Les humeurs de Facoh : Refondation de l’Etat du Mali

38

Depuis la fuite d’ATT au Sénégal en 2012, (le seul Président de la République à s’exiler dans des conditions humiliantes relevées par tous les observateurs nationaux et internationaux), il n’est question chez nous que de refonder l’Etat du Mali. Les uns pour se distraire, les autres pour sûrement faire un mea culpa tardif qui n’aura aucune force pour les disculper des délits et crimes commis. Car dans le cas du Mali, parler de refondation, surtout de la bouche d’anciens responsables politiques qui eurent à gérer pendant des décennies, revient à reconnaitre la faillite de leur régime démocratique.

La perspective avait été mise en veilleuse après l’élection d’IBK en 2013 (avec plus de 73 % des voix) qui avait fait des promesses de montagne pour éviter au pays une déroute inévitable mais qui, une fois installé président, ne s’attaqua même pas au mythe de Sisyphe à plus forte raison de le balayer. Sa chute en octobre 2020 donna encore plus d’acuité à cette problématique, plaçant du coup le peuple malien dans un profond dilemme inventé par ses propres fils qui au nom des connaissances acquises dans l’école coloniale, avaient prétendu diriger le pays et amener son peuple au bien-être souhaité par tout le monde.

Il faut être clair : une refondation, au sens véritable du terme, n’est jamais tâche aisée dans la mesure où il faut être doté de la culture nécessaire pour la réussir, ce qui dans le cas d’espèce n’est pas pleinement assuré. L’histoire contemporaine nous en donne quelques exemples qui peuvent servir d’école. On connaît la grande refondation opérée en France en 1789 à la suite de la révolution française qui prit 10 ans avant d’accoucher de la Première République en 1791.

L’épreuve révolutionnaire, des Girondins aux Montagnards en passant par les Thermidoriens, avait fait des milliers de cadavres parmi lesquels le roi Louis XVI, sa femme Marie Antoinette et la plupart des princes représentatifs des grandes familles nobles et ecclésiastiques de France.

Dans la foulée de la Première guerre mondiale de 1914-1918, sur l’initiative des marxistes russes, l’empire des tsars fut anéanti et remplacé par l’URSS. On pouvait appeler ce chamboