la paix et de la réconciliation dans notre pays !!!

  74. Le nord de notre pays doit être sécurisé, il doit l’être une coalition des différentes parties, que ça soit la Plateforme, la CMA et l’armée malienne !!! Ils doivent s’entendre sur un seul point afin que cela ne soit pas qu’un simple rêve, et que la paix revienne une bonne fois pour toutes !!!

  75. Cela est une très bonne nouvelle pour le retour de la paix dans notre pays, et c’est une grande preuve de réconciliation des différentes !!! Espérons cela puisse être continuel pour la sécurité des maliens, mais il va falloir faire des efforts de tous les côtés !!

  76. Quand on se dit pessimiste devant toutes les situations ça fini par devenir un problème, car on ne peut plus voir le bon côté des choses !!! Cette coalition est une bonne chose pour les maliens et pour le retour définitif de la paix dans notre pays !!! Mais il faut juste qu’ils s’entendent !!!

  77. Le nord de notre pays doit être sécurisé, il doit l’être une coalition des différentes parties, que ça soit la Plateforme, la CMA et l’armée malienne !!! Ils doivent s’entendre sur un seul point afin que cela ne soit pas qu’un simple rêve, et que la paix revienne une bonne fois pour toutes !!!

  78. La mise en œuvre de cet accord va bon train, les différentes parties sont engagées à l’appliquer selon les normes !!! Nous sommes tous heureux de constater cet avancement dans cette situation, que cela soit continuel !!!

  79. IBK est celui dont le MALI avait besoin pour se relancer économiquement, sur la scène internationale, pour entamer un procédure de développement durable, pour permettre au MALI de préserver son intégrité territoriale et de faire régner la paix et la sécurité dans notre pays !!! Et il est en train d’accomplir ces différentes tâches à merveille !!!

  80. La réconciliation nationale est, certes, l’épine dorsale de tout processus de paix. Et d’ailleurs c’est ce qui est maintenant au cœur du processus de paix encours au Mali depuis plus d’une année. Les autorités sont en train de faire de leur mieux pour que le ce Pays redevienne comme il était. Cela interpelle aussi tous les citoyens. 😀 😀 😀 😆 😆

  81. On voit que la visite du président de la république en France a été un succès dans le cadre de la résolution de la crise. Cette initiative est un plus dan le processus de paix et de réconciliation nation au Mali. Vraiment nous sommes sûrs que si cela continue, le nord sera libéré. 😀 😀 😀 💡 💡 💡

  82. Les maliens du septentrion ne veulent plus de combats dans leur localité. M. le journaliste, les groupes armé ont signé la paix. Un point c’est tout. Le moment de faire la paix est venu dans le septentrion. Même les adversaires potentiels qui sont la CMA et la Plate-forme ont fait la paix. Voilà aujourd’hui que ces groupes veulent s’inscrire dans une logique de paix. C’est vraiment ce que les maliens veulent. 😛 😛 😛 💡 💡

  83. Les maliens ne diront plus que la France est en train de jouer au double jeux. A paris, Ibrahim Boubacar Keïta à aborder la question de la résolution de la crise. Si réellement la France joue à ce double jeu, elle ne le fera plus. Plus jamais la CMA et la Plate-forme ne violeront l’accord de cessez-le-feu. La paix est au chevet des maliens. 💡 💡 💡 :mrgreen: :mrgreen:

  84. La France est et restera toujours la main invisible dans la crise malienne, jusqu’à preuve de contraire. Mais espérons que la paix entre les ennemis, les groupes armés soit continuelle. Car elle peut être considérée comme le début de la sortie de paix. 💡 💡 💡 😆 😆 😆

  85. Donnons-nous la main et bâtissons un Mali meilleur, construisons l’avenir pour nos enfants. Quoi qu’il advienne, nous sommes tous des maliens. Que tu sois du nord ou au sud, il n’y a pas de discrimination raciale au Mali.

