Démocratie inclusive et la participation des femmes : le JDH/JRH lance son nouveau projet

0

Journalistes pour les Droits Humains (JDH)   lance un nouveau  Projet « Amplifier la voix des femmes à travers les médias pour promouvoir la démocratie inclusive au Mali ».  A l’occasion, l’organisation  a initié une table ronde sur l’inclusion des femmes dans le processus de réformes politiques institutionnelles. C’était  le jeudi 2 septembre 2021 à la Maison de la Presse.

Cette rencontre a réuni les  professionnels des médias,  actrices des  organisations de la société civile, femmes leaders autour  de la problématique de   l’inclusion des femmes dans le processus de réformes politiques institutionnelles. Un panel animé par l’ancienne ministre de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Mme Bouaré Bintou Founé Samaké non moins présidente du Wildaf.  Dans sa présentation, la présidente du Wildaf, a contextualisé  la situation des femmes,   souligné la  problématiques  du respect  des droits  des femmes, leur faible représentativité  au sein des instances de décision.  Pour ensuite, relevé les défis  et les  enjeux liés à leur  inclusion  dans le processus des réformes politiques institutionnelles pour une bonne gouvernance démocratique. La présidente du Wildaf, a terminé sa communication en  émettant certaines   recommandations visant à booster la représentativité et la participation des femmes  aux instances de décisions. 

Projet « Amplifier la voix des femmes à travers les médias pour promouvoir la démocratie inclusive au Mali » :

Ledit projet  a pour ambition de veiller à  l’inclusion, à la participation  et la représentativité des femmes dans le contexte de transition. Porté par le  JDH, il va s’appuyer sur la production et diffusion de l’information crédible relative aux droits et problématiques affectant les femmes et les filles ; sur le soutien technique aux organisations nationales de défense  des droits des femmes enfin sur la promotion du dialogue inclusif entre médias, décideurs publics et organisations de la société civile.

Dans la mise en œuvre  de ce nouveau projet, JDH compte renforcer 48 journalistes et bloggeurs ; améliorer les dispositifs de sensibilisation et de plaidoyer au sein de 48 organisations de défense des droits des  femmes et de filles pour amplifier la voix des femmes et favoriser la prise en compte de leurs droits dans les réformes politiques et institutionnelles de la transition en cours.

Comme annoncé  par le  Responsable Projets   JDH/ JRH, Monsieur Moro Siaka Diallo dans son allocution, la  table ronde, a été opportune pour les participants  de mieux comprendre le sujet, relevé  les facteurs   de blocage dont les femmes sont confrontées, mais surtout elle a été aubaine pour  dessiner les pistes de solutions pour plus d’implication des femmes dans les processus.

Rappelons que JDH est une organisation canadienne, et depuis 2019, la structure a mis en œuvre 2 différents projets qui visaient à  promouvoir la démocratie inclusive, et de soutenir la protection des femmes et à lutter contre la COVID19.

Khadydiatou SANOGO /maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here