Commune de Dialakorodji : Des manifestants sollicitent l’érection de Dialakorodji, Safo et Sangarébougou en une commune urbaine

0

Les populations  des quartiers de Dialakorodji et environ ont tenu un meeting  le week-end passé pour apporter leur soutien à la prolongation de la transition  et  solliciter l’érection de  leur commune rurale en commune urbaine.   

maliweb.net   – Ils étaient jeunes,  vieux et femmes à se donner rendez-vous  sur la route principale qui traverse cet immense quartier  pour tenir ce meeting à l’allure d’un soutien  aux autorités de la transition et  au projet de réorganisation territoriale. Gnomory Sissoko,  désigné pour porter le message des populations, a indiqué que la situation sociopolitique du Mali exige de tous un regain de patriotisme et d’union sacrée autour du Président Assimi  Goita et de son Premier Ministre Choguel Kokala Maiga pour redéfinir le paysage politique afin de faire  face aux soubresauts extérieurs et intérieurs du moment.  C’est dans ce cadre qu’il a annoncé  le  soutien indéfectible des populations à la prolongation de la Transition pour qu’elle puisse aboutir à des élections libres, transparentes, crédibles, apaisées et inclusives.

Au-delà des messages de soutiens, la commune rurale de Djalakorodji et les quartiers riverains sont préoccupés par un autre problème engendré par le nouveau projet de découpage territorial. Elles sollicitent l’érection des communes de Dialakorodji, Safo et Sangarébougou en une commune urbaine du district ou en arrondissement de Bamako.   Ce, conformément au schéma directeur des trois Communes déjà existant.  « Nous voudrions qu’il en soit de même pour les autres Communes prévues (Kalaban-coro, Sebenicoro et Moribabougou) conformément au décret de Loi N° 2018/AN-RM portant création des circonscriptions administratives en République du Mali donnant ainsi dix(10) arrondissements du District de Bamako »,a rappelé le porte-parole Gnomory Sissoko. Il  justifie cette demande par  les liens historiques et géographiques  qui lient les  villages de la commune N’Téguédo Sirakoro, N’Téguédo Samassébougou à  Dialakorodji.   Cette demande est soutenue par  le collectif des chefs de villages  qui  disent s’opposer   à une quelconque séparation de Dialakorodji avec les deux N’Téguédo qui, selon les récits traditionnels, sont les villages géniteurs du village de Dialakorodji. «  Les trois localités sont les poumons d’un même corps »,  a conclu l’orateur.

Il faut noter que  la commune rurale  de Dialakorodji est composée aujourd’hui  de N’Teguedo Siracoro Niaré, N’Teguedo Samassebougou et d’Dialakorodji village. Les populations veulent que la commune change de statut de commune rurale en commune urbaine avec l’annexion des communes de Sangarébougou et Safo.  Lors de ce meeting les  trois chefs de quartier ont remis un mémorandum au maire de la commune de Dialakorodji, Oumar Guindo,  pour qu’il en remette au ministre de l’administration territoriale. En réceptionnant le document, l’édile a promu  qu’il sera transmis à qui de droit.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net  

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here