Désinformation autour des grèves des travailleurs de l’ORTM : Le syndicat met au clair les choses

1

Après les grèves de 24h et de 72 h des travailleurs de l’Ortm, pour non satisfaction de leurs revendications, des informations avaient circulé tendant à lier celles-ci au départ de l’ancien DG, Bally Idrissa Sissoko. Pour démentir ces fausses informations, le secrétaire général de l’Ortm, Abdrahamane Hinfa  Touré, a donné un point de presse le mercredi 3 février 2016 dans les locaux de l’Ortm, au cours de laquelle il a menacé d’aller bientôt en grève illimitée.

Selon le secrétaire général du syndicat de l’Ortm, Abdrahamane Hinfa Touré, les grèves du 22 au 23 janvier et du 27 au 29 janvier 2016 n’ont rien à voir avec le départ de l’ancien directeur général de l’Ortm, Bally Idrissa Sissoko. «L’objectif de ces grèves est d’améliorer les conditions de vie des travailleurs de l’Ortm», a-t-il expliqué aux journalistes.

Pour M. Touré, ces grèves ne sont pas le souhait des travailleurs mais elles sont liées aux échecs des négociations entre le syndicat et le gouvernement autour de plusieurs revendications. Parmi ces doléances, il a cité l’abrogation des lois portant sur la restructuration de l’Ortm ; la ratification d’une loi portant sur la redevance audiovisuelle ; le retour de la régie publicitaire à l’Ortm ; l’harmonisation du statut des entités à créer dans le cadre de la restructuration de l’Ortm. Il a également noté la relecture de la loi 87-102 et son adoption ; le démarrage des travaux des grands projets tels que la Tour de l’Ortm ; l’indemnisation des agents de l’Ortm pour le préjudice subi lors de coup d’Etat du 22 mars 2012.

 Mariatou Coulibaly, stagiaire      

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. L’info suit une vitesse à grand V. Une conférence de presse en date du 3 Février et c’est hier que vous mettez l’info à disposition

Comments are closed.