Guinée: Comment l’ancien Président Alpha CONDÉ a black-listé avec mépris son ex-bienfaiteur Guillaume SORO ?

5

Entre l’ex-Chef de l’État guinéen, Alpha CONDÉ, entre les mains des putschistes depuis dimanche dernier et l’ancien Premier ministre ivoirien Guillaume SORO, c’était comme l’histoire de l’allégeance du Maréchal Sully à Roi Henri IV. Guillaume SORO en bienfaiteur l’avait beaucoup soutenu et introduit auprès du palais de Kosyam de Ouagadougou, sous le magistère de Blaise Compaoré via l’intermédiaire du lobbyiste mauritanien Moustapha Limam Chafi. Depuis l’accession d’Alpha CONDÉ à la tête de la Guinée en 2010, des boules puantes ont séparé les deux amis d’hier, jusqu’à sa chute. Détails exclusifs

Entre les mains des putschistes depuis dimanche dernier, Guillaume SORO se souvient de la belle et sincère amitié qui l’avait liée à Alpha Condé. Avant de virer au cauchemar sur fond de postures affligeantes et de coups bas largués depuis le palais Sékoutoureya de Conakry. Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, la capture de l’ancien Président guinéen Alpha CONDÉ est vécue avec beaucoup de philosophie chez Guillaume SORO. Au summum de sa gloire, alors qu’Alpha CONDÉ traversait le désert politique dans le flot de tumultes du régime du Président Lansana CONTEH, Guillaume SORO a tiré vers le haut son grand frère Alpha Condé. Selon des sources autorisées parvenues à Confidentiel Afrique, ce dernier a été présenté à Guillaume SORO à la demande de Blaise Compaore par le lobbyiste mauritanien, Moustapha Limam Chafi surnommé le Jacques Focar du Sahel sans manette. .

Depuis ce jour, Guillaume SORO et Alpha Condé étaient inséparables. D’une proximité inoxydable.

Grandeur et misère dans sa gestion du pouvoir

Selon nos informations, Guillaume lui a offert un toit en Côte d’Ivoire, lors de ses séjours.

Cette amitié avait valu une visite d’Alpha Condé au village de SORO à Ferké. La famille du Sherpa SORO et les chefs coutumiers du village ont rendu les honneurs à Alpha Condé, opposant d’alors.

Guillaume SORO a plusieurs fois financé financé ses campagnes dont la dernière est celle de 2010.

Devenu Président de Guinée, Alpha Condé à tourné le dos à son ami et frere et coupé les ponts. L’ex-homme fort de Conakry lui avait même interdit de poser son pied sur le territoire Guinéen en décembre 2019, alors qu’il était invité à une cérémonie de dédicace d’un livre écrit par un journaliste Guinéen.

Pourtant, les dispositions avaient été prises par son ministre de l’intérieur, son protocole qui avaient travaillé avec les organisateurs jusqu’à ce que Alpha Condé annule tout sur ordre de son nouvel allié dans la région Alassane Ouattara, lequel recevait sur la Lagune d’Ébrié l’opposant guinéen Sidya Touré. ‘’ Ouattara a beaucoup murmuré dans l’oreille d’Alpha Condé pour le séparer de Guillaume SORO au point que le Président Condé refusé de le prendre au téléphone’’ glisse un proche de SORO à Confidentiel Afrique. Guillaume, n’a jamais compris l’attitude de son frère Alpha Condé qu’il a beaucoup soutenu et introduit avec courage et loyauté. Le cas de Guillaume SORO dans la façon dont l’ex-homme fort de Conakry gérait ses relations avec ses amis n’est que la partie de l’iceberg. Un long fleuve tourmenté séparait Alpha Condé de ses ex-proches et fidèles compagnons historiques durant la carrière politique de cet homme, qui vient d’être déposé du pouvoir, après onze années, à l’âge de 83 ans.

Par Hugues DESORMAUX (Confidentiel Afrique)

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. SORO n’a t’il pas trahi son bienfaiteur IB?
    N’est ce pas c’est lui qui l’a tué quand il se sentait INTOUCHABLE aux côtés D’ALASSANE OUATARA?
    Qu’ ALPHA CONDÉ s’éloigne de SORO est tout à fait compréhensible.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  2. Ce n’est pas très courageux d’attendre qu’un homme soit à terre pour ne parler de ses ingratitudes. Ce n’est pas “africain” non plus. On le combat, le dénonce même quand il est au faîte de son pouvoir.
    “Le monde n’est qu’une foire de pleine nuit, au sommet d’un arbre qui balance, balance. Si l’ont ne se fait pas bon marché, quand viendra l’aube, ce sera le regret pour tous et chacun. Et comme le regret est amer! Gens d’ici”
    Un chant du Komo (une société initiatique Bambara)
    Qui dit que les Africains ne pensent pas ?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here