Moussa Ag Infahi, à propos du racket policier : « Les agents qui seront pris en faute seront sanctionnés. On vient pour servir la police, mais on ne vient pas pour se servir de la police. »

12
Moussa Ag Infahi, nouveau patron de la police nationale
Moussa Ag Infahi, nouveau patron de la police nationale

Le Directeur général de la police, Moussa Ag Infahï a animé, le jeudi 21 janvier 2015, une conférence de presse au siège de son département pour édifier les professionnels de la communication sur les missions assignées à la Direction générale de la police et ses services rattachés. En guise de réponse à l’une des questions des journalistes sur les rackets policiers et les trafics d’influence, le DG Moussa Ag Infahï a expliqué : « La police est régie par un statut et règlement dans lequel il existe des sanctions. Les agents qui seront pris en faute seront sanctionnés par la loi. On vient pour servir la police mais on ne vient pas pour se servir de la police. »

La conférence de presse s’inscrivait dans le plan de communication du département de la Sécurité et de la Protection civile en vue de donner plus de visibilité aux actions de ses structures rattachées. La rencontre a été émaillée par plusieurs questions des journalistes concernant notamment, les rackets et les trafics d’influence au sein de la police surtout au niveau du poste de contrôle de Bougouni et de Bamako ; les passeports et les cartes d’identités nationales ; la collaboration entre la direction et les syndicats ; la coordination des actions de sécurité entre les différents corps ; la cybercriminalité ; l’application correcte des règlements par rapport à la circulation des véhicules (CH et vitres teintées). En guise de réponse concernant les rackets et trafics d’influence, le conférencier a noté que les investigations sont en train d’être menées pour identifier les agents concernés. « La police est régie par un statut et règlement dans lequel il existe des sanctions. Les agents qui seront pris en faute seront sanctionnés par la loi. On vient pour servir la police mais on ne vient pas pour se servir de la police », a-t-il dit. Quant aux passeports et les cartes d’identités, il a invité les populations de passer directement par la voie normale où on ne paye que 50 000 FCFA pour avoir son passeport, et cela dans délai de 3 jours. Parlant aussi de la coordination des actions de sécurité, il dira qu’un protocole d’emploi des forces a été crée pour coordonner les actions.

le Directeur Général de la Police nationale, Moussa Ag Infahï a  indiqué que la Direction générale de la police nationale est un service central du ministère de la Sécurité et de la Protection Civile. A l’en croire, cette direction a six démembrements et une inspection et des services rattachés. Selon lui, elle a entre autres pour missions d’élaborer et d’assurer la politique nationale en matière de sécurité et de maintien de l’ordre ; d’assurer la protection des biens et des personnes ; de maintenir l’ordre, la sécurité et la tranquillité publique ; de veiller au respect des lois et des règlements par l’exécution des missions de police administrative et de la police judicaire ; de contrôler aussi la réglementation sur les armes et les munitions ; d’assurer la sécurité des services privés et des sociétés de sécurité ; de participer aussi au renseignement du gouvernement ; d’assurer la police de l’air et des frontières ; de participer également aux actions de maintien de la paix et à la protection et à la défense civile. Toutes ces missions, fera-t-il savoir, correspondent à une direction au sein de la police nationale.

Moussa Dagnoko

PARTAGER

12 COMMENTAIRES

  1. En guise de réponse à l’une des questions des journalistes sur les rackets policiers et les trafics d’influence, le DG Moussa Ag Infahï a expliqué : « La police est régie par un statut et règlement dans lequel il existe des sanctions. Les agents qui seront pris en faute seront sanctionnés par la loi

    Pourtant les agents en faute ne s’en cachent même plus . C’est toujours le même refrain que les agents en faute seront sanctionnés . Toujours la même projection dans le futur et rien de concret .

    nous aimerions entendre désormais que ceux qui ont été pris en faute ont été sanctionnés .
    Il serait très difficile de prétendre que jusque là aucun agent n’ait été pris en faute .
    Si aucun agent n’a été pris en faute à ce jour , c’est qu’aucun agent ne serait pris en faute .

    C’est évident qu’il existe un laxisme à laisser les agents arrondir leurs fins de mois .
    Il faut reconnaitre que certains usagers de la route ne se plaignent pas trop des agissements indélicats des agents . Pour la simple raison que c’est parfois du gagnant -gagnant pour des usagers qui ne sont pas en règle .

  2. C’ est dommage de voir la pente dans laquelle ce pays est entrain de glisser lentement et surement au vu et au su de tous les dirigeants. Aucun mérite n’est à l’ordre du jour, on décore, nomme et hisse les plus médiocres, les plus mauvais. Citation de Laurent BIGOT “La cooptation et la corruption sont des leviers bien plus puissants que le mérite. Il faut libérer les énergies si on ne veut pas que le dividende démographique ne devienne une bombe à retardement.” fin de citation. Il faut partir vers le mérite des policiers et vous verrez tout de suite que tout ira comme sur les roulettes. Ce qui se passe à la police est la même chose ailleurs dans les autres secteurs du développement. Qu’Allah le tout puissant protège et aide le Mali. Il faut le mérite, rien que le mérite, ce qui est totalement banni de notre cher Mali, cela fait sombrer les institutions de l’état entre les main de médiocres dont les plus capables s’assoient et regarde en spectateurs impuissants.