  86. Quand les frères ennemis pactisent, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Cela veut dire que nous sommes à un clin d’œil de la paix dans le processus. Nous devons, au contraire, les encourager à continuer sur ce chemin. On sent maintenant que même les groupes armés armés sont engagés dans le processus de paix et de réconciliation. 😛 😛 😛 😛

  87. Avant de commencer, mon cher journaliste, je remercie les groupes de leur acte de paix. Je suis content d’apprendre que la coordination des mouvements armés de l’Azawad et la Plate-forme soit d’accord pour la paix que cherche le Mali depuis plusieurs mois. Les travaux du comité de suivi reprendront très bientôt. Il y aura tout sauf un blocage. La paix est déjà à la porte. Il ne reste plus que de l’accueillir. 💡 💡 💡

  88. Nous félicitons les groupes d’avoir fait la paix entre eux-mêmes. La paix n’est plus en perspective. Elle est plutôt au rendez-vous si je peux l’affirmer ainsi. Il ne manquait que cela. C’est le lien entre ces groupes qui est important. Il n’y aura pas de blocage, à ce que je sache, après qu’ils aient fait la paix à Bamako et qui s’est débouchée sur la mise en place des missions conjointes. 💡 💡 😆 😆

  89. Vive La paix dans le septentrion malien, c’est tout ce qu’on espérait. Nous prions que cette paix soit éternelle, nous ne voulons plus de rébellion au Mali.

  90. On peut songer à une paix après que la coordination des mouvements armés de l’Azawad ont manifesté leur volonté de faire la paix en signant un document à Bamako. Plus important encore, ils vont mettre sur pied des missions conjointes de sensibilisation des communautés du Nord et de leurs combattants pour la paix et la cohésion sociale. 💡 💡 💡 :mrgreen: :mrgreen:

  91. Rendons grâce à Ibk et à l’ensemble de son équipe ministérielle et toutes les personnes de bonne volonté qui se sont impliquées dans la réalisation de cet accord qui a conduit le Mali dans cette paix. Si nous sommes là aujourd’hui c’est que vraiment des efforts ont été déployés pour réussir dans ce processus de mise en application de l’accord portant sur la paix et la réconciliation. Tout le reste est issu de cette logique. Jusqu’à présent nous demandons à tout le monde de se serrer les mains pour renforcer les liens conduisant à la stabilisation totale de notre pays. 😛 😛 😛 😆 😆

  92. Vive un Mali uni et prospère
    Vive un Mali un et indivisible
    Vive un Mali sans rébellion

  93. Trop de sang ont coulé, les populations du Nord Mali ont trop souffert il est temps pour eux d’aspirer à la stabilité. Le retour normale de la vie dans ces localités est une joie inédite et pour les populations de ces localités et pour les restes des maliens car le Mali est un et indivisible.

  94. Grace aux efforts fournis par nos dirigeants le Mali a retrouvé cette paix longtemps égarée. A présent, le processus de l’accord paix, ce processus qui sans nul doute nous amené à une paix durable si nous en faisons bonne usage est entre nos mains à nous de jouer.

  95. Le Mali ne saura avancer sans le tribut de chacun de nous. Ne mettons pas tout sur le dos de nos dirigeants, les citoyens ont aussi leurs part à jouer dans la résolution de la crise. Celan étant nous devons soutenir le gouvernement y compris physiquement que moralement.

  96. Nous approuvons les efforts fournis par le gouvernement malien dans la résolution de la crise du septentrion. La paix tant cherché par les maliens vient de taper à notre porte, c’est à nous de faire preuve d’allégeance et de maturité.

  97. Cet accord est la seule chance pour le Mali de ressortir dans ma crise et de faire face au développement. Ainsi, tous les parties signataires de cet accord doivent tenir comptent de leurs engagement précisément le gouvernement malien.

  98. Le Mali a besoin de tous ses fils pour faire face à une nouvelle ère. En tant que maliens, il ne doit pas y avoir de discrimination raciale encore moins parlant de la convalescence de notre patrie. Vive un Mali uni et prospère.

  99. La gestion de la crise septentrionale n’a pas été facile pour cela après la signature de l’accord de paix et de réconciliation. Nos dirigeants doivent tout faire pour maintenir en saine et sauve le processus de cet accord issu des négociations d’Alger.

Comments are closed.