Causerie-débats de proximité : Modibo Sidibé à bâtons rompus avec ses concitoyens de Faladiè Solola.

87

Le président des Forces Alternatives pour le Renouveau et l’Emergence, l’ancien Premier Ministre Modibo Sidibé poursuit sa démarche originale et méthodique qui consiste à ne ménager ni son temps ni sa sollicitude pour aller à la rencontre de ses concitoyens de tous les âges et sans aucune distinction de rang social. Ainsi, après plusieurs localités du District de Bamako et de Kati, il était le dimanche 29 novembre dernier face aux populations de Faladiè Solola, le quartier où il réside. A bâtons rompus, l’ancien Premier Ministre s’est soumis volontiers au feu des questions et préoccupations de ses plus proches cohabitants.

Ce fut l’une de ces occasions dont raffole le président des FARE. En effet, il estime que c’est seulement à la faveur de cadres pareils, surtout en période sans enjeu électoraliste, que les échanges peuvent êtres des plus francs et sincères. C’est pourquoi il souligne en profiter  également pour inviter ses concitoyens sur « l’impérieuse nécessité de s’intéresser davantage, de s’impliquer au mieux et surtout de se mettre au cœur de l’action politique qui détermine notre présent et notre futur commun à tous, génération actuelle et celles de demain et d’après-demain ».

Car, selon Modibo Sidibé, « il ne peut y avoir un Etat fort, juste et solidaire auquel nous rêvons tous sans une veille citoyenne conséquente. C’est-à-dire un citoyen responsable et conscient de sa place et de son rôle dans la préservation et la promotion de l’intérêt collectif au détriment de l’intérêt individuel ».

Devant donc une foule compacte d’hommes, de femmes et de jeunes de tous les âges et en présence du représentant du Chef de quartier M. Karim Niambélé, le président des FARE AN KA WULI s’est soumis volontiers aux questions de ses interlocuteurs du jour.

Auparavant, les initiateurs de la rencontre, notamment les membres du Grin de Mamadou Dembélé dit « Papi », Fatogoma Coulibaly et autres, ont rappelé l’objectif principal de la rencontre. De leur avis, celle-ci visait essentiellement à permettre d’instaurer un cadre d’échanges ponctuels entre voisins de quartier sur les sujets d’intérêts communs relatifs notamment au cadre de vie des populations, à la situation globale du pays et de dégager de meilleures perspectives dans ce sens.

Le schéma choisit par les initiateurs de la rencontre était de faire un bref rappel des activités socioculturelles et sportives déjà à l’actif du « Grin », de passer ensuite aux questions réponses  entre les participants et leur hôte du jour, Modibo Sidibé, et enfin quelques témoignages sur l’homme et ses multiples actions, bien que très discrètes, en faveur du bien-être des populations avec lesquelles il partage par la volonté de Dieu une communauté de destin depuis plusieurs décennies déjà.

D’entrée de jeu, après les mots de remerciements de Mamadou Dembélé dit « Papi », ce fut au Représentant du Chef de Quartier, M. Karim Niambélé de prendre la parole pour se féliciter de cette heureuse initiative des jeunes du quartier et de les encourager à multiplier ce genre cadres d’échanges dont le but essentiel est de consolider les liens de bon voisinage, de cohabitation et de solidarité entre tous les habitants de Faladiè, en général et de Faladiè Solola, en particulier. Au nom donc des Chefs de quartiers, des Imams des 100 mosquées de la zone et de l’ensemble des notabilités du quartier, il a remercié les initiateurs de la présente rencontre avant de faire des bénédictions pour le pays tout entier.

Ce fut ensuite « l’heure de vérité » entre des intervenants pour lesquels il n’y avait aucun sujet tabou et leur hôte du jour parfaitement à l’aise pour apporter des réponses satisfaisantes aux nombreuses questions allant des plus banales à celles qui pouvaient paraître plus ou moins embarrassantes en d’autres circonstances. Ainsi, des motivations de son engagement politique à l’état actuel de son parti politique en passant par les principaux actes posés à la faveur de nos nombreuses et multiples hautes fonctions au sommet de l’Etat, la place des jeunes et des femmes dans sa vision politique ainsi que ce que pourrait constituer sa différence fondamentale de son action politique avec celles de la grande majorité des hommes politiques, ses relations avec ses voisins et concitoyens de quartier, etc. sont autant de questions et de sujets de préoccupations ayant animé le débat entre Modibo Sidibé et ses interlocuteurs.