  3. l ignorance a la malienne car votre annonce a quel lien avec le sujet abrouti!!!

  4. Aller a la police de Bougouni la carte d’identité est a 2000f cfa par la voie normale même si tu te plante sur ta tête les policiers te le disent il faut que nous aillons quelque chose à nous mettre sous les dents même le commissaire est au courant je suis bien au courant de la chose.

  5. ” Le jeudi 21 janvier 2015″ !?! Je pense que le 21 janvier 2015 etait un mercredi plutot qu’un jeudi 😆

  6. LES POLICIERS DU POSTE DE POLICE DU MARCHE DE MEDINE NE FONT QUE RACKETTER LES MOTOCYCLISTES A LA TOMBE DE LA NUIT.
    ILS FONT ARRÊTER LES PAISIBLES CITOYENS POUR SOIT DISANT CONTRÔLE DE PIÈCES DES MOTOS ET APRÈS TOUT LE MONDE CONNAIT LE RESTE
    LES POLICIERS SONT PAYES A LA FIN DE CHAQUE MOIS ILS SONT FONCTIONNAIRES DE L’ÉTAT ILS BÉNÉFICIENT D’AUTRES AVANTAGES LIES A CE STATUT TEL QUE LA RETRAITE PAR CONTRE CES PAISIBLES CITOYENS QU’ILS RACKETTENT SONT DE SIMPLES COMMERÇANTS ARTISANS ETC…. QUI N’ONT PAS EU LA MÊME CHANCE QUE CES POLICIERS .
    MONSIEUR LE DIRECTEUR JE VOUS DEMANDE DE SANCTIONNER TOUS LES POLICIERS VÉREUX ET CORROMPUS .
    TON SALUT VIENDRA DE L’APPLICATION DES TEXTES SANCTIONNER ET RÉCOMPENSER LE MÉRITE.
    IL FAUT LES FORMER LES POLICIERS ONT UN NIVEAU TRÈS FAIBLE ET C’EST L’UNE DES RAISONS DE LA CORRUPTION.
    IL FAUDRA UNE CAMERA DE SURVEILLANCE AU NIVEAU DE TOUT LES GRANDS CARREFOURS ET DE FAIRE FIGURER SUR LES TENUES DES POLICIERS LEUR NOM ET PRÉNOM DE FAÇON VISIBLE.
    FAIRE UN DISTINGUO AU NIVEAU DE LA TENUE ENTRE LES DIFFÉRENTS CORPS DE LA POLICE ET DE FAIRE DES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION A LA TÉLÉ POUR QUE LA POPULATION PUISSE CONNAITRE ET RECONNAITRE LES DIFFÉRENTS CORPS QUI CONSTITUE LA POLICE CCR BAC BIC ETC…….
    JE DEMANDE LA POPULATION DE CE SERVIR DE LEUR TÉLÉPHONE POUR PRENDRE DES PHOTOS OU D’ENREGISTRER TOUS LES ACTES DE CORRUPTION ET LE METTRE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX ET CELA CONSTITUE DES PREUVES IRRÉFRAGABLE POUR LE DIRECTEUR GÉNÉRAL DANS LA PRISE DE SANCTIONS CONTRE LES MAUVAIS POLICIERS
    LA PAIX ET LA SÉCURITÉ SONT INDISPENSABLES POUR TOUTES LES AUTRES ACTIONS DE DÉVELOPPEMENT DONC AIDER LA POLICE C’EST AIDER SOI MÊME
    BONNE CHANCE MONSIEUR LE DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA POLICE

  7. Ce n’est pas par un coup de baguette magique que vous pourriez changer ces comportements des policiers, surtout qu’ils voient de moult chefs de cette institution qui détournent et rackets au vu et au su de tous les petits policiers. Mais force est de reconnaitre que ce geste de difficilement extirpable dans un contexte de crise profonde au sein de la société malienne. Qu’Allah le tout puissant aide et protège le Mali.
    NB: Tous les compartiments de notre société sont gangrenés, il y a même des maliens qui croient qu’ils ne sont pas maliens et qu’ils sont pas concernés par la corruption, le vol, la surfacturation, la fourniture de produits de mauvaise qualité, la livraison des travaux défaillants et mal faits avec des complicités en groupes dans toutes les structures étatiques impliquées dans la gestion des marchés publics. Le Mali est bancal dans toutes ses composantes et difficile à redresser.

  8. Et qui va prendre ces policires? Ils ne font pas en cachette; ils le font en plein air et en pleint jour. Quiconque veut les prendre peut les prendre.

    • Redis le encore kopin yugubané,
      Combien de personnes ont occupé ce fauteuil et Nous ont raconté les mêmes m…..des 👿 .
      A suivre…

      • 😉 😉 😉
        COCO , lui , a un avis favorable à l’endroit du “Monsieur” …… 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉
        ……Et pas sur la base de combines ! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

Comments are closed.