Mali : Le mandat de la MINUSMA prorogé d’un an

24

Hier, mercredi 29 juin 2022, le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies (ONU) a adopté une Résolution qui proroge le mandat de la MINUSMA (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilité au Mali) jusqu’au 30 juin 2023. Cette résolution autorise la MINUSMA à utiliser tous les moyens nécessaires à l’accomplissement de son mandat.

Dans son mandat, l’une des priorités de la MINUSMA est de soutenir la mise en œuvre de l’Accord de paix par les parties maliennes, ainsi que par les autres acteurs maliens concernés, et la transition politique. Tout juste après l’adoption de la Résolution, l’Ambassadeur Représentant permanent du Mali auprès des Nations Unies, Issa Konfourou, a fait savoir que le Gouvernement du Mali est au regret de constater que certaines de ses réserves fortes ont été ignorées dans la version finale de la Résolution. « Le Mali réitère son opposition ferme à la liberté de mouvement de la MINUSMA dans l’exécution de son mandat dans le domaine des droits l’Homme…», a souligné le diplomate malien, Issa Konfourou.

Ça y est ! Le mandat de la MINUSMA est prorogé d’un an. Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté, hier soir, à la majorité de 13 voix pour la Résolution renouvelant le mandat de la MINUSMA.

Cette Résolution décide de proroger le mandat de la MINUSMA jusqu’au 30 juin 2023 ; décide que la MINUSMA continuera à comprendre jusqu’à 13 289 militaires et 1 920 policiers; autorise la MINUSMA à utiliser tous les moyens nécessaires à l’accomplissement de son mandat ; décide que la première priorité stratégique de la MINUSMA est de soutenir la mise en œuvre de l’Accord par les parties maliennes, ainsi que par les autres acteurs maliens concernés, et la transition politique, décide en outre que la deuxième priorité stratégique de la MINUSMA est de faciliter la mise en œuvre par les acteurs maliens d’une stratégie globale, inclusive et politiquement axée qui s’attaque aux causes profondes des conflits violents, protège les civils, réduit la violence intercommunautaire et rétablit la présence et l’autorité de l’État ainsi que les services sociaux de base dans le centre du Mali, à travers la mise en œuvre des tâches qui lui sont confiées.

Le Conseil de sécurité prie le Secrétaire général des Nations Unies de tenir compte de cette priorité dans le déploiement de la mission et d’aligner les ressources budgétaires en conséquence. En outre, la Résolution du Conseil de sécurité affirme que le RSSG (Représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies), en consultation avec le commandant de la Force et le commissaire de police, devrait disposer d’une flexibilité suffisante pour déployer des contingents de la MINUSMA entre les secteurs pour réagir rapidement, conformément au mandat de la MINUSMA, à la situation sécuritaire dynamique dans le nord et le centre du Mali. Le Gouvernement de la République du Mali, par la voix de son représentant permanent auprès des Nations Unies, Issa Konfourou, dit avoir pris acte de la résolution adoptée par le Conseil de sécurité et qui renouvelle le mandat de la MINUSMA pour une année supplémentaire.

Selon lui, le Mali s’est exprimé en faveur du renouvellement du mandat de la MINUSMA, tout en formulant clairement ses attentes et ses réserves fortes pour le nouveau mandat de la MINUSMA. Cependant, dit-il, le Gouvernement du Mali est au grand regret de constater que certaines de ses réserves fortes ont tout simplement été ignorées dans la version finale de la Résolution. « Le Gouvernement du Mali réitère son opposition ferme à la liberté de mouvement de la MINUSMA dans l’exécution de son mandat dans le domaine des droits l’Homme. Le Mali a toujours coopéré de bonne foi avec la force onusienne depuis sa mise en place en 2013.

Toutefois, pour des impératifs de respect de la souveraineté du Mali, de coordination et de sécurité, les mouvements de la MINUSMA ne peuvent se faire qu’avec l’accord des autorités compétentes maliennes », a déclaré Issa Konfourou. De même, ajoute-t-il, le Mali n’est pas en mesure de garantir la liberté de mouvement pour des enquêtes de la MINUSMA sans l’accord préalable du Gouvernement.

