Prochaine élection présidentielle : La carte Assimi est-elle jouable ?

28

Comme à travers les accords politiques, l’on parvient à juguler les situations conflictuelles de gouvernance, surtout en crise, il semble que le président de la Transition malienne peut dénicher un consensus autour de son éventuelle candidature.

maliweb.net- Au moment où le Médiateur de la CEDEAO, le président Patrice Talon du Bénin, s’apprête à venir à Bamako pour tâter le pouls de la Transition malienne, les rumeurs se font encore plus persistantes sur la probable candidature du Col Assimi Goïta.

En effet, après son récent déplacement avec des bains de foule monstres à Ségou et hier encore, avec son déplacement à Kayes, il semble que le chef de l’Etat a résolument pris la température du pays profond. Et dire qu’il ne cesse d’être accueilli par des messages réclamant qu’il se présente comme candidat à la prochaine élection présidentielle ! « Assimi, président de la République », « Assimi candidat ou rien » ont été certains messages et slogans aperçus furtivement lors de ces bains de foule. Et tout cela démontre qu’au sein de larges couches de la population malienne, le sujet n’est pas tabou, mais suscite un engouement surtout chez des jeunes. Ce qui explique que de nombreuses associations, clubs de soutien et mouvements politiques se créent pour la cause.

Or, il est de notoriété publique que la Charte de la Transition n’autorise pas cette candidature du chef de la Transition. Ce que la nouvelle Constitution n’interdit pas. Il suffirait, confient des juristes, que le chef de l’Etat démissionne de l’Armée pour avoir le droit d’être éligible à la présidence de la République.

Et certains observateurs n’excluent même pas la possibilité pour le chef de la Transition d’actionner les leviers de son pouvoir à travers l’ouverture de larges concertations politiques en vue de parvenir à un consensus sur cette question. Car, il est établi qu’avec le retard pris dans le déroulement du chronogramme électoral, le chef de l’Etat est obligé d’entamer un dialogue avec les forces vives pour un dernier glissement du calendrier des élections. Et, c’est à la faveur de ces discussions que le Col Assimi Goïta pourrait surfer sur les nombreuses sympathies dont il dispose au sein des forces vives du pays.

Ainsi, il s’agira pour le chef de l’Etat de poser sur la table des discussions l’impérieuse nécessité de sauvegarder et de préserver les acquis de cette Transition. Il s’agit d’inciter à des orientations visant à maintenir le cap des décisions fortes inspirées par les Assises nationales de la refondation, dont la Constitution de la IVème République et ses différents textes de mise en œuvre.

En clair, le discours consistera à tirer sur la fibre patriotique du peuple malien et des acteurs sociopolitiques pour plaider en faveur d’une rallonge de la Transition à travers des « élections libres, transparentes crédibles et inclusives ». Elections auxquelles pourraient participer les acteurs ou dirigeants des organes de cette transition.

Autrement dit, le pouvoir de Transition se retrouvera dans un schéma où il lui est impossible de se contenter d’un rôle d’observateur de ce jeu électoral décisif. Mais, il trouvera son intérêt et celui du peuple malien, assoiffé de changement, à jouer toute sa partition dans les candidatures à positionner. Cela passera nécessairement par un « accord politique » en vue d’aller vers la mise en place d’un pouvoir consensuel. C’est à ce prix que le Malikura aura des chances réelles de poursuivre avec ses…marques.

Mais, il faut que cette option se fonde sur une certaine réhabilitation des acteurs politiques qui, il faut le déplorer, ont été longtemps marginalisés dans la gestion des premières années de cette période transitoire.

Boubou SIDIBE/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

28 COMMENTAIRES

  1. Kinzhal
    25 Juil 2023 at 10:05

    “Les fameux acquis de la transition malienne sont : ta mère dort tranquillement la nuit en se faisant enculer par ton père.
    Ton père ronfle tranquillement durant toute la nuit après avoir accouplé ta mère.
    Les militaires maliens sacrifient leurs vies pour que toi (yanmôgô den) puisse utiliser ton téléphone ☎️ et dire écrire des bêtises.”

    Il me semble que tu ne puisse observer le monde qu’à travers l’entrejambe de ta mère. Tout Malien sur ce site a déjà une idée de qui est ta mère, parce que l’homme est le reflet de sa famille. Moi mes parents, tu peux continuer à les insulter, car c’est leur faute. Ils m’ont donné une éducation qui fait que plusieurs décennies après leur mort je ne peux pas parler comme tu le fais.

    Donc ne te gênes pas du tout. Surtout si tu as entre 32 et 41 ans et né d’une fonctionnaire Bamakoise, car c’est possible que l’enfant d’une de ces honnêtes femmes que j’ai trompé pour…. et que Dieu veuille me punir en représaille en envoyant son enfant m’insulter.

