Mali : La sécurité et les élections au cœur de la visite de la délégation du conseil de sécurité à Bamako

14

La délégation du Conseil de sécurité de l’organisation des Nations-Unies est arrivée  samedi  après-midi à Bamako, où elle  a été accueillie par le ministre malien des affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, et  le patron  de la MINUSMA.

-maliweb.net- La haute délégation de l’ONU composée de plusieurs diplomates, notamment  Linda Thomas-Greenfield, ambassadrice à l’ONU ayant rang de ministre au sein du gouvernement Joe Biden., l’ambassadeur du Niger auprès de l’ONU, Abdou Abarry,  celui de la France, du Kenya,  est arrivée à Bamako.  Une visite de deux jours durant laquelle elle va rencontrer  le Premier ministre, Choguel Kokalla Maîga,  le Président de la transition,  le colonel Assimi Goïta,  et les groupes armés signataires de l’accord pour la paix et la réconciliation ce dimanche.

A l’atterrissage de l’avion, l’ambassadeur du Niger auprès de l’ONU, Abdou Abarry, a déclaré que cette mission du Conseil de sécurité est venue pour écouter les autorités maliennes dans la meilleure manière. Selon lui, elle  verra comment soutenir  les autorités de la transition malienne et discutera  avec elles  la question du processus de transition, conformément aux décisions prises par la CEDEAO  et  l’organisation d’élections. Le  ministre malien des  Affaires étrangères   précise, pour sa part, que  la délégation de l’ONU  va évaluer la situation politique,  le calendrier de la Transition, la situation sécuritaire et humanitaire  et l’état de la mise en œuvre  de l’accord d’Alger.

Un bras de fer oppose les autorités de la transition malienne et la Cédeao par rapport au respect de la date de la transition. Bamako n’exclut plus son intention  de repousser la date des élections présidentielles et législatives du 27 février 2022 synonyme  de la prolongation de la transition.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

14 COMMENTAIRES

  1. 1er : Le problème c’est que la classe a perdu totalement la confiance du peuple.

    2ème : Dans le contexte où la transition militaire a pris le contrôle de l’administration, je vois pas comment l’armée pourra se mettre au service du président civil même élu démocratiquement.

    3ème : Le président élu démocratiquement aura t-il l légitimité nécessaire pour rassembler l’armée et garantir la sécurité nationale.

    À mon avis, imposer quoique ce soit au régime de Transition serait néfaste pour le Mali, surtout sur le plan sécuritaire.
    Je pense qu’il faut aller dans le sens du gouvernement de Transition au risque de créer d’autres problèmes, accentuer le clivage au sein de l’armée et de la population.

    La situation actuelle du Mali n’est pas favorable à l’organisation d’une quelconque élection. Surtout que les élections au Mali sont toujours synonyme de conflits, de sabotage, d’attaque en tout genre avec la complicité des responsables civils et militaires.

    • Oui c’est vrai que la classe politique a perdu totalement la confiance du peuple malien.

      la majorité des maliens nourrissent une crise de confiance et voire un dégoût viscéral à l’égard de la classe politique.

      Ils ont préféré le “Diable” à l’homme politique malien.

      Je suis d’accord avec toi qu’il ne faudrait rien imposer à la Transition pour la simple raison que nos colonels putchistes sont capables de tout même du pire pour rester greffer au pouvoir et dans les bureaux climatisés. C’est la vie des populations maliennes qui serait menacée.

  2. ROI BITON

    LE COUP D ETAT A ETE UN PASSAGE OBLIGE EN FRANCE

    La technique de base du coup d’État consiste à s’emparer des organes centraux de l’État ou à les neutraliser, en occupant leurs lieux de fonctionnement qui sont aussi les lieux symboliques du pouvoir. C’est ainsi que procéda Napoléon Bonaparte, lors de son coup d’État du 18 brumaire. Disposant de l’appui de l’armée, il lui fallait contrôler le pouvoir civil. Or, sous le Directoire, la France disposait d’un exécutif tournant formé de 5 directeurs qui se succédaient, à tour de rôle, pendant des périodes limitées à quelques semaines, si bien qu’il ne suffisait pas de contrôler cet exécutif tournant, car la réalité du pouvoir civil résidait dans un parlement affaibli lui-même par sa division en deux chambres. C’est pourquoi Bonaparte, en accord avec deux directeurs, Emmanuel-Joseph Sieyès et Roger Ducos, se préoccupa surtout de disperser ce parlement, dont l’une des chambres, le Conseil des Cinq-Cents, était présidée par son frère Lucien Bonaparte. Mais au lieu d’annoncer brièvement sa prise de pouvoir aux parlementaires, Bonaparte trouva le moyen de s’égarer dans un discours ampoulé, et se fit assaillir par plusieurs élus. Si bien que le coup d’État ne fut sauvé que par son frère, qui ordonna aux grenadiers de rétablir l’ordre en dispersant les élus récalcitrants. Bonaparte constitua alors un Conseil exécutif de 3 membres composé de lui-même, de Siéyès et de Ducos, que le Conseil des Anciens transforma le lendemain en Commission consulaire exécutive.