Par conséquent, a-t-il précisé, le Mali n’entend pas exécuter ces dispositions, malgré leur adoption par le Conseil de sécurité. « Le Mali estime que les enquêtes sur les allégations de violations des droits de l’Homme relèvent de la responsabilité principale des autorités maliennes. La MINUSMA a vocation à leur apporter l’assistance nécessaire à cet égard. Elle n’a pas vocation à se substituer au Gouvernement du Mali.

La délégation du Mali appelle le Conseil de sécurité à permettre à la MINUSMA de se consacrer aux tâches prioritaires pour lesquelles elle est déployée dans mon pays, à savoir l’appui à la restauration de la sécurité et de l’autorité de l’Etat sur l’ensemble de notre territoire, condition sine qua non pour une meilleure protection des personnes et de leurs biens. Les populations maliennes attendent de la MINUSMA qu’elle contribue à la recherche de solutions durables aux défis du Mali. Elles ne veulent pas que la MINUSMA devienne partie des problèmes », a souligné le diplomate malien, Issa Konfourou.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

24 COMMENTAIRES

  1. Laudemus: Occupes-toi de ta France en deliquescence et qui est devenue un pays ingouvernable sous la Macronie!

  2. LE GÉNOCIDE SUIT TOUJOURS LE CULTUROCIDE, POUR REMPLACER LES PEUPLES PAR DES IMPOSTEURS ET LEURS MÉTISSÉS!.

    😎IL FAUT S APPRÊTER À METTRE À MAL LA MINUSMA SI ELLE NE SE CONFORME PAS ET N OBEIT PAS AUX AUTORITÉE MALIENNES! LIMITER!😎

    • Ah bon ?
      Avec ton armée de femmes ?
      Qui n’accumule les victoires que sur des communiqués de presse ?
      Ou sur des populations civiles désarmées ?

      • J’espere que tu vas etre poli, bien eduque et tu vas respecter les femmes, ta mere est une femme, ton pere ne peut pas faire une grossesse de 9 mois avec toi dans son ventre, espece d’arriere mental Laudemus vas chercher ton pavot Afghan!

      • LE GÉNOCIDE SUIT TOUJOURS LE CULTUROCIDE, POUR REMPLACER LES PEUPLES PAR DES IMPOSTEURS ET LEURS MÉTISSÉS!.

        ET OUI, C EST LÀ TU VERA L ARMÉE MALIENNE EN FORCE! SI AVEC LE TERRORISTE NOUS NOUS BATTONS PARFOIS CONTRE NOTRE FRÈRE DEVENU FOU, QUE NOUS AIMONS ENCORE, CE SERAIT DIFFÉRENT AVEC L ÉTRANGER DE LA MINUSMA! TOUT LE PEUPLE MALIEN CMBATTRA! LA FRANCE MALIGNE ÉCHAPPE ET FERA TUER LES MINUSMÉENS!
        😎N OUBLIEZ JAMAIS QUE LA FRANCE AVAIT ENCOURAGÉ LES VOISINS DU MALI D ENVAHIR CE PAYS 50 KM DE LEURS FRONTIÈRES! N OUBLIEZ JAMAIS ÇA! LA MÉMOIRE C EST CE QUI FAIT LE FUTUR! N OUBLIEZ PAS ET SURTOUT TRANSMETTEZ À VOS ENFANTS!😎

  3. C’est triste …
    Les maliens ne méritent pas que le moindre soldat étranger risque sa vie pour ce peuple méprisable qui danse sur les tombes de tout ces soldats qui ont perdus leur vie pour leur pays de cloportes …
    Je suis tellement content que les soldats français se cassent de ce pays de merde … j’aurais tellement voulu que la minusma quitte à son tour
    Dommage …

    • Notre gouvernement Malien patriote a dit adieu a Barkhane, a Takuba, au G5-Shael, aux Lions 22 et a la MINUSMA, alors Laudemus tu peux nous laisser en paix et tu rentres toi-aussi chez toi dans la maudite France! Personne au Mali ne parle de la Macronie et de la defaite de la politique en France avec des leaders imbeciles et idiots comme Macron, Le Pen, et autres. Occupes-toi de ta France en deliquescence et qui est devenu un pays ingouvernable!

