Journée internationale de la musique ; Le Bumda fait parler son cœur

0

À l’issue d’une cérémonie sobre le vendredi 23 juin, le Bureau malien du droit d’auteur a rendu un vibrant hommage à ses sociétaires à travers des remises de béliers pour la fête de Tabaski, mais aussi des trophées de reconnaissance.

En marge de la journée mondiale de la musique qui est célébrée à travers le monde chaque 21 juin, le Bureau malien du droit d’auteur (Bumda) a organisé une cérémonie d’action sociale et culturelle à l’endroit de ses sociétaires pour leur rendre hommage. A travers cette cérémonie le Bumda en collaboration avec le ministère de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme a remis des béliers et des vivres pour la fête de l’Aïd- el-Kébir à certains de ses sociétaires, également des trophées de reconnaissance à certains d’entre eux pour leurs talents artistiques qui ont contribué au rayonnement du Mali sur la scène africaine et internationale.

Dans son discours, le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly Guindo a précisé que l’objectif de cette cérémonie en plus de stimuler la créativité par des actions sociales, mais aussi de récompenser le mérite des talents.

” Les hommes de culture ont toujours apporté une contribution de qualité à la reconnaissance et à la réputation du Mali dans le concert des nations. Cette cérémonie est destinée à faire des œuvres sociales en direction des hommes et femmes dans les différentes catégories de quelque forme d’expression que ce soit. Et cette activité ne serait pas la fin, mais le début des retrouvailles “, a rappelé le ministre Guindo devant un parterre des sociétaires et d’autres invités.

 

Ousmane Mahamane

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!