Pelerinage-2016 : La Mali réussit un Hajj sans couac

0
Pour non remboursement des contributions des pèlerins au titre de la campagne 2015 : 17 Agences doivent plus de 80 millions de FCFA à la Maison du Hadj
Maison du Hadj

Les autorités ont mis les bouchées doubles pour une campagne du pèlerinage très propre. Les organisateurs ont fait preuve de beaucoup de professionnalisme et le doute n’est plus permis.

 Les 9000 pèlerins des filières gouvernementale et privée au pèlerinage-2016 à La Mecque ont commencé à regagner le Mali le 17 septembre 2016. Les premiers pèlerins arrivés sains et saufs ont été accueillis à leur descente d’avion à l’aéroport international Modibo Kéita-Sénou par le ministre des Affaires religieuses et du Culte, Thierno Amadou Oumar Hass Diallo. Par la grâce de Dieu, le Maître Absolu, tous les pèlerins maliens ont accompli les rites du Hajj sans incident majeur.

Les autorités nationales, tirant les leçons du passé, avaient aussi agi pour que les candidats maliens accomplissent le 5e pilier de l’islam dans des conditions heureuses. Un dispositif sécuritaire (bracelet électronique) et une préparation efficiente avaient été adoptés en amont. La campagne avait été ouverte relativement tôt, en mai 2016. Tous les ingrédients du succès étaient réunis.

Les premiers pèlerins à fouler le sol malien sont pour la plupart de la filière gouvernementale. Mais, depuis samedi dernier, il ne passe de jour sans que des avions ne débarquent nos compatriotes pèlerins, toutes catégories confondues.

Le gouvernement, à travers le ministère des Affaires religieuses et du Culte, représenté par le délégué général, Habib Kane, la Maison du Hajj ; l’ambassadeur du Mali à Ryad et le consul général à Jeddah, mérite la reconnaissance du peuple et particulièrement des parents et proches des pèlerins sur le qui-vive depuis le drame de Mina le 24 septembre 2015 quand près de 2000 pèlerins ont trouvé la mort dans une bousculade.

Cette année, les pèlerins maliens, dans la paix et la sécurité, ont accompli l’oumra, visité la mosquée du prophète Muhammad à Médine, des sites des grandes batailles livrées au nom de l’islam. Ils ont fait l’ascension du Mont Arafat, prié toute une journée à Arafat avant de retourner à la Kaaba pour le grand pèlerinage, via Muzdalifa, etc. Ils ont lapidé les stèles représentant Satan à Jamarat avant d’accomplir la Tawaf d’au-revoir à la Kaaba.

Cette année, plus de 2 millions de musulmans de près de 180 pays ont effectué le pèlerinage à La Mecque, le plus grand rassemblement religieux au monde.

Amath

Commentaires via Facebook :

PARTAGER