Mise en œuvre de cet accord : L’opposition pessimiste

28
Les sages des mouvements d'autodéfense de Gao à la rencontre de l'opposition : «Abandonnés par l’Etat, nous soutenons nos jeunes qui nous défendent»
Ahmadou A Diallo, Soumaila Cissé et Tieblé Dramé écoutant les jeunes au Cadre de concertation

L’opposition se dit pessimiste par rapport à la mise en œuvre de cet accord. Elle estime que “le Mali ne pourra pas honorer les engagements pris dans ce document”. Selon l’opposition, “cet accord contient des germes de partition du Mali”.

Sur les antennes de Studio Tamani, Djiguiba Kéita, secrétaire général du Parena, membre de l’opposition, a déclaré : “On peut dire qu’enfin le Mali a signé un accord. Parce que, encore une fois le 15 mai, la signature sans la CMA n’avait pas beaucoup de sens. Ça ridiculisait le pays, ça ridiculisait tout le monde. Maintenant hier on a signé un papier. Un papier que nous avons dénoncé bien avant aujourd’hui, dont nous avons dénoncé le contenu comme contenant les germes de la partition du pays. Maintenant qu’il est signé, nous ne pouvons que souhaiter bon vent au Mali. Très honnêtement, je ne suis pas optimiste, parce que je trouve que l’accord n’est pas réaliste. Et puis les conditions qui sont posées sont-elles que le Mali ne peut pas les remplir. Quant à la fiabilité de la rébellion, tout le monde sait qu’on ne peut pas leur faire confiance, parce que ce ne serait pas la première fois qu’ils apposent leur signature sur un document et qu’ils le violent allègrement. Maintenant que c’est la mise en œuvre qui commence, nous, nous souhaitons bon vent au Mali”.

 

CMA : les priorités du signature de la CMA

Les priorités ne semblent pas être les mêmes du côté de Sidi Ibrahim Ould Sidatti, signataire de l’accord de paix pour la Coordination des mouvements de l’Azawad. “Le plus vite possible, (il faut) les mesures de confiance. Nous attendons la libération des détenus, les problèmes de sécurité, et puis l’aide d’urgence, parce que nous sommes dans une période de soudure. Il faut d’urgence apporter une aide aux populations dans le Nord”.

 

KOULIKORO : 29 % des hommes sont alphabétisés pour seulement 18 % des femmes

Le Conseil régional de la société civile a rendu public son rapport annuel 2014 sur l’alphabétisation dans la région de Koulikoro. Selon le document présenté, 29 % des hommes sont alphabétisés dans la région pour seulement 18 % des femmes.

 

BANAMBA : découverte d’un cas de tétanos néo-natal chez un nouveau-né

Le district sanitaire de Banamba organise  depuis le 22 juin 2015 des journées spéciales de vaccination contre le tétanos dans les 2 aires de centre de santé communautaire de Banamba central et Banamba ouest. Ces journées de vaccination concernent uniquement les femmes en état de procréation de 15 à 50 ans. Cette vaccination est organisée suite à la découverte d’un cas de tétanos néo-natal chez un nouveau-né. Ces vaccinations vont durer quatre jours.

 

TOMBOUCTOU : les travaux d’entretien routier de la région ont été lancés

Les travaux d’entretien routier de la région de Tombouctou ont été lancés le 20 juin 2015 par le gouverneur de la région. Ce chantier concerne la route de Kabara, Douentza, Tonka, Diré et Goundam. Il sera réalisé par 3 sociétés (SMR, Titant Grand Travaux, STB-Mali). Le coût total des travaux s’élève à 1 milliard 207 millions de F CFA, financé par l’Etat malien.

