4ème congrès du RPM : Les noms de Mamadou Frankaly et de Paul Boro dans le nouveau bureau enlevés par IBK

0
Frankaly Keita et Paul Boro

Le Rassemblement Pour le Mali (Rpm) vient de tenir avec succès son 4ème Congrès au Palais de la Culture. Ce grand rendez-vous du parti au pouvoir a vu la participation des délégués de toutes les sections, de Kayes à Kidal. La cérémonie d’ouverture a été rehaussée par la présence remarquable de la Première dame, Mme Kéïta Aminata Maïga et du Premier ministre Modibo Kéïta. Des partis amis ont également répondu à l’appel. A l’issue des travaux, un bureau consensuel a été mis en place de 80 membres. Il est dirigé par l’ancien ministre de l’Agriculture, Bocari Tréta. Cet ancien secrétaire général succède désormais à Ibrahim Boubacar Kéïta à la tête du parti.

Selon de nombreux observateurs, ce bureau dit consensuel est le choix du Président IBK. Le hic est qu’il n’a pas hésité d’enlever les noms de deux cadres du parti pour des raisons que nous ignorons, lorsque la liste des membres du bureau lui a été proposée. Il s’agit de l’ancien ministre de l’Energie, Mamadou Frankaly Kéïta et de l’ancien directeur général du Centre international de conférences de Bamako (Cicb) Paul Ismaël Boro. Ce dernier était pressenti pour être le secrétaire à l’organisation adjoint pour seconder ainsi le questeur à l’Assemblée nationale, Mamadou Diarrassouba, qui occupe le poste de secrétaire à l’organisation.

La question qui est sur toutes les lèvres est de savoir pourquoi les noms de ces cadres du parti ont été enlevés par le Président IBK. C’est dire que le courant ne passe plus entre Frankaly, Paul Boro et le chef de l’Etat.

On se rappelle que Paul Boro a été récemment limogé de son poste de directeur général du Cicb suite à des malversations financières. Il s’agissait d’un marché de trois groupes électrogènes d’un montant de plusieurs millions de Fcfa. Apparemment, le Président IBK n’a pas du tout apprécié la gestion de Paul.

 A.B. HAÏDARA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER