Après des propos du PM, tenus face à certains partis politiques : Le Cadre demande sa démission

4

Le Cadre d’échange des partis et regroupement de partis politiques pour une transition réussie au Mali a réagi aux propos du Chef de Gouvernement, par un communiqué dans lequel il exprime son indignation le jeudi dernier.

Dans le communiqué, les responsables du Cadre disent avoir pris connaissance sur le site de la Primature des propos du Premier ministre de la transition, Dr Choguel Kokalla Maïga, lors de sa rencontre avec certains acteurs politiques du pays. Le Cadre d’échange dit déplorer ces propos qui ne siéent pas à un responsable conduisant une transition neutre et consensuelle.

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga ” invitait les acteurs du changement ( M5-RFP) à tout faire pour conserver le pouvoir, lors des prochaines élections présidentielles”.

Face à ces propos, le Cadre, exprimant son indignation, demande la démission immédiate du Premier ministre ” clanique”, agissant contre l’esprit de la transition.

Ce regroupement, dans le souci de terminer la transition dans la sérénité, le calme pour un Mali apaisé, demande au Président de la transition le colonel, Assimi Goita de veiller à ce que la transition soit une période neutre entre tous les acteurs politiques du pays.

A titre de rappel, le Cadre d’échange de partis et regroupement de partis politiques est composé de plusieurs partis essentiellement composés de l’ancienne majorité présidentielle.

Dans la même optique, le parti Yelema s’est prononcé sur la question dans un communiqué de presse en condamnant les mêmes propos du Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga en l’interpellant à revoir sa copie pour la réussite du reste de la transition malienne. D’autres partis politiques ont aussi réagi sur la question.

Par ailleurs les partisans du Premier ministre Dr Choguel Kokalla Maïga ont également haussé la voix, à l’image du parti de Nouhoum Togo, USR qui appelle les détracteurs du Premier ministre à plus de retenue,  afin de consolider la cohésion pour la réussite de transition.

Seydou Diamoutené

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Iman amadou kouffa diallo, prochainement epargne les innoncents maliens et debarrasse le mali des vermines de choguel et de assimi qui ont foutu le bordel au mali.

    • les vrai democrates maliens preferent dealer avec “Un CADRE de nepotistes, de corrompus, de voleurs et d’apatrides” qu’avec le menteur, violeur et incompetent dernier des bellas choguel et le vigile en treillis, assimi qui foutent le bordel au mali.
      Fils de puta enfant de caste guiranke’ c’est ton pobleme si tu preferes que les bellas de choguel continuent de matasser ta sale mere de puta.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here