Dans ses réponses, l’ancien Premier Ministre a rappelé que son engagement politique ne s’est pas fait au hasard. En effet, bien qu’ayant été approché lorsqu’il était encore à la Primature par certains groupes de compatriotes pour solliciter sa disponibilité politique, il a à l’époque poliment mais fermement rejeté cette tentation. Car selon lui, « étant en mission et investi de la confiance de celui par lequel il y était, il ne pouvait sous aucun prétexte trahir cette confiance en s’adonnant à autre chose différente de la mission pour laquelle il avait été commis. Mais lorsque cette mission a pris fin, des hommes, des femmes et des jeunes se sont spontanément regroupés en associations, clubs et mouvements de soutien pour le solliciter de nouveau ». Ce qui l’emmena « à parcourir d’abord les régions et contrées du pays pour aller à la rencontre de ses parents, de ses frères et sœurs de partout sur l’ensemble du territoire national en vue de recueillir leurs avis par rapport à cette sollicitation et au besoin demander leurs bénédictions ».

A l’issue de cet exercice, dont il dit avoir tiré une somme d’expériences inestimables, qu’il s’est résolu à s’aligner sur le départ pour l’élection présidentielle de 2012. Mais entre-temps, il y a eu le coup d’état du 22 mars, le report des élections et tout ce qui s’en est suivi, notamment le regroupement des forces démocratiques et républicaines à travers le Front pour la défense de la démocratie et de la république (FDR), anti-putsch.

« Les élections générales (présidentielles et législatives) se sont tenues dans un tel contexte avec les résultats que vous savez. Le parti a connu quelques difficultés liées au ‘’raccourci’’ que certains voulaient l’entrainer. Conséquences, aujourd’hui les FARE ne disposent dans la réalité que d’un seul Député sur six élus au départ. Mais, tant mieux, car le parti a sur garder sa ligne bâtie sur des valeurs et des principes qui ont été à l’origine de sa création. Nous avons ainsi organisé notre premier congrès qui a mis en place des organes légitimes en lieu et place de ce qui avait été provisoirement mis là. A cette occasion les militants m’ont investi de leur confiance. Voilà comment je me suis retrouvé Président des FARE AN KA WULI ».

« Quant aux résultats de mes différentes fonctions administratives, bien qu’il soit toujours plus difficile de parler de soi-même, je ne citerais que quelques-uns. Il s’agit  notamment des centres de santé communautaires (CSCOM), qui, de quatre (4) en 1992 sont passés à plus de 200 lorsque je quittais le ministère de la santé des affaires sociales et des personnes âgées. Concernant le cadre de vie des populations je ne voudrais vraiment pas m’étendre là-dessus, car ce qui a été fait l’a été grâce à nos efforts conjugués à tous. C’est ainsi qu’à Faladiè même ici on peut citer entre autres le terrain de sports pour les jeunes, la voie bitumée qui passe devant chez-moi et la route en latérite qui contourne pratiquement le cimetière, etc. Permettez que je n’aborde pas le volet social car, ce qui a été fait dans ce domaine, Dieu en est témoin ».

Le président Modibo Sidibé poursuit « au parti FARE, nous estimons que faire la politique autrement n’est pas un simple slogan. Nous sommes convaincus que c’est possible. Mais pour ce faire, il faut que chaque citoyenne et chaque citoyen accepte véritablement de jouer son rôle en refusant par exemple de vendre sa voix lors des différents scrutins que le pays organise. Car, quelle liberté, quel choix plus grand un citoyen peut-il disposer mieux que son bulletin de vote ? Il faut que cela soit compris de la majorité de nos compatriotes afin de donner un sens et un réel contenu à l’action politique ainsi qu’à notre démocratie. Chaque homme, chaque femme, chaque jeune ici présent est un acteur majeur dans ce combat, nonobstant la diversité de nos croyances et de nos appartenances politiques. Ceci doit être une conviction profonde partagée par tous si nous voulons construire le pays de nos rêves et de nos ambitions communes ».

Ces différentes réponses données aux questions et autres préoccupations soulevées par les intervenants par le président des FARE ont été ponctuées d’ovations et de témoignages corroborant presque tous dans le même sens de la part notamment de certaines notabilités du quartier dont l’Inspecteur des douanes à la retraite, MM. Aly Ouologuem, Assé Traoré, Amadou Bah et bien d’autres.

Après presque deux heures de débats et d’échanges francs et sans langue de bois, la foule a été remerciée une dernière fois par le représentant du Chef de quartier à cette rencontre M. Karim Niambélé, qui a souhaité la multiplication de ce genre de foras dans la cité afin que les gens apprennent à se découvrir et à se connaître davantage afin de barrer la route aux ragots et autres propos calomnieux diffusés à longueur de journée dans les grins et les transports en commun, notamment.

Enfin, faut-il rappeler que cette causerie-débats à Faladiè Solola se situe dans la suite logique de celles déjà tenues à Badalabougou, Missira, Kalabancoro, Kati, entre autres. Plusieurs autres zones et quartiers de Bamako et de l’intérieur du pays en sont également demandeurs.

Pour les responsables du parti du « Grand arbre abritant l’ensemble des composantes sociales de la nation », il s’agit avant tout pour les FARE de s’acquitter de sa mission d’information, d’éducation, de sensibilisation et de formation des citoyens sur les défis et grands enjeux de la nation.

B . Sidibé

PARTAGER

87 COMMENTAIRES

  1. pourquoi tant d’animausotés pour un homme?
    IBK qui est au pouvoir aujourd’hui n’a-t-il pas servis sou Alpha pendant 6 ans comme 1er ministre?
    Il a été pendant 5 ans President de l’assemblée Nationale.
    qu’a-t-il fait pour ce pays? de 2013 à ce jour quel est son bilan?
    RIEN!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. Monsieur SIDIBE, c’est fini pour vous au Mali quoi que vous fassiez personne ne croira en vous encore. Parce que vous êtes à la base de tout ce qu’on vit actuellement comme calvaire.

  3. MODIBO SIDIBE est ce que c’est vous réellement ? Je pensais que vous avez arrêté la politique depuis que vous avez échappé aux putschistes. Vous n’avez rien qui peut vous permettre de dire un mot à IBK dans ce pays, donc agacez-vous monsieur SIDIBE. IBK c’est le choix des maliens pour sauver ce pays suite à vos comportements.

  4. Voilà encore un autre petit monsieur qui veut s’innocenter et se faire chérir par les ignorants. Monsieur SIDIBE un homme averti en vaut deux, donc nous ne sommes plus des marionnettes à manipuler. Tu perds ton temps pour rien, il faut partir en aventure ce qui serait mieux pour vous.

  5. Monsieur SIDIBE à qui appartenait les urnes bourrées de scrutin retrouvées à KOULOUBA en 2012 lors du coup d’état ? Monsieur SIDIBE le silence serait mieux pour vous que de parler dans ce pays, donc gare à toi.

  6. Le Mali était le 174ème pays le plus pauvre de la planète. Au moment où le trésor national était accusé d’une dette intérieure de 100 milliards de F CFA, c’est en ce moment précis que surgisse cet événement rocambolesque « INITIATIVE RIZ ». Rappelons que l’Etat s’est endetté auprès des banques pour un montant de 10 milliards F CFA remboursables dans les jours à venir. 42, 65 milliards de F CFA partis sans trace. Monsieur Sidibé n’aviez vous pas de pitié aux maliens en ce moment? Que Dieu vous récompense !!!

  7. MODIBO où est passé le budget qui était programmé pour la mise en œuvre du programme de PDES et les paysans veulent une investigation sur l’initiative riz. Comme ces jeunes étaient soucieux seulement de vous voir comme vous l’avez signalé dans votre scénario, nous nous avons besoin des réponses pour ces petites questions.

  8. Monsieur le PM, les paysans disent qu’ils n’ont rien compris dans l’affaire de l’initiative riz. Plus de 42 milliards de fcfa sans trace et les arguments fournis par vous dans cet article ne leurs a pas convaincu. Donc il faut nous donner une autre preuve.

  9. MODIBO SIDIBE, les maliens n’ont pas oublié d’abord personne ne va profiter de ces certains sujets de notre pays pour parler ou se faire chérir encore par les ignorants qui ne vous connaissent pas. Nous préférons ce gouvernement incapable que ses prédécesseurs pillards de l’Etat et des malhonnêtes.

  10. Des journalistes téléguidés par l’opposition, monsieur le journaliste , ou est-ce que tu as appris ton journalisme, depuis que j’ai commencé à vous lire votre plume est toujours superfétatoire. Nous ne sommes plus des jouets qu’on nous manipule comme vous voulez avec des conneries. Vive IBK !!!

