Journées hebdomadaires de formation des pèlerins : le ministère monte au créneau pour la réussite du Hadji 2016

0

A l’initiative du ministère des Affaires religieuses et du Culte, avec la collaboration des départements impliqués dans l’organisation du Hadj, le lancement des journées hebdomadaires de formation des pèlerins a eu lieu le samedi 09 juillet dernier au Centre islamique de Hamdallaye. C’était en présence du chef de cabinet du ministre, Habib Kane, du nouveau directeur de la maison du Hadj, Hamza Maiga, et des représentants du Haut conseil islamique.

Le lancement de ces journées hebdomadaires de formation permettra aux acteurs impliqués dans l’organisation du Hadj d’échanger entre eux, et avec les autorités saoudiennes pour la réussite du Hadj 2016. Il permettra aussi de planifier les formations que les pèlerins doivent suivre afin qu’ils soient imprégnés des devoirs et obligations du Hadj. Le chef de cabinet du ministre des Affaires religieuses et du Culte, Hadi Kane, a souligné que ces journées hebdomadaires de formation permettront à former les encadreurs depuis l’arrivée des pèlerins à la maison pour leur orientation, en leur donnant des cours à travers des formations.

S.K.K

Passeport biométrique : le délai de délivrance pour les pèlerins est de 48 heures

Le Ministère de la sécurité et de la Protection civile, à travers la direction de la police des frontières, et les acteurs de l’organisation du pèlerinage 2016, montent au créneau pour aider les pèlerins à obtenir le passeport. C’est ainsi que le directeur des finances et matériels (DFM) du ministère de la Sécurité et de la Protection civile, Commandant Mamadou Sougouna et le directeur de la police des frontières, le commissaire Arby, ont tenu le mercredi 13 juillet 2016, une conférence de presse pour mettre les points sur les i à propos de la question de passeport biométrique.

Rappelons que pour accomplir ce quatrième pilier de l’Islam, tous les pèlerins doivent obligatoirement posséder un passeport pour obtenir le visa saoudien leur permettant d’effectuer le pèlerinage. La particularité de cette année tient à l’avènement du passeport biométrique qui demande certaines exigences et mesures dont le numéro d’identification nationale (NINA).

Le ministère a pris de nouvelles mesures concernant le délai de délivrance du passeport qui est ramené à 48 heures pour les pèlerins. «Le ministère de l’Administration territoriale s’engagera à donner un numéro de carte NINA aux pèlerins qui n’en possèdent pas. Parce que cette carte est l’élément essentiel pour le passeport biométrique », a expliqué le Commandant Mamadou Sougouna.

Pour le directeur de la police des frontières, M. Arby, comme chaque année au moment du pèlerinage, le ministère de la Sécurité et de la Protection civile installe une équipe à la maison du Hadj pour enrôler les pèlerins afin de faciliter l’établissement et la délivrance de leur passeport. Il a assuré que son équipe a été installée depuis le début des opérations du Hadj 2016. « La nouvelle donne de cette année, c’est qu’il ne s’agit pas d’un passeport ordinaire mais biométrique qui est accompagné par les dispositifs nouveaux qui font en réalité que l’obtention n’est pas tout à fait comme le passé », a expliqué le directeur. Avant d’expliquer que la condition sine qua non pour l’obtention du passeport biométrique est la carte NINA ou faire le Ravec pour obtenir un numéro d’identification.

Seydou Karamoko KONÉ

Commentaires via Facebook :

PARTAGER