Autrement dit : À bas la souveraineté

14

Notre pays est tombé si bas que même les plus grandes décisions concernant son destin sont, désormais, prises à l’extérieur. Nos décideurs (beaucoup d’entre eux) sont, aujourd’hui, si suivistes, que toute mesure, toute initiative venant d’eux sont suscitées par l’extérieur.

La plupart du temps, ce sont eux (nos dirigeants) qui courent solliciter leurs mentors, prendre leurs avis sur des questions concernant la vie de notre Nation, avant de venir les imposer à tout le peuple ignorant, totalement.

Pour ce qui concerne le débat actuel autour d’éventuelles nouvelles discussions sur l’accord pour la paix et la réconciliation, par exemple, après toutes les contestations, tous les rejets et autres contre-propositions venant de certains de nos compatriotes, c’est le président de la République, en personne, qui a donné le ton, ouvrant la voie (verbalement) à la possibilité d’échanges sur ledit document. On croyait donc que c’était parti pour le processus. Erreur : on n’avait pas encore pris l’avis du maître, père et grand patron qu’est l’Algérie.

Le parrain n’avait pas encore donné son avis. Et c’est Tiébilé Dramé qui a été chargé d’aller prendre la permission auprès de lui. Il s’est déplacé à Alger, mais ne le racontera pas (comme le disent les Bambara). La mésaventure a été telle qu’on croirait que l’accord est un document algérien. Par leur faute, à lui et au président de la République, c’est tout le Mali qui vient d’être humilié par l’Algérie.

En effet, ils ont beau se taper la poitrine, lui et son patron, nous rabâcher les oreilles avec les sujets de Kidal et de la révision de l’accord, finalement, et c’est cela la vérité, ils le savent, ils ne peuvent pas toucher à une virgule de ce document sans l’accord de l’Algérie. C’est ce qui explique le voyage express de notre ministre des Affaires étrangères à Alger.

Malheureusement, il a été accueilli avec un niet catégorique de la part de son homologue de ce pays. Pas question, lui a-t-on dit, de toucher «à cet accord si durement obtenu». Au contraire, met en garde l’Algérie, il faut que le gouvernement malien prouve sa bonne foi en avançant dans sa mise en œuvre.

Ce qui fait le plus mal, c’est que cet accord, qui est censé mettre les Maliens d’accord, supposé être un document pour la paix au Mali, destiné à mettre définitivement fin à notre crise, est parrainé à l’extérieur de notre pays, par-dessus la tête, au vu et au su de nos dirigeants incapables de piper mot.

Comment peuvent-ils parler d’approprier un document que des Maliens trouvent imposé à eux, sous l’impulsion et la volonté d’IBK. Lequel est allé, presque, supplier le président Bouteflika pour qu’il nous vienne en aide. Contre toute attente, à l’époque, il laissé en rade le Burkina et le Maroc et a accouru vers l’Algérie. Où est la souveraineté ? De quel honneur parlez-vous ?

Makan Koné  

 

Commentaires via Facebook :

14 COMMENTAIRES

  1. L’erreur a été et continue d’être fatale pour ce pays. Dommage pour les honnêtes citoyens qui aiment ce pays.

  2. “Comment peuvent-ils parler d’approprier un document que des Maliens trouvent imposé à eux, sous l’impulsion et la volonté d’IBK. Lequel est allé, presque, supplier le président Bouteflika pour qu’il nous vienne en aide….” JAMAIS 2 SANS 3 DIT-ON.
    BIEN AVANT, C’EST VERS LE PRESIDENT DE LA MAURITANIE QU’IL ETAIT ALLE SUPPLIER EN MAI 2014. CELA APRES SA GENOUFLEXION DEVANT SANOGO, LE SUPPLIANT DE LUI REMETTRE….. LE POUVOIR.

    IBK A VRAIMENT EU LES MALIENS A…. 1 KOPEC. ET CE DERNIERS SE SONT FOUTU LADEDANS EN L’ELISANT UNE 2EME FOIS.

    • Sabali!!!!!!
      LES DJIHADISTES ONT PRIS 9 ANS POUR S’INSTALLER AU NORD ET IBK N’ETAIT PAS LE PRESIDENT!!! LE MALI VIT LES CONSEQUENCES DE LA SUCCESSION DU PRESIDENT KONARE’!!!!!! ON S’ACHARNE CONTRE IBK POUR NOUS FAIRE OUBLIER QUE LE VRAI PROBLEME EST PROBABLEMENT NE’ AVEC LE REGIME DE TONTON ATT! LE REGIME ATT ET CEUX QUI ONT DONNE’ LE POUVOIR A’ ATT SONT PLUS RESPONSABLES QU’IBK DANS LA CRISE QUE NOUS VIVONS!
      L’ESSENTIEL DOIT ETRE MIS SUR LA RECHERCHE DES SOLUTIONS ACCEPTABLES A’ TOUTES LES PARTIES!!!

      • EXACT …LE PROBLEME ET LES PROBLEMES SONT NES DE LEUR GESTION PAR LE POUVOIR D ATT …MAIS CE SONT DES CHOSES MALIENNES ….ELLES S OUBLIENT !

      • Nous ne sortirons pas du bourbier tant que les maliens continuent à chercher la vérité dans le mensonge.

        Les maliens ouvrez vos yeux ! Qui compose le mnla:LA FRANCE..Le terroriste : LA FRANCE..Le djihadiste : LA FRANCE. La fermeture des écoles :LA FRANCE. Tous les massacres militaires et civils :LA FRANCE. Tout ça pour qu’elle puisse bien s’approprier de nos ressources.

  3. Je voudrais bien demander à Mohamed Ag Hama qui dit, je le cite: “Mr MK, sachons raison garder!” de développer son conseil, voire sa menace, à Makan Koné, un journaliste sérieux, du reste métisse tourégo-bambara par sa maman qui a, de mon humble point de vue, bien développer le sujet en argumentant sans œillères.

    Sincèrmeent

  4. Aucun etat sur cette planete terre n’est independant a’ 100%! Les etats intelligents tissent des alliances strategiques pour proteger leurs peuples et repondre a’ tous ses besoins!
    L’Algerie est le seul pays africain francophone qui a une “independance” conquise! toutes les autres anciennes colonies francaises qui sont en Afrique dont le Mali, ont des independances acquises! Meme la Guinee de Sekou Toure’ a une independance acquise. Les premiers presidents de l’Afrique francophone ont eu le pouvoir grace a’ la France. Plusieurs parmi eux etaient des hauts responsables en France et/ou avaient des relations tres solides en France. Sangare’, MODIBO KEITA ETAIT UN MINISTRE DANS UN GOUVERNEMENT FRANCAIS EN FRANCE!!!!!!!!!!!!!
    Soyez sages et evitez ces slogans vides et ses nationalismes deplace’s! TISSEZ DES ALLIANCES STRATEGIQUES POUR SAUVER LE MALI!!!! TOUT LE RESTE N’EST QUE FOUTAISE!!!!

  5. Le Mali a perdu sa souveraineté depuis le 19 novembre 1968.
    En 1995,ALPHA OUMAR KONARE s’y est essayé en refusant d’accueillir JACQUES CHIRAC à Dakar.
    Les conséquences économiques lui ont obligé d’aller s’expliquer à l’Élysée avec l’intermédiaire du grand représentant de la France Afrique OUMAR BONGO ONDIMBA.
    Ce qu’on demande à nos dirigeants, c’est de défendre les intérêts du pays dans le respect des intérêts géopolitiques des grandes puissances.
    NOS SOUVERAINETÉS NE PEUVENT ÊTRE DÉFENDUS QUE DANS LE CADRE DE L’UNITÉ AFRICAINE.
    La France a crée nos Etats en fonction de ses intérêts.
    Tant qu’on est dans ses frontières, on travaille pour elle et plus facile de sanctionner les récalcitrants.
    MÊME MODIBO KEITA AVAIT COMPRIS QU’ON NE PEUT RIEN FAIRE SANS LA FRANCE TANT QU’ON EST CONFINÉ DANS SES FRONTIÈRES D’OÙ SA DÉCISION DE REVENIR DANS LE CFA DÈS 1973.
    Le Mali ne peut régler le problème du Nord sans l’Algérie depuis la première république.
    Que TIEBILE DRAME se déplace pour s’expliquer est tout à fait normal car l’Algérie est plus utile comme partenaire qu’ennemi.
    IL NE FAUT PAS RÉPÉTER L’ERREUR D’ATT D’ENTRETENIR LES JIHADISTES ALGÉRIENS SUR NOTRE SOL.
    La petite marge de manœuvre que les grandes puissances sont obligées de nous donner doit être exploitée intelligemment pour sauver l’unité du Mali.
    Les dirigeants du MNLA avant d’engager la lutte armée ont mené des campagnes de sensibilisation dans les pays occidentaux.
    Les arguments fallacieux qu’ils ont développé ont créé une solidarite autour de leur combat.
    A nos dirigeants de mener des actions diplomatiques pour éclairer la communauté internationale afin d’ajuster l’accord d’Alger à la situation réelle du Mali.
    Qui mieux que TIEBILE DRAME pour mener ce travail d’information, de couper l’herbe sous les pieds des traites du MNLA ?
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue

    • Mr Sangare’, certains grands decideurs sont arrive’s a’ la conclusion que le MNLA et quelques groupes arme’s sont plus fiables que les FAMAs dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. Ils ont developpe’ des relations strategiques avec lesdits groupes arme’s. Il faut ajouter a’ cela comment Sarko a gagne’ sa guerre contre Kadafi et comment les alliances ont ete’ tisse’es! La liberation du nord malien aussi est le fruit d’une alliance entre une puissance bien connue et des groupes arme’s du nord.
      Nous faisons face a’ une situation ou’ on doit choisir entre respecter la souverainete’ du Mali eviter de tourner le dos aux partenaires qui ont “aide'” dans la lutte contre le terrorisme. Meme si le gouvernement francais soutient le Mali, La DST et les autres branches des forces arme’es et de securite’ en France conseilleront contre l’abandon des partenaires d’hier dont les services peuvent etre sollicite’s dans le futur. C’est bien la question de credibilite’ qui se pose a’ la DST et aux autres services des renseignement francais!
      La solution doit donc etre politique. LA SOUVERAINETE’ DU MALI ET SES FRONTIERES INTERNATIONALES NE PEUVENT EN AUCUN CAS ETRE VIOLE’ES MAIS ACCEPTONS UNE AUTONOMIE DE GESTION AUX REGIONS DU NORD! Ceux qui disent non, doivent faire des propositions! LA GUERRE N’EST PAS UNE PROPOSITION ACCEPTABLE POUR DES RAISONS EVIDENTES!!!

      • You sound like a sell out bro. I’m disappointed in you (no insult) but you ought to know what that means. They will self regulate and the rest of the country will be under BKO. That sound ludicrous and not acceptable in the eyes of any Malian with one seed of patriotism. You’re saying they can remain part of Mali, the rest of the can’t self regulate but they can. This will create a Domino effect, which will affect the whole country and little you know there is no Mali. Have you read, what you wrote or you have a hidden agenda. To tell you the truth you’ve always pretended by making your major points in English as if you were appealing to someone. I can read you bro because you’re that transparent.

  6. Est-ce que IBK et ses collaborateurs savent ce qu’est la souveraineté d’un pays? Non, non, non ils ne savent pas sinon ils se serons comportés autrement eu égard à la gestion actuelle de notre très cher Mali. Ils se comportent comme des apatrides, comme des personnes qui ont d’autres nationalités, ainsi quand ils mettrons le feu au Mali, ils se retrouverons dans ces autres pays, eux et leurs familles, mais qu’ils cessent de se méprendre, car il y a la volonté des hommes et celle d’Allah le tout puissant qui commande tout, tout et tout sur cette terre ici bas. Comment peut-on totalement ignorer l’existence même de son peuple dans la gestion d’une crise nationale? C’est vraiment inhumain, indigne, irresponsable, inconscient, insouciant, lâche et méchant de la part des ces élites sans aucune valeur. Dans la géopolitique internationale, lorsque vous vous comportez comme IBK et ses hommes, aucun grand pays ne vous respecte, nous sommes la risée du monde entier et pendant ce temps ils continuent à se comporter comme tout est normal dans ce pays, c’est eux les dindons de la farce, c’est eux des irresponsables face au monde et quand leur régime finira nous reprendrons les choses en mains en recadrant le cours des évènements et en redonnant au peuple malien toute sa dignité d’antan. Abat IBK et son régime fantoche et indigne qui font honte aux maliens d’aujourd’hui.

  7. Est-ce que IBK et ses collaborateurs savent ce qu’est la souveraineté d’un pays? Non, non, non ils ne savent pas sinon ils se serons comportés autrement eu égard à la gestion actuelle de notre très cher Mali. Ils se comportent comme des apatrides, comme des personnes qui ont d’autres nationalités, ainsi quand ils mettrons le feu au Mali, ils se retrouverons dans ces autres pays, eux et leurs familles, mais qu’ils cessent de se méprendre, car il y a la volonté des hommes et celle d’Allah le tout puissant qui commande tout, tout et tout sur cette terre ici bas. Comment peut-on totalement ignorer l’existence même de son peuple dans la gestion d’une crise nationale? C’est vraiment indigne, irresponsable, inconscient, insouciant, lâche et méchant de la part des ces élites sans aucune valeur. Dans la géopolitique internationale, lorsque vous vous comportez comme IBK et ses hommes, aucun grand pays ne vous respecte, nous sommes la risée du monde entier et pendant ce temps ils continuent à se comporter comme tout est normal dans ce pays, c’est eux les dindon de la farce, c’est eux des irresponsables face au monde et quand leur régime finira nous reprendrons les choses mains en recadrant le cours des évènements et en redonnant au peuple malien toute sa dignité d’antan. Abat IBK et son régime fantoche et indigne.

    • “Quand leur régime finira nous reprendrons les choses……”. Donc bien que sachant que IBK & Co sont des apatrides, des incompétents, des pyromanes et que sais-je encore? Malgré ce cumul de défauts, il faut encore croiser les bras attendre quoi encore? La fin de leur régime. Quel sorte de citoyen est le malien qui bien que connaissant parfaitement l’origine de son problème, reste assis en comptant sur le bon dieu qui viendra à son secours. IBK n’est pas bon mais il dirige ce pays pendant 2 mandats alors que déjà à la moitié du premier on savait à quoi s’en tenir. Le malien doit beaucoup méditer sur l’adage qui dit que “chaque peuple mérite ses dirigeants”.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here