  3. @LE ROI BITON DE SEGOU,
    Vous avez peut-être raison par rapport aux coups d’État et à leurs conséquences sur notre pays.

    Mais…même dans ce sens, le Niger est sans doute le dernier exemple que les Maliens voudraient suivre!

    Mon grand, je vous prie de faire un peu d’effort pour reconnaître que tous nos pays étaient en PAIX avant que l’OTAN manipulée par la même France aille fouttre le bordel en Libye. C’est ça la réalité.

    Albert Einstein disait sagement qu’il ne faut pas compter sur ceux qui ont créé le problème pour le résoudre.

    Et ma compréhension est que les coups d’États sont plutôt les conséquences politiques de cette insécurité créée par l’OTAN, ils l’ont peut-être aggravé, mais ce serait très incorrect de les interpreter comme étant ses premières causes.

    Et pour être honnête, en me fiant à notre histoire et à nos vécus, je m’attends à rien de positif de la France quant à ses relations avec un pays Africain….

    Le MALI appartient aux MALIENS. Et nous allons continuer à nous battre par tous les moyens pour reprendre le contrôle de notre pays en toute souveraineté.

  4. LE CONSEIL DE SECURITE SE SOUCI DE L ETAT DE NOTRE DEMOCRATIE !!!!

    IL N Y A QU AUX NEGRES QUE L ON PEUT IMPOSER LA DEMOCRATIE DANS CE MONDE

    EN EFFET CETTE HYPOCRITE ET LACHE COMMUNAUTE INTERNAITONALE BAISSE LA TETE LORSQU IL S AGIT

    DE L ARABIE SAOUDITE
    DU QATAR
    DU MAROC
    DES EMIRATS ARABES UNIS
    DE LA COREE DU NORD
    DE LA CHINE

    C EST SEULEMENT LES NEGRES QUE L ON OSE FORCER A EMPRUNTER DEMOCRATIE CALQUEE SUR L OCCIDENT !!!!!

    SEULEMENT AVEC ASSIMI ILS SONT TOMBES SUR UN CLIENT !!!!!!!!!! CAR SON PEUPLE EST DERRIERE LUI !!!!!!!!!

  5. Pourquoi particulièrement le Niger et la France?
    De toutes les façons, le Mali n’a absolument rien à envier ou à apprendre du Niger en matière de la démocratie ou des élections.

    Les autorités nigériennes doivent plutôt s’occuper des problèmes de leurs concitoyens…

    Ya t-il une autre délégation du Conseil de sécurité de l’ONU qui doit venir bientôt nous parler exclusivement de la sécurité et en fin nous expliquer à quoi sert la MINUSMA?
    Sinon, celle-ci semble plutôt préoccupée par l’organisation des élections que par les questions de sécurité….

    • qu’ as-tu contre la France et le Niger? Le Niger est un pays frere et voisin du Mali. Il veut un Mali stable et pacifique. La France est l’ancienne puissance coloniale qui a trace’ les frontieres des pays francophones de l’Afrique de l’ouest. Elle a une responsabilite’ morale et historique vis a’ vis de ses anciennes colonies. Tu te trompes lourdement si tu penses que les autres pays du conseil de securite’ de l’ONU ne savent pas la situation au Mali! Le role de l’ONU est de maintenir la paix dans le monde. Le probleme de notre faso n’est ni la France ni le Niger. Je te conseillerais de chercher le probleme du cote’ de ceux qui ont fait deux coups d’etat dans un pays en crise profonde et qui tiennent a’ rester au pouvoir! Avec un PM activiste qui fait des declarations inamicales contre les partenaires du mali, on comprend facilement pourquoi et comment les choses ne s’ameliorent pas. LE MALI A BESOIN D’UN REGIME MANDATE’ PAR LE PEUPLE MALIEN POUR PARLER ET PRENDRE DES DECISIONS EN SON NOM. LE POUVOIR APPARTIENT AU PEUPLE QUI L’EXERCE PAR SES REPRESENTANTS QU’IL A ELUS OU PAR VOIX DE REFERENDUM. LES COLONELS DU CNSP ET LE PM N’ONT ABSOLUMENT AUCUN MANDAT DU PEUPLE MALIEN. L’ ONU DOIT AIDER LE PEUPLE MALIEN A’ RETROUVER SON POUVOIR. Je suis contre les solutions radicales. C’est la raison pour laquelle je conseillerais le depart immediat de l’actuel PM mais le maintien des colonels pour une periode d’un an. Les colonels nommeront un PM qui formera un gouvernement de technocrates. Ledit gouvernement donnera un calendrier detaille’ avec des benchmarks pour expliquer comment l’actuelle transition sera remplace’e par un pouvoir elu par le peuple malien dans exactement un an.

