Festival Mali Festi reggae : Des innovations annoncées

1

 

La 15e édition du festival Mali Festi Reggae se tiendra le 29 février prochain au Musée national de Bamako. Pour l’heure, la Commission d’organisation est à pied d’œuvre pour la bonne réussite de l’évènement qui connaitra des innovations majeures.

A environ un mois de la 15e édition du festival Mali Festi Reggae prévue le 29 février prochain au Musée National du Mali, les organisateurs s’activent pour la bonne réussite de l’évènement. Approché par nos soins, le directeur artistique de cette 15e édition du Festival, Sharaph Coulibaly, s’est prononcé sur les préparatifs ainsi que les innovations qui seront apportées au festival cette année.

“La Commission d’organisation est en plein travail. Les préparatifs du festival vont bon train. Il nous reste juste les derniers réglages à peaufiner avant le jour-j”, introduit Sharaph qui dévoile le thème retenu pour cette 15e édition : “Nous avons choisi comme thème cette année, le titre d’une chanson de Bob Marley intitulé “Survival”, (survivre en français) compte tenu du contexte actuel de notre pays et de la sous-région. Nous voulons vraiment vivre et non survivre car quand on est dans la survie cela veut dire que nous sommes dans des difficultés exécrables. Ce qui n’est le souhait de personne”, précise-t-il. Aussi, en plus des artistes maliens, des artistes viendront un peu partout dans le monde, notamment du Sénégal, Belgique, Burkina Faso, Etats-Unis, pour assurer le show.

Parlant des innovations de cette édition, M. Coulibaly précise qu’elles sont surtout liées au contexte sécuritaire de notre pays et de la sous-région : “Nous avons approché nos frères d’armes les Forces Armées maliennes (FAMAs) qui ont bien voulu nous accompagner cette année. Ainsi, il est prévu un match de football le jour du festival entre les Rasta et les militaires”. En plus des FAMAs, toujours dans le même contexte, le festival accueillera également la cellule de lutte contre la prolifération des armes légères et de petits calibres qui animera des panels de sensibilisation sur les dangers du port d’armes.

A noter que l’initiative du festival Mali Festi Reggae est née de la célébration du 60e anniversaire de Bob Marley en février 2005, organisée par la Fondation Bob Marley-Rita Marley à Addis-Abeba (Ethiopie) en collaboration avec l’Union africaine, la Banque mondiale, la Commission économique pour l’Afrique et l’Unicef. Et depuis, Sista Mam a insaturé cette date dans le calendrier culturel malien pour permettre aux uns et aux autres de mieux cerner la philosophie rasta à travers la musique reggae.

Le Mali Festi Reggae vise à promouvoir la musique reggae afin qu’à son tour elle contribue au développement socioéconomique de notre pays, à travers notamment la conscientisation de la jeunesse dans son ensemble.                              Youssouf KONE

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Un très bel article de presse. Aussi le petit coulibaly a assumé (lol). Bigup à tous les Freedom fighters du MALI FESTI REGGAE…

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here