Concours national de police : Le collectif des recalés dénonce des “cas de corruption”

2

A la suite des résultants du dernier concours national de la police, un Collectif des recalés a été mis en place. Samedi dernier le collectif a animé un point de presse au Carrefour des jeunes de Bamako pour dénoncer des “cas de fraude” et demande la reconduction pure et simple de ses membres pour le prochain concours.

 

Selon le porte-parole du Collectif, Fousseyni Bagayogo, il y aurait eu beaucoup d’irrégularités dans la dernière phase du recrutement. « Il y a eu plusieurs phases : l’épreuve sportive, la visite corporelle suivie de l’épreuve écrite et la visite médicale et l’épreuve orale », a précisé Mamadou Demba Camara, membre du collectif. Il ajoute : “nous sommes plus de 2000 candidats a être recalés au niveau de l’oral”. “Nous avons vu des gens qui ont échoué depuis la première étape du concours et qui ont été admis. Nous avons des preuves», affirme le porte-parole.

En plus de cette incohérence, les membres de ce collectif estiment que le quota n’a pas été atteint dans certaines localités comme à Ménaka et Sikasso. Pour obtenir réparation, le collectif a déjà saisi les institutions de la République et les structures gouvernementales concernées.

A l’amiable, le collectif propose la reconduction des 2200 recalés comme une deuxième vague.

Koureichy Cissé

 

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Si c’est a la sortie du résultat final que on n’a pu découvrir les faux diplôme alors l’administration est déjà incompétent.

  2. L’analyse des dossiers a decelee un nombre important de faux diplome. Je salue que des gens soient tombes. Parmi ces futurs policiers certains seront des commissaires, et on veut des vauriens a ces niveaux de hierarchie. On doit meme bien trier a chaque concours et a tous les niveaux avant n’importe quel examen. Sinon l’administration se meurt de faux diplome et de faux travailleurs ce qui tue le developpement du pays.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here