      • TU VEUX DIRE COUSIN ”UN REGIME AUX SOLDES DE LA FRANCE, COMME AU NIGER” !

        🙂 GROW UP COUSIN! BE A PATRIOT ONCE! 🙂

        🙂 NOUS SOMMES CONTRE DES ELECTIONS ET CETTE DEMOCRATIE D INVASION ET DE CONQUETTES, MILITAIRES, VOYEZ-VOUS, LA CHOSE VOUS RETOURNE A LA FACE🙂

        https://www.youtube.com/watch?v=JOWFPTzK7D4

        • SABALI!
          LE MALI N’EST PAS UNE JUNGLE!!!!!!!!!!! LE REGNE DU PLUS FORT N’EST PAS ACCEPTABLE!!!!!!!!! LE POUVOIR APPARTIENT AU PEUPLE QUI L’EXERCE PAR SES ELUS OU PAR VOIE DE REFERENDUM.

          • 🙂 POURTANT AUX USA LE POUVOIR EST EXERCE PAR UN CERCLE RESTREINT DE FAMILLES 🙂

            🙂 DEMOCRATIE – QUATRIEME RELIGION MONOTHEISTE 🙂

          • Cousin, SABALI! Aux USA LES CLASSES SOCIALES SONT OUVERTES. ON PEUT NAITRE DANS LA PAUVRETE’ ET GRIMPER JUSQU’A’ LA PRESIDENCE DES USA. BILL CLINTON QUI N’A JAMAIS CONNU SON PERE, EST DEVENU LE PRESIDENT DES USA. LE FILS D’UN ETUDIANT AFRICAIN (BARAK OBAMA ), EST DEVENU LE PRESIDENT DES USA. L’ACTUEL PRESIDENT JOSEPH BIDEN NE VIENT PAS D’UNE FAMILLE RICHE, AUJOURD’HUI IL GOUVERNE LA PREMIERE PUISSANCE DU MONDE. IL EST IRISH-AMERICAIN! AUX USA, C’EST LE PEUPLE QUI FAIT SON CHOIX!!!
            ON NE FAIT PAS DE COUP D’ETAT AUX USA!

    • 🙂 QUAND ON EST TROP BON, ON FINIT PAR TOMBER DANS LA CATHEGORIE DES IMBECILES, LARBINS 🙂

      IBK A UTILISE LES VOIES DIPLOMATIQUES ET A FINI PAR CRACHER A J.A. ”FLOUE PAR PARIS”

  6. Self-deception obscures the truth about ourselves, corrupts our view of others and our circumstances, and inhibits our ability to make wise and helpful decisions. It is my opinion that the current military junta in Mali and the current government in Bamako are in the stage of self-deception. It is hard for me to see the solution of the crisis coming from them because they can’t see the problem. The first step toward resolving a problem is to recognize that it exists and to know what it is. The issues are very clear to reasonable people. The young colonels who overthrew a duly elected president and their current prime minister have a distorted perception of the Malian reality. I do not see any need wasting your time with who did and/or said what in Mali since August 18, 2020. Only the following two things matter for Malians in their current situation:
    1- Helping them deal with things that are going wrong
    2- Helping them get things right
    Je termine avec les mots suivants de Rousseau: “… Chacun commenca a’ regarder les autres et a’ vouloir etre regarde’ soi-meme, et l’estime publique eut un prix. Celui qui chantait ou dansait le mieux; le plus beau, LE PLUS FORT, le plus adroit ou le plus eloquent devint le plus considere’, et ce fut la’ le premier pas vers l’inegalite’, et vers le vice en meme temps…… Mais quels seront enfin les objets de ces spectacles? Qui montrera-t-on? Rien, si l’on veut … Donnez les spectateurs en spectacles; RENDEZ-LES ACTEURS EUX MEMES; faites que chacun se voie et s’aime dans les autres, que tous en soient mieux unis.”
    Le vaillant peuple malien merite mieux!
    Vive le Mali!
    Vive le vaillant peuple malien!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here