    Demandes à ta mère si elle a souvent été à l’hôtel COLIBRI dans les années 80. Ton cas là ne peut pas être fortuit, il y a peut-être un lien entre nous, sinon ta mère ou ma mère n’a rien à faire ici.

  2. Ceux qui appellent à la candidature d’Assimi sont les mêmes qui vilipendaient Macky Sall pour envisager un troisième mandat. Au moins les Sénégalais auront montré l’exemple de la démocratie et de l’honnêteté.

  3. Choguel maiga ne va jamais laisser un **** comme assimi devenir president. Lui choguel depuis des annees cherche a etre president. Raison pour laquelle il a dit que les militaires doivent degager a temps pourque lui choguel soit president.

  4. Assimi est en phase avec la majorité des maliens soit plus de 98% des maliens.

    Franchement pensez-vous que les maliens vont laisser Assimi !?

    Les maliens ne laisseront jamais Assimi pour aucun perroquet ou larbin des multinationales, de la France en particulier ou de l’occident impérialiste en général

    • Quel rapport avec la France ou l’occident ? La lutte est entre Choguel, les Militaires et les religieux avec l’Imam Dicko. Parler de la France et de l’occident n’a aucun sens.

      Et puis c’est en partie contrôlé par les Russes côté politique qui ont Sadio Camara comme homme lige et les chinois qui contrôlent de plus en plus l’économie en organisant un pillage en règle de nos ressources et se satisfont d’Assimi et Choguel.

      Quant au peuple, il continue de souffrir.

  5. President Goita holds to his steps plus stages method that keep working so let us be patient plus allow method to play into President Goita becoming candidate to become elected president of Mali.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  6. Il est désormais évident pour tout Malien doué de bon sens et préoccupé du devenir du Mali qu’Assimi Goïta doit se porter candidat à la fonction de président de la république !

    Assimi Goïta est véritablement un patriote. Il a l’amour du Mali. Il se bat pour redonner au Mali la place prépondérante qui a été celle de notre pays en Afrique durant plusieurs siècles, notamment avant la pénétration coloniale.

    Le peuple souverain du Mali, héritier de grands empires et royaumes bâtis sur des valeurs socioculturelles endogènes devant inspirer les générations présentes et futures est fier de son histoire millénaire et de ses ancêtres et fidèle aux idéaux des martyrs du colonialisme, des pères de l’indépendance et de tous ceux qui sont tombés au champ d’honneur pour la défense de la patrie, nous rappelle justement le préambule de la nouvelle Constitution récemment entrée en vigueur.

    Je crois que le gouvernement de transition, pour éviter les flèches empoisonnées lancées au Mali par des puissances occidentales colonialistes et impérialistes visant à empêcher la candidature d’Assimi et son partenariat stratégique avec la Russie, doit envisager rapidement la sortie du Mali des deux protocoles de la CEDEAO. Il s’agit des deux textes suivants : 1. Protocole relatif au mécanisme de prévention, de gestion, de règlement des conflits, de maintien de la paix et de la sécurité signé en 1999 à Lomé ; 2. Protocole sur la démocratie et la bonne gouvernance additionnel au protocole relatif au mécanisme de prévention, de gestion, de règlement des conflits, de maintien de la paix et de la sécurité signé en 2001 à Dakar.
    Le Mali doit se retirer de ces protocoles qui constituent la base juridique permettant à la CEDEAO, manipulée actuellement par des pays occidentaux, de s’immiscer dans les affaires politiques intérieures du Mali.
    Aujourd’hui, l’organisation occidentale “Human Rights Watch” vient de pondre un “rapport”, intitulé “Mali : De nouvelles atrocités commises par l’armée malienne et par des combattants présumés du groupe Wagner”, dans lequel les Occidentaux ne se cachent pour dire qu’ils appellent la CEDEAO et l’Union africaine à “faire pression sur le Mali”.
    La semaine dernière, le 20 juillet 2023, c’est l’ambassadrice d’Allemagne au Nigeria qui était reçue au siège de la CEDEAO par la Commission de cette organisation pour, dit le communiqué publié sur leur site internet, discuter de “la paix et la sécurité, les missions d’observation électorale, le Fonds régional de stabilisation ainsi que d’autres domaines de coopération existants et futurs”. C’est-à-dire uniquement de domaines visant à embêter le Mali et les autorités de transition. Il faut aussi souligner que l’ambassadrice occidentale en visite était accompagnée du GIZ, l’agence publique allemande de financement en Afrique, probablement pour “corrompre” et vicier le consentement à punir le Mali des fonctionnaires de la CEDEAO.
    Bientôt, c’est un président mercenaire de la CEDEAO, Talon, qui, dit-on, viendra bientôt au Mali pour lui aussi “faire pression” sur les autorités de transition.

    Les deux protocoles prévoient la possibilité de retrait des États membres de ces deux documents, tout en restant dans le traité originel CEDEAO de nature purement économique adopté majoritairement par des chefs d’État ouest-africains putschistes. Ça serait un des moyens d’éviter de perdre du temps dans des palabres inutiles avec la CEDEAO pour se concentrer sur des projets véritablement utiles à la stabilité et au développement du Mali.

    – Article 56 du protocole CEDEAO de 1999 et article 48 du protocole de 2001 :
    “1. Tout État membre souhaitant se retirer du Protocole doit, un (1) an au préalable faire parvenir un avis au Secrétaire Exécutif qui en informe les États membres. A la fin de cette période d’une année, si cet avis n’est pas retiré, l’État en question cesse d’être partie prenante au Protocole.
    2. Toutefois, au cours de cette période d’un (1) an, l’État membre continue d’observer les dispositions du présent Protocole et d’honorer ses obligations.”

  7. Il n’y a pas de Boubou sidibé. Un auteur Fictif.
    Tout est Faux.
    C’est un article rédigé par des robots à l’aide de L’ IA du groupe Wagner avec des references de l’actualité Malienne.
    Un texte de propagande.

  8. QUAND ON EST NOIRS, ON EST LAÏCS, NI MUSULMANS NI CHRÉTIENS NI JUDAÏQUES, OU AUTRES, TOUTES CES RELIGIONS DE LA HKNTE AFRICAINE.

    DICKO N EST QUE L IMAM DE SA MOSQUÉE, MÊME PAD DE TOUTES LES MOSQUÉES DE BADALABOUGOU À FORTE RAISON DE BAMAKO OU DU MALI .

    LA LAÏCITÉ EST DÉCLARÉE PAR SON LIVRE DE RÉCITALS, “TA RELIGION EST LA TIENNE, LA MIENNE EST MIENNE, À CHACUN SA CROYANCE” .SANS LA LAÏCITÉ LES NOIRS N ACCEPTERAIENT JAMAIS LES SIENS SE CONVERTIR À L ISLAM.

    30% DÉJÀ D UN PAYS ISLAMISÉ, BASCULE DANS LE CHAO SOCIETAL ET L INTOLÉRANCE ENVERS LES AUTRES

    • Yugubané aujourd’hui nos FAMAS sont partout dans le territoire malien ce n’était pas le cas avant 2021, dit nous quelle localité est occupée par tes frères amis terroristes, nous irons les chasser comme des lapins .

      • Des guerriers Bambaras qui détalent comme des poules devant l’ennemi ne seront jamais capables de faire face aux djihadistes. C’est pourquoi ils ont inventé toutes sortes d’ennemis pour ne pas avoir le temps de combattre les terroristes.

        • On tes demande tout simplement où sont-ils tes frères terroristes pour frapper comme des Caïmans, même la nuit ils sortent plus .

  9. Quels sont ces fameux acquis de la transition ? La transition a-t-elle libéré un mètre carré des 2/3 du territoire national occupés depuis 2012 par l’ennemi ? À-t-elle réouvert une seule école de ces 1500 fermées depuis près d’une décennie ? Le dernier rapport de l’UNICEF dit que deux millions d’enfants Maliens de 5 à 17 ans sont privés d’écoles, mais apparemment cela n’est pas vice forme aux yeux des Maliens.

    ASSIMI est à sa place idéale, tout comme la cinquantaine d’officiers qui se terrent au CNT. La défense et la sécurité du Mali est du ressort des troupes étrangères, mais la maudite France qui était à leur tête a refusé de mourir à la place de nos Officiers pédérastes et fuyards qui font la démarche, le déhanchement et le jeu de fesses dans les cabinets administratifs à Bamako. Nous avons fait appel aux salopards slaves, s’ils nous donnent pas satisfaction nous allons faire appel aux Chinois. Si eux aussi s’avèrent être lâches, les Ukrainiens sont braves et savent se battre, nous allons faire appel à eux. Au cas où les Ukrainiens refusent de payer le prix du sang pour la libération du Mali, nous obligerons les politiciens à monter au front. Après tout c’est eux qui nous ont mis dans cette nasse.

    En tout cas repartir se battre n’est pas une option pour les Colonels pédés en repli tactique….

    J’espère que plus malin et plus patriote que moi pourra m’aider à cerner les acquis de la transition.

    • Les fameux acquis de la transition malienne sont : ta mère dort tranquillement la nuit en se faisant enculer par ton père.
      Ton père ronfle tranquillement durant toute la nuit après avoir accouplé ta mère.
      Les militaires maliens sacrifient leurs vies pour que toi (yanmôgô den) puisse utiliser ton téléphone ☎️ et dire écrire des bêtises.

  10. Le Mali n’a pas confiance la politique, 30 ans de pouvoir civique j’ai dis bien 30 ans de pouvoir civique c’était catastrophique, Nous voulons un président patriote qu’il s’occupe de son peuple.