 

BANAMBA : un jeune talibé venu de la Gambie a été tué à coups de gourdin

Un jeune talibé venu de la Gamby a été battu et tué à coups de gourdin par un restaurateur à Toubacoura, dans le cercle de Banamba. Selon des sources locales, le talibé était abonné chez le gargotier par son maître coranique. Il aurait fait 3 jours sans y trouver à manger. Le pauvre a donc du réclamer l’argent de ces 3 jours. Ainsi, s’en est suivie la colère du restaurateur qui s’est saisi d’un bâton avant de lui fracasser le crâne. L’agresseur est actuellement en garde-à-vue à la gendarmerie de Banamba.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

28 COMMENTAIRES

  1. Normalement une fête nationale doit être organisée pour commémorer la fin des hostilités entre frères maliens.

  2. Dieu nous a offert la chance d’acquérir la paix, à nous de faire en sorte pour qu’elle perdure. De ce fait, le pardon, la confiance et l’amour du prochain sont nécessaire.

  3. On dit : « qu’après la tempête, c’est le beau temps. Qu’attendez-vous pour danser sous la pluie »?? C’est immense plaisir de voir le cauchemar et la terreur s’effondre au Mali.

  4. La fraternité peut s’embraser, mais ne se dégénère jamais, en voici un exemple ; nos frères du Nord reconnaissent leur tord et signe la paix avec la patrie mère. Ce geste est salutaire et redonne de l’espoir pour le développement du Mali.

  5. Hey les dérangeurs publics fermez vos becs, vous êtes trop minable pour tenir des propos nobles sur la stabilité de notre Maliba.

  6. Les hassidis il est temps que vous vous déchargez de votre fardeau inutile. L’égoïsme ne sert à rien que de détruire davantage notre pays. IBK par ici, IBK par-là, tchièèè Mandé Massa yé a sekai !!!

  7. Pour joindre l’acte à la réalité, il faut une forte participation de tous les maliennes et maliens dans le processus de la réconciliation nationale. Cette tâche ne revient pas seulement à nos dirigeants, mais à la nation toute entière.

  8. C’est une chance grandiose pour notre pays d’avoir ses fils unis. Nous devons en aucune manière gâcher ce moment de bonheur. Les rancunes personnelles importent peu dans la reconstruction d’un pays aussi fragile que le nôtre.

  9. Digne fils du Manding IBK vous êtes et resterez le chef d’Etat exemplaire au Mali. Grâce à votre bonne foi, vos compatriotes vont vivre dans la sérénité.

  10. Tous les maliens doivent être ivre de bonheur avec signature de l’accord de paix. Cette signature est le début d’une nouvelle ère au Mali.

  11. Pour que cet accord apporte fruit, il faut la cessation des hostilités. Les opposants, ainsi que tous les fils du Mali doivent encourager et soutenir le chef de l’Etat et son gouvernement.

  12. Aucun pays ne se construit avec la hache de guerre. En tant qu’homme politique vous devez être les modérateurs de la paix. Arrêtez svp de profiter de la moindre des situations pour engendrer l’esprit de doute sur la bonne gouvernance et l’épanouissement de notre pays.

  13. Ce n’est pas dans l’arrogance qu’une nation se bâtira. Plutôt on accepte le pardon, mieux ça sera.
    Pensez-y !!!

  14. Mieux vaut tard que jamais. Après tant année de la quête d’un accord de paix, son acquisition ne doit pas être perçu de la sorte. Ça doit être une liesse de joie pour tous les maliens.

  15. Tant pis pour l’opposition si elle est pessimiste. C’est l’intérêt du peuple qui compte. C’est la paix que sollicitent tous les bons patriotes du Mali.

  16. Hahahahah, si vous faisiez réellement confiance à votre opposition, elle n’allait pas échoué lors des élections présidentielles ???

  17. Je me demande si les membres de l’opposition savent ce qui est bon pour leur propre personne, apriori notre pays. Un être conscient ne peut pas être pessimiste face à une liesse populaire qui est le retour de la paix au Mali.

  18. IBK, vous êtes un homme engagé et responsable. C’est cette noble personnalité qui a permis l’aboutissement de cet accord de paix. Une autre personne sur votre fauteuil aurait démissionné et abandonné les paisibles citoyens dans l’incertitude.

  19. Si vous manquez de mots à exprimer, taisez-vous tout bonnement. Un exposé ne se limite pas à dire seulement que vous êtes pessimistes, vous devez obligatoirement avancer des arguments convaincants. Au cas échéant, laissez-nous tranquille.

  20. Un homme qui fut ses responsabilité n’est pas digne de la confiance des maliens. A votre place Tièfing, j’aurai honte de m’afficher publiquement après un tel acte lâche.

  21. Une chose est claire, si cet accord est sal, c’est que Tièblen, vous êtes aussi sal que ledit accord. Car vous étiez un moment l’un des émissaires de la République pour les négociations du retour de la paix au Mali. A cette époque, au lieu de démissionner de poste, vous vous êtes retiré de la course présidentielle. Vous n’avez été ni clair avec vos partisans encore moins avec la population malienne.

  22. J’ai été dessus par l’opposition ibk et les apatride ont vendu et divise le Mali devant leurs yeux sans qu’ils bronchent

  23. Haaaaaaaaaaaaaaaa oui ça c’est notre opposition..

    IBKanail pense kil doit tout ce qu’il veut sans ke kelkun le contredise..

    Mais notre opposition restera tjrs là pour les maliens, à défendre nos intérêts ..
    Merci encore à tous, Soumi champion et tout les autres partis de l’opposition..
    ALLA KA TIGNè Dèmè

  24. Merci à l'opposition de rester toujours sur sa position, incorruptible, intraitable sur les questions relatives à l'avenir du Mali.
    Nous continueront à vous soutenir car depuis la prise de fonction d'IBK vous avez ouvert les yeux des maliens sur les nombreux contrats frauduleux, les surfacturations etc.. Grace à votre sens de patriotisme vous avez initié une motion de censure contre le gouvernement le plus nul que le Mali n'a jamais connu, celui dirigé par Moussa Marabali.
    Concernant l'accord d'Alger, dès le départ vous avez demandé au gouvernement d'organiser une table ronde crédible avec toutes les composantes de la société, de la classe politique et des groupes armés.
    Hélas, cela n'a pas été fait, et nous voici pour la deuxième fois consécutive à signer un accord avec une fois de plus une partie des rebelles.
    Et pour la mise en œuvre de l'accord, il y aura inéluctablement des problèmes.
    Malheureusement, des incapables à l'image de ce régime n'arrivent toujours pas à comprendre que cet accord est le plus pire depuis l'indépendance à nos jours.

    Dieu sauve le Mali, Dieu bénisse l'opposition.

  25. Merci à l’opposition de rester toujours sur sa position, incorruptible, intraitable sur les questions relatives à l’avenir du Mali.
    Nous continueront à vous soutenir car depuis la prise de fonction d’IBK vous avez ouvert les yeux des maliens sur les nombreux contrats frauduleux, les surfacturations etc.. Grace à votre sens de patriotisme vous avez initié une motion de censure contre le gouvernement le plus nul que le Mali n’a jamais connu, celui dirigé par Moussa Marabali.
    Concernant l’accord d’Alger, dès le départ vous avez demandé au gouvernement d’organiser une table ronde crédible avec toutes les composantes de la société, de la classe politique et des groupes armés.
    Hélas, cela n’a pas été fait, et nous voici pour la deuxième fois consécutive à signer un accord avec une fois de plus une partie des rebelles.
    Et pour la mise en œuvre de l’accord, il y aura inéluctablement des problèmes.
    Malheureusement, des incapables à l’image de ce régime n’arrivent toujours pas à comprendre que cet accord est le plus pire depuis l’indépendance à nos jours.

    Dieu sauve le Mali, Dieu bénisse l’opposition.

  26. TOURE s, ne faite pas de sorte kon insulte vos parents s’il vous plait.
    Comment vous continuez à nous raconter ses i dioties encore???
    Si tes parents bouffent avec eux, ce n’est pas le cas pour nous.
    Aucun malien digne ne peut mal parlé de l’opposition actuellement. Donc arrète de nous fatigué avec ses propos inconscient et stu pide…
    Plus kon des TOURE…

Comments are closed.