  4. @ali: Le Mali appartient a ces ‘bidasses’ et a nous autres et pas a ali, a l’ ONU ou au Conseil de Securite une bande d’impérialistes et de colonisateurs des maudits France, Grande Bretagne et Etats-Unis.

  5. Tous les commentaires passent à côté de la principale information. La Minusma aura des pouvoirs étendus malgré l’opposition de notre gouvernement, et sans que les Russes, nos “alliés” du moment, se soient opposés.

    ça met en lumière l’impuissance de notre gouvernement et est grave pour l’avenir.

    • LA MINUSMA prend son temps pour changer ou plier bagage, il faut sauver la face de l’ONU car ce que Issa et Abdoulaye ont dit est clair et la MINUSMA sera plus vide encore si elle ne veut pas faire la guerre contre les terroristes en protégeant les populations Maliennes.

  6. Le Mali est entrain de faire la guerre avec des inconnus ou encore des terroristes, ceux ne sont pas des maliens , donc qui sont ces belligérants? répondez -moi svp afin que les responsabilités soient situées le plus rapidement possible.

  7. Aux autorites Maliennes de rendre impossibles les missions de la MINUSMA sur le terrain si elle ne veut pas faire la guerre aux terroristes en protégeant la population. Personne n’a besoin d’une MINUSMA qui passe son temps a faire des enquêtes alors que les populations civiles sont en train d’être tues par les terroristes, c’est comme la MINUSMA attend que les terroristes tuent les populations civiles pour ensuite venir enquêter–le MEDECIN APRES LA MORT— Le Mali n’a pas besoin d’une operation onusienne sans dents et impotente.

    • Kinke
      La mission de paix des NU n’est pas de “faire la guerre…mais …d’aider à la stabilisation du pays”, une sorte d’arbitrage entre les bélligerents.

      You need a briefing on the mission of The UN.

        • Well
          Ton gouvernement n’a t- il pas négocié avec les ex rebelles??
          Il veut, selon des infos, aussi négocier avec Yad Aghaly et la Katiba de Macina. ✍😎👾☻

      • LE GÉNOCIDE SUIT TOUJOURS LE CULTUROCIDE, POUR REMPLACER LES PEUPLES PAR DES IMPOSTEURS ET LEURS MÉTISSÉS!.

        UNE FORCE DE STABILISATION? QU EST CE QU ELLE A STABILISÉ? AU MALI? AU CONGO? AU SOUDAN? OÙ ENCORE?

    • les bidasses ne commettront pas cette erreur d’empecher les missions de l’onu. ils seront degager a la minute s’ils s’y aventurent.
      Bande de vauriens.

      • Le Mali appartient a ces ‘bidasses’ et a nous et pas a ali, a l’ ONU ou au Conseil de Securite une bande d’impérialistes et de colonisateurs des maudits France, Grande Bretagne et Etats-Unis.

  8. I have always disagree with cowardice shown by United Nations when it comes to nation setting forth practical offerings that show that nation intention is to manage itself but require little assistance under it’s direction to reach being independent.
    Most nations perceive United Nations failure to address their offerings as tacit approval to do as they see need. Maybe it is time for Mali to do same. Sneakiness of french may be cause Mali offerings for MINUSMA was not addressed. After hundreds of years of making life in Africa plus world difficult for Negroids we should not expect french where possible to continue to make life difficult for Negroids to stop doing so unless we keep them out of position to do so. This should be announced to all of Negroid Africa.
    We should applaud MINUSMA tacit approval to take action our way. Thereof making unconstitutional, illegal plus void peace agreements non issue. Most importantly new Constitution will not be retroactively applied to that void peace agreement except to acknowledge that peace agreement is void plus non issue.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here