  11. “Il ne peut y avoir un Etat fort, juste et solidaire auquel nous rêvons tous sans une veille citoyenne conséquente. C’est-à-dire un citoyen responsable et conscient de sa place et de son rôle dans la préservation et la promotion de l’intérêt collectif au détriment de l’intérêt individuel.”
    C’est bien dit Mr SIDIBE. Mais lorsque vous étiez aux affaires, qu’avez-vous fait de toutes ces valeurs? Vous les avez mises sous le paillasson et pour pouvoir satisfaire vos besoins individuels. Arrêtez de vous jouez les médecin après la mort.

  12. Mr MODIBO SIDIBE refait surface. Après la rencontre avec la population de Kati Moussabougou, c’est autour de la population de Faladiè Solola de recevoir l’intox de SIDIBE. Je demande à celle-ci de faire beaucoup attention car il veut les utiliser pour ces intérêts mesquins. A monsieur MODIBO, vous en avez eu l’occasion lorsque vous étiez le premier ministre de ATT. Alors, arrêtez un peu avec vos comédies. Nous voulons avancer avec IBK.

  13. Que la jeunesse fasse attention certains hommes politiques comme Modibo. Ils n’ont pour but que de l’utiliser à leurs intérêts politiques égoïstes. Fort heureusement, cette jeunesse est consciente de la place de choix que leur accorde le président IBK. Et cet homme leur suffit.

  14. En effet Modibo, envoyez nous votre bilan lorsque vous étiez aux affaires. C’est maintenant que vous jouez les médecins après la mort.Votre page est définitivement tournée.Donc foutez nous la paix!!!

  15. Ce pédophile de Modibo est sans scrupule.Ou sont passés les 42 milliards? Bien évidemment, ils sont allés dans votre compte et vous voulez refonder le citoyen et le pays. Pensez à vous refondez en premier.

  16. Que cet homme sans aucune moralité aille se voir ailleurs.
    Nous les maliens savons qui il est et il ne pourra pas organiser des soit disant rencontres pour berner le peuple malien.Il a déjà eu sa chance et il n’a rien foutu.
    Qu’il laisse maintenant notre pays avancer…

  17. Les maliens doivent savoir que Modibo Sidibé est vraiment un ennemi de ce pays.Il avait initié une campagne pour inciter la jeunesse à saboter l’accord de paix,un accord qui,tout le monde le sait,va donner la stabilité à notre pays?Mais vous avez déjà été aux affaires en tant que premier ministre et vous n’avez jamais pu donner une solution à cette crise.Si IBK est sur la voie de réussir quelque chose que vous n’avez pas pu,ne soyez pas complexés et surtout ne lui mettez pas les bâtons dans les roues. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  18. Ce pédophile de Modibo Sidibé veut quoi encore dans ce pays, peut-être qu’il ne sait que les maliens ont finit avec lui, nous savons tous comment il est, qui il est et qu’est-ce qu’il veut !!!

  19. Modibo Sidibé ne doit plus en aucun cas prétendre à un quelconque poste de responsabilité dans ce pays.Il a occupé de hautes fonctions et n’a rien apporté à son pays.Aujourd’hui il se lance dans un projet macabre des sabotage des actions de IBK qui se bat pour sortir le pays du trous dans lequel ils l’ont mis.En plus de tout cela sa vie privée n’est pas du tout un exemple à suivre.C’est un pédé. 😆 😆 😆

  20. ” Les élections générales (présidentielles et législatives) se sont tenues dans un tel contexte avec les résultats que vous savez. Le parti a connu quelques difficultés liées au ‘’raccourci’’ que certains voulaient l’entrainer. Conséquences, aujourd’hui les FARE ne disposent dans la réalité que d’un seul Député sur six élus au départ.”
    C’est pour moi la résultante des alliances et autres coalitions d’intérêts que vous faites à l’encontre du peuple et c’est tout à fait normal que vous en payiez les conséquences. Il faut sceller les alliances sur des idéaux et non sur des intérêts mesquins.

  21. Je me demande comment Modibo Sidibé peut parler de mauvaise gouvernance dans ce pays de la part de qui que ce soit, ce qu’il a fait lui en tant que premier Ministre sous ATT, jamais personne d’autre ne peut faire cela encore, tu as volé seulement, tu veux nous dire quoi encore ? Ba..tard !!!

  22. Cet homme n’est vraiment pas du tout un exemple pour notre jeunesse.Comment une personnalité qui occupé des fonctions aussi importantes dans ce pays peut avoir le courage de rassembler des jeunes pour les mettre contre un accord de PAIX.je dis bien LA paix.Que peut on attendre d’un tel homme? 😀 😀 😀

  23. Modibo est toujours dans sa campagne d’intoxication mais qu’il sache que sa démarche est vaine car les populations ne sont pas du tout dupes. Pourquoi refuser de répondre aux sollicitations de ces populations au moment où vous étiez aux affaires et vouloir les rencontrer maintenant.
    Que va t-il leur dire maintenant???
    Tu ne peux plus rien faire pour nous donc ne perds plus notre temps.

  24. La stabilité de ce pays dépend des acte de ses hommes politiques.Modibo Sidibé est un homme politique de notre pays.Mais les actes posés par lui ne peuvent en aucun cas permettre à notre Maliba d’avancer.Heureusement encore qu’il n’a aucune influence sur la scène politique dans notre pays.Mais cela n’empêche de souligner qu’il est un homme très nuisible car il ne passe son temps qu’à poser des actes irrévérencieux.

  25. Cher SIDIBE,si vous n’avez rien à dire,taisez vous.Mais penser que vous pouvez accéder à la présidence dans avec ce que les maliens savent de vos différents bilans,ça ne tient pas la route… 😆 😆 😆

  26. Je sais quand même que, même si tous les maliens meurt à part Modibo Sidibé, il ne sera jamais le président de la république du MALI car c’est un bouffon tout fait !!! DIEU même ne veut pas qu’il soit président, le seul pays où il peut être président c’est le camp des ” PD ” parce que c’est un camp rempli de PD comme lui !!!

  27. Un PD au service de la pédophilie, Modibo Sidibé est un crétin qui se fout la-dan lui même et qui veut nous faire croire qu’il a un grain de soucis pour ce pays ou sa jeunesse !!!

  28. ” Concernant le cadre de vie des populations je ne voudrais vraiment pas m’étendre là-dessus, car ce qui a été fait l’a été grâce à nos efforts conjugués à tous. C’est ainsi qu’à Faladiè même ici on peut citer entre autres le terrain de sports pour les jeunes, la voie bitumée qui passe devant chez-moi et la route en latérite qui contourne pratiquement le cimetière, etc. Permettez que je n’aborde pas le volet social car, ce qui a été fait dans ce domaine,”dixit modibo sidibé.
    De ce fait donc pourquoi passes tu ton temps à saboter le travail qui est en train d’être fait. Il faut que Modibo sache que les hommes passent ,mais les institutions demeurent alors qu’il arrête ses campagnes de désinformation.

  29. 😀 😀 😀 Savez vous pourquoi cet homme ne veut pas de la paix?Tout simplement parce qu’il est un pédé et qu’il sait que nos frères du Nord ne vont jamais accepter cette abomination sur le sol malien.C’est pourquoi il se promène pour faire une campagne contre les accords de paix.. 😆 😆 😆

  30. Allez dire à ce pédé de se retirer de la scènes politique de notre pays car il n’est pas du tout un exemple pour la population malienne. 😛 😛 😛 😛

  31. J’ai vraiment peur de voir cet homme accéder un jour à la magistrature suprême.Je suis persuadé que si c’est le cas,sa première loi en tant que président sera le mariage pour tous car lui même est un pédé de merde.Mais ce qui me soulage dans tous ça c’est que je sais qu’il ne sera jamais président car IBK fait notre affaire. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  32. Il est en train de berner les jeunes une fois de plus, en leur faisant croire qu’il veut contribuer au développement de notre pays, alors qu’il est l’un des voleurs les plus redoutables de ce pays !!!

  33. Le mali est dans une dynamique de développement alors laissez IBK travailler et accompagner le au lieu de manipuler la jeunesse qui n’a que trop souffert de votre mauvaise gestion.

  34. L’ancien Premier Ministre a rappelé que son engagement politique ne s’est pas fait au hasard. En effet, bien qu’ayant été approché lorsqu’il était encore à la Primature par certains groupes de compatriotes pour solliciter sa disponibilité politique, il a à l’époque poliment mais fermement rejeté cette tentation. Car selon lui, « étant en mission et investi de la confiance de celui par lequel il y était, il ne pouvait sous aucun prétexte trahir cette confiance en s’adonnant à autre chose différente de la mission pour laquelle il avait été commis”.
    Moi je pensait qu’on occupait des postes comme celui de premier ministre pour servir le peuple et non des intérêts vicieux et personnels.

  35. C’est seulement maintenant que Modibo sidibé se rend compte qu’il y a une jeunesse qui a besoin d’emploi?
    Combien d’emplois a bien t-il pu créer pendant qu’il était premier ministre?
    Arrêtez de distraire le peuple!

  36. Modibo tu as raison de dire que les 42 milliards de INITIATIVE RIZ n’ont pas fait une heure à la primature car en réalité ils n’y sont mêmes pas arrivés; ils ont fait un direct dans ton compte privé.
    Alors ne te joues pas les héros devant ce groupuscule car ce rôle ne te vas pas.

  37. Que la jeunesse de ces associations se méfient de cet homme car en réalité il ne l’est plus. Il est à la recherche de gamins et de jeunes hommes pour satisfaire ses besoins de gay. Vigilance donc!

  38. Modibo pardon toi tous les maliens te connaissent ici.
    C’est une réunion que tu faisais avec ton groupe d’homosexuel ou parlais tu de l’avenir pays?
    Ton temps est passé…

  39. Eeeeeeeh on aura tout vu dans ce pays dèh!
    Modibo sidibè le pédé sait maintenant qu’il y a une population qu’il doit écouter?
    Je parie que c’est une invasion du pays par les pédés qui se prépare.
    Que Dieu nous en garde!

  40. Moi je me demande bien quelle fondation Modibo Sidibé peut mettre en place dans ce pays, une fondation de pédophiles ?

  41. Je paris que ces jeunes que tu as rencontrés sont tes victimes .
    tu parle de refondation alors que toi même tu dois te revoir la refondation commence d’abord par toi .

  42. Le mali est dans une dynamique de développement alors laissez IBK travailler et accompagner le au lieu de manipuler la jeunesse qui n’a que trop souffert de votre mauvaise gestion.
    Tu es trop préhistorique

  43. Modibo pardon toi tous les maliens te connaissent ici.
    C’est une réunion que tu faisais avec ton groupe d’homosexuel ou parlais tu de l’avenir pays?
    Ton temps est passé…
    On fait rien avec toi vieux pédé là

  44. Quel enseignement peut apporter un pédé
    nous ne sommes pas dans un night club mon cher sidibé
    notre pays est entre de bonne main.
    Le bâtisseur est là au commande de notre navire.
    Qui vous a sollicité? un groupe de pédé alors !!!!
    😆 😆 😆 😆 😆 😆

  45. Ainsi sera fondée une république nouvelle qui balaiera le régime de basse réaction instaurée par les régimes antecedant et qui rendra aux institutions démocratique et populaire l’efficacité que leur avaient fait perdre les entreprises de corruption et de trahisons qui ont capitulation.
    C’est là le régime d’IBK

  46. Un voleur ne reconnait jamais son vol
    Qui a volé alors cet argent de riz?
    Peu d’argument mon cher PEDE
    vous aussi voulez vous faire de ce pays, un pays émergent? alors qu’on vous a vu à l’œuvre. C’est au pied du mur qu’on reconnait un vrai maçon mon SIDIBE

  47. La liberté est la propriété de soi; on distingue trois sortes de libertés: la liberté naturelle, la liberté civile, la liberté politique; c’est-à-dire la liberté de l’homme, celle du citoyen et celle d’un peuple. La société civile malienne manque de responsabilité.
    La vertu de justice est de l’essence de la société civile
    IBK demeure l’unique refondateur

  48. En tout cas dans ta refondation on veut pas être envahi par des PEDE dans nos administrations
    vous ne êtes pas semblé ridicule dans votre discours?

  49. Vous avez mis le pays à genou et plongé dans une guerre et vous comptez nous apporter des solutions à ce pays?
    Mon œil ? allez y ailleurs avec votre programme refondu

  50. En laissant un pays en crise, je pense que le programme de long terme n’est pas le bienvenu pour le Mali actuel
    C’est pourquoi, le président IBK a opté le court terme pour assoupir les maux du pays dont vous l’avez plongé par votre mauvaise gestion des affaires publiques à travers les dilapidations de fond, des détournements etc….
    Nous savons à qui nous pouvons confier la destiné de notre pays
    En ce que je sache pas à un PEDE

  51. Un pédé qui s’entretient avec d’autres pédés? j’imagine l’avenir de notre pays
    j’ai peur pour nos enfants
    De quoi à craindre, le peuple malien connait ses enfants

  52. Quelle honte pour une autorité comme l’êtes vous avez choisi la pédophilie
    Diantre Monsieur SIDIBE
    Vous avez causé assez de tord à ce pays sous votre gouvernance donc restez dans votre gite pour vous avez encore une dignité

  53. Vous serez poursuivi de plagiat Monsieur sidibé. c’est le programme IBK que met en place pour développer donc cherchez vous autre chose
    PEDE