    • TOURÉ S

      Personne n’a dit que les politiciens ont été efficaces, mais seulement on n’a pas comme vous autres une vision manichéenne de la situation. Ce n’est pas parce que le politicien est mauvais que tout ce qui n’est pas politicien est bon. Peut-être que tu es assez jeune pour ne pas te souvenir de l’époque où l’armée était aux commandes du pays. C’est elle qui a transformé l’homme Malien en corrompu, en menteur, en voleur et en truand parce que les salaires pouvaient mettre 5 à 6 mois sans être versés.

      Tout près de nous, depuis 2012 nous sommes dans une situation militaire, qu’est-ce que cette armée a fait si ce n’est pas fuir ? Que les militaires aillent libérer le pays, nous les civils nous allons régler le compte des politicards pour eux. C’est aussi simple que ça. 💡💡💡💡💡

  11. Assimi président, c’est la meilleure chose qui puisse arriver au Mali afin qu’il puisse parachever l’œuvre commencée et, une fois la sécurité totalement rétablie, faire avancer l’agenda souverainiste désormais inscrit dans la constitution et pour lequel l’Afrique entière se range derrière lui. La jeunesse africaine a toujours rêvé de l’avènement d’un Assimi au pouvoir. Nous espérons qu’elle ne sera pas déçue sur la base de considérations et injonctions “démocratiques” oiseuses que ceux qui nous imposent foulent allégrement au pied en jouant la politique du deux poids deux mesures: d’un côté une politique pour le rejeton Déby, pour les troisièmes mandats comme en Côte d’Ivoire, pour les transmissions héréditaires du pouvoir comme au Gabon, au Togo, etc., pour les dauphins désignés par la France comme au Niger et imposés au peuple à l’issue de mascarades électorales risibles, pour les présidents à vie comme au Cameroun ou au Congo, etc.; etc., et de l’autre côté une une politique pour les dirigeants patriotes africains soumis au harcèlement incessant et au chantage.

    Non! Nous sommes debout maintenant et nous n’accepterons plus jamais que la France nous dicte, à travers des institutions régionales croupions, ce que nous devons faire de nos pays.

    ASSIMI, PRÉSIDENT! ASSIMI, PRÉSIDENT! ET VIVE L’AFRIQUE COMBATTANTE!

    • Si le fait d’être contre la France fait de quelqu’un un bon président de la République, la GUINÉE CONAKRY serait actuellement l’eldorado de l’Afrique.
      PENDANT DEUX DÉCENNIES SEKOU TOURÉ S’EST OPPOSÉ À LA FRANCE FAISANT LA FIERTÉ DE TOUTE L’AFRIQUE.
      Son pays s’est considérablement appauvri malgré ses richesses naturelles.
      Après son décès,c’est un soldat cancre qui l’a remplacé aggravant encore plus la pauvreté du pays.
      La meilleure solution pour un pays c’est de suivre un PROCESSUS DÉMOCRATIQUE.
      L’homme providentiel est un leurre.
      Les maliens doivent se battre pour une élection sincère et transparente,non pour un homme qui finira par vous décevoir.
      Avec le PROCESSUS DÉMOCRATIQUE, quand on est mécontent d’un homme politique, on a la possibilité de ne pas renouveler son bail à la fin du mandat.
      QU’ASSIMI ORGANISE LES ÉLECTIONS SINCÈRES ET TRANSPARENTES SANS ÊTRE CANDIDAT EST DANS SON INTÉRÊT ET CELUI DU MALI.
      Qu’il pense aux sort réservés à ROBERT GUY et actuellement à DADIS CAMARA qui sera certainement condamné à mort.
      Qu’il s’assume en refusant les appels assassins des fossoyeurs qui tournent autour de lui.

  12. S IL SE PRÉSENTAIT QUI LE BATTRAIT. PERSONNE!

    UN MILITAIRE C EST UN CIVIL EN UNIFORME PRÊT À DONNER SA VIE POUR LA NATION. UN MILITAIRE N EST PAS LE DINDON À FARCE DE POLITICIENS CIVILS MAIS PLUS HAUT QU EUX EN VERTUS DONC EN DROITS PUISQUE HAUT EN DEVOIR.

    VIVE ASSIMI PRÉSIDENT S IL VEUT CONTINUER AVEC SES COMPAGNONS MILITAIRES QUE CIVILS DANS UNE COHÉRENCE QUI FAIT GAGNER LE MALI.

    😂ADO, TU AS RAISON, QU IMPORTE QUI, PAS LES POLITICHIENS DE L ÈRE DEMOCACACRATIQUE.😃

    • Élections au Mali appartient les maliens et non sous préfets des guignols de cédeao tu as bien compris ça, Election élection.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!