Données de l’INSAT sur la contrebande des cigarettes au Mali : La Guinée, le pays le plus pourvoyeur de paquets illégaux

0

S’est tenu au Conseil National du Patronat du Mali, vendredi, l’atelier de présentation des résultats de la première  analyse des données issues de l’étude sur le ramassage des paquets  vides de cigarettes. La cérémonie était présidée par le Directeur General de l’Institut National de la Statistique, Dr Arouna Sougané en présence du chef de département de la comptabilité et des statistiques de conjoncture, M. Seidina Oumar Minta et de la Directrice commercial de la SONATAM, Mme Daphné Vergucht.

Selon Dr Sougané, l’INSTAT a signé avec la SONATAM le 3 février 2020 un protocole d’accord, dont l’objectif visé est de mieux connaitre la consommation des cigarettes illicites sur le territoire national et leur impact économique et fiscal. Afin d’anticiper l’orientation des décideurs pour adapter les politiques publique de prévention de la fraude  et de la contrebande.

L’occasion a été opportune pour lui de rappeler que l’INSTAT a pour mission entre autres : d’entreprendre des recherches et études sur les questions statistiques et économiques à la demande des administrations publiques et des entreprises. Avant de réaffirmer  l’engagement  de son institut à produire de données statistiques fiables et de meilleure qualité, nécessaires à l’élaboration, le  suivi évaluation des programmes et politiques de développement économique  et social. Tout en ayant le souci du respect des principes fondamentaux de la statistique officielle.

De son côté, M. Minta, après avoir rappelé les clauses du protocole d’accord pour les deux parties, a indiqué que la SONATAM réalise depuis des années une opération de collecte mensuelle de 50 000 paquets de cigarettes vides dans 55 zones de ramassage reparties sur le territoire national.

A ses dires, dans le cadre de cette étude, l’INSTAT effectue périodiquement des missions dans certaines zones de ramassage pour certifier les données statistiques portant sur les paquets vides de cigarettes ramassés en vue d’alimenter une base de données au niveau de la Direction générale de la SONATAM. D’après lui, au terme d’une première  analyse, l’INSTAT a noté que 3 marques, ‘’Ronson’’, ‘’Sir’’ et ‘’American Legend’’ sortent du lot en matière d’importation  frauduleuse.  De même que la provenance des cigarettes de contrebande. Sur ce dernier chapitre, il ressort que la Guinée est le pays le plus grand pourvoyeur de paquets illégaux au Mali. Qu’elle est suivie par l’Algérie et le Burkina Faso.

Dans la même dynamique, il précisera que les zones de Gao, Bamako  et Bougouni sont les plus touchées par la contrebande de cigarette. «  On y trouve au moins un paquet sur cinq issu du trafic, d’où la nécessité pour les autorités compétentes de prendre des mesures idoines pour lutter contre le fléau » a-t-il fait savoir.

Par Fatoumata Coulibaly

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here