  54. Vous êtes un exemple vous !!!!
    PEDE !!!
    FEMME DE HOLLANDE
    Allez y vous faire foutre

  55. j’en appelle à la vigilance du peuple de ne pas se laisser berner par les balivernes de ceux qui ont plongé notre pays dans le chaos auquel il se trouve.
    IBK est l’homme de la situation et il sera impérieux de lui renouveler votre confiance afin de terminer le développement déjà amorcé

  56. La vie civile ne roule pas sur un seul avis, ni sur un seul usage.
    Sans être corrompu et de soumettre ses service au président IBK en l’épaulant

  57. Allez dire à ce pédé de se retirer de la scènes politique de notre pays car il n’est pas du tout un exemple pour la jeunesse malienne.
    C’est un danger pour le peuple malien
    Vive IBK

  58. Modibo n’a rien à nous dire et nous lui supplions de respecter loin de ses pratique envers les maliens, nous ne sommes pas des idiots nous savons qu’il n’est en train de faire cela que contre le gouvernement et pour l’opposition.
    L’opposition malienne doit comprendre que lorsqu’on dit le Mali, il s’agit de nous tous, de l’opposition ainsi que de la majorité.
    Tous ensembles nous devons apporter nos soutiens au gouvernement au lieu de lui apporter que des critiques. Nous devons tous changer de comportements et l’opposition aussi…

  59. Ce pédophile de Modibo est sans scrupule.Ou sont passés les 42 milliards?Bien évidemment, ils sont allés dans votre compte et vous voulez refonder le citoyen et le pays.Pensez à vous refondez en premier pompeur de derrière, fane de paire de fesses .

  60. Être de l’opposition ne signifie pas forcément être l’ennemie ou le rival du régime en place. Être de l’opposition signifie aussi apporter sa pierre à l’édifice nationale d’une vision plus ou moins différent de celui du régime en place.

  61. Tiébilé Dramé n’est pas le seul petit monsieur.Il y a un autre petit monsieur qui vient de sortir sa tête Modibo. Vous allez nous laisser en paix avec vos sottises.Nous voulons la paix du cœur Mr le pédophile.

  62. Modibo, qui ne te connais pas au Mali ?
    Et franchement, que ce que tu vas nous dire qui nous convient ?
    Les maliens ont besoin des hommes qui sont sincère à la république.

  63. Tu as raison que Modibo Keita réponde aux questions suivantes :
    La définition pure et simple de l’opposition ? ❓ ❓ ❓ ❓
    Le rôle pur et simple de l’opposition ? ❓ ❓
    L’opposition malienne a perdue toute sa crédibilité.
    Les maliennes ne croit plus en cette opposition déraisonné.
    L’opposition malienne reste ignorante de tout sur l’opposition, voilà pourquoi ils sont divisés.

  64. Nous avons compris votre secret, 😳 😳 😳
    Nous avons compris votre businesse, 👿 👿 👿
    Que Modibo Keita, le grave dans sa petite tête, il ne sera jamais président de la République de ce pays. 8) 8) 8)

  65. Chaque jour que le bon Dieu nous donne la chance de la vivre c’est l’opposition malienne qui gâche cette journée. Vous le dit, l’opposition malienne est sérieusement touchée d’un virus très grave. Elle est devenu une opposition apatride.

  66. Moi je félicite en premier les efforts de notre gouvernement et je les encourages à continuer sur cette lancer. Grâce au gouvernement malienne le travail de la FAO est devenu plus crédible et objectif. Bravo au gouvernement malien.

  67. Monsieur le pédophile la jeunesse du Mali en particulier ceux de Kalaban-Coro Nèrèkoro ont bien compris ton petit jeu de dupe. Se n’est pas ainsi que l’opposition malienne pourra duper la conscience de la jeunesse.

  68. Modibo Keita s’il te plait reste dans l’oublie, je pense cela t’arrangerait le plus. Je ne comprend pas!!!!! Un dirigeant des régimes passées qui plongé notre pays dans toute cette crise réessaie de duper le conscience de la jeunesse avec des sottises.

  69. C’est la promotion des opposants malveillants, mais pas la promotion des pédophiles à ce que je sache. La politique malienne en particulier ne souligne que des malaises courant, parce qu’elle a perdu toute sa véracité.

  70. Mais que nous raconte le pédé de la nation. Nous avons pas le temps pour écouter les pédés de la nation malienne. Les pédés n’ont pas leurs place dans la politique malienne.

  71. Cet type peut aller se faire voir, il nous en merde. Nous avons assez de lui, les leaders d’hier qui ont plongé notre pays dans cette crise nous reviennent encore avec des critiques déraisonnable à l’encontre du régime au pouvoir. 💡 💡 💡 💡 💡 💡 💡 ❓

  72. Modibo tente un moyen de se faire admirer avant même les élections, cette opposition ne fait rien pour rien.
    Nous n’avons pas besoin des politiques opportunistes.
    Modibo n’a qu’à laisser les maliens tranquille et si c’est vraiment le Mali qui est son souci, il peut participer autrement par soutenir le gouvernement au lieu de le critiquer par exemple.

  73. C’est en période sans enjeu électoraliste, que les échanges peuvent êtres des plus francs et sincères, mais il ne faut pas oublier que l’opposition continue toujours de critiquer et d’empêcher le gouvernement de travailler comme il le faut. Par Modibo l’opposition organise des débats pour parler mal du gouvernement même dans les rues et dans les grins.
    Que Dieu sauve le Mali…

  74. L’accord d’Alger pour la paix et la réconciliation nationale n’est pas certes parfait. Mais il nous permet de changer la page de la crise et d’aller vers un Etat émergent et prospère. Soyons en sûr, cet accord est notre seul chance de sortie de crise.
    Pour votre information, chers maliens, ce Modibo Sidibé fait la promotion de l’homosexualité au Mali. 😆 😆 💡 💡

  75. On est fier de la gestion d’Ibrahim Boubacar Keïta.
    Un petit conseil à Modibo Sidibé: depuis que le monde est monde, il n’y a jamais eu d’accord parfait. C’est l’application qui détermine si l’accord est ou pas à la hauteur des attentes. 😀 😀 😛 😛

  76. A bas tous les pédophiles et homosexuels du Mali.
    A bas Modibo Sidibé.
    A bas les opposants de la honte. 😀 😀 😀 😀 😯 😯

  77. Ce pedophile Modibo Sidibé m’énerve. Le nom des contemporain ne doit pas être cité dans l’histoire. Modibo Sidibé est un sous-homme. Car un pédophile est toute une autre chose. Il n’est d’aucun des deux genres humains. 😀 😀 😛 😛 😛

  78. Ce sont les Modibo Sidibé et Soumaïla et consorts qui ont fait venir des mercenaires lors de la transition pour faire un contre coup d’Etat contre le général Amadou Haya Sanogo. MAis heureusement pour le Mali et malheureusement pour ces hommes politiques inconscients de la situation du pays que ce coup n’a pas marché. 😀 😀 😛 😛

  79. Modibo se faufile dans les maliens pour les élections prochaine. Mais peine perdu, nous avons besoin des hommes capable pour la gestion de ce pays…

  80. Franchement je ne peux pas écouter un pédophile. Non je n’ai pas ce temps. Modibo Sidibé est une honte pour cette nation. Car ses pratiques ne sont pas dignes d’un fils digne de ce pays. 😀 💡 💡

    • Donc Lawisch, si je comprends bien Modibo Sidibé, l’ancien premier ministre sous le régime d’Amadou Toumani Touré est un pédophile? Là c’est sérieux et une honte pour moi, en tant que maliens digne du nom. 😯 😯 😯 😛 😛

  81. Modibo Sidibé voile seulement la face de ces jeunes maliens. Cet homme n’est pas du tout à accorder sa confiance. Il a été dans le gouvernement d’Amadou Toumani Touré. Etant dans cette poste il n’a rien apporté pour cette nation. Mais je comprends que ces jeunes ne sont pas au courant de ses failles. Sinon ils allaient le chasser de leur quartier. 😀 😀 😛 😛 😛

  82. Modibo Sidibé est un politique sans dignité et sans vergogne. S’il savait qu’on a des informations vitales sur sa personnes il n’allait pas se permettre de parler ainsi. Son projet de société est vide. Car n’offre rien de bien à la population. Raison pour laquelle il n’a pas été admis à l’élection présidentielle de 2013. 😛 😛 😀 😀 😀

  83. Je pense que si Modibo Sidibé avait une bonne conscience il n’allait pas parler de mal gouvernance ou autre maux qu’ils avance dans son discours aux jeunes de Kati-Moussabougou. Il a été premier ministre sous Amadou Toumani Touré et il n’a pas bien géré cette poste. 😯 😯 😯 😛 😛

  84. 😈 Comment un Président de Parti peut se permettre d’aller animer un debat dans un quartier de la commune
    en l’absence des membres de la commune, c’est un desordre.C’est l’occasion pour les gens du quartier de connaitre ses repondants

Comments are closed.