Réponse humanitaire au Mali en 2017 : Le Fonds CERF débloque 7 millions de dollars

0

Le Mali est un des neuf pays sélectionnés dans le cadre du premier cycle d’allocation 2017 du Fonds Central de Réponse aux urgences (CERF) pour le volet « urgences sous-financées ». L’annonce a été faite par le Secrétaire Général des Nations-Unies en marge du Sommet de l’Union Africaine à Addis-Abeba. Sur l’enveloppe totale de 100 millions de dollars (USD) annoncée, 7 millions de dollars sont attribués au Mali pour soutenir des programmes d’aide aux populations dans les zones touchées par le conflit et la violence dans le nord et le centre du pays.

« Je me réjouis de cette importante contribution », a déclaré la Coordonnatrice de l’action humanitaire au Mali, Mbaranga Gasarabwe. « Ces fonds vont soutenir la mise en œuvre de programmes destinés à fournir une aide essentielle à des milliers de personnes parmi les plus vulnérables au pays », a-t-elle ajouté.

Environ 40 000 personnes dans les régions de Tombouctou, Gao, Kidal, Ménaka, Mopti et Ségou bénéficieront de cette contribution. Les communautés ciblées en priorité sont celles touchées par de forts taux d’insécurité alimentaire et de malnutrition, ainsi que celles aux prises avec d’importants déficits d’accès aux services sociaux de base, à la protection et à l’abri. En tout, une dizaine de projets seront mis en œuvre par les agences humanitaires des Nations-Unies au Mali et les ONG partenaires.

« Le CERF demeure une source essentielle de financement pour la réponse humanitaire au pays » a indiqué Mme Gasarabwe, rappelant qu’en 2016, seul 38 pour cent des 354 millions de dollars nécessaires à la mise en œuvre  du plan annuel de réponse humanitaire au Mali ont été mobilisés.

« La disponibilité rapide des financements CERF est aussi un atout crucial pour assurer l’efficacité de l’aide », a-t-elle souligné. Dans le contexte du cycle climatique du Sahel, certains projets doivent en effet démarrer assez tôt en début d’année en vue de soutenir adéquatement la campagne agricole et les moyens de subsistance des communautés agro-pastorales.

Chaque année, le fonds CERF soutient des projets d’aide dans les pays frappés par de graves crises et où le manque de financement nuit significativement à l’assistance apportée aux populations. Depuis l’éclatement du conflit dans le nord du Mali en 2012, le CERF a ainsi contribué près de 60 millions de dollars à l’aide humanitaire au pays.

Source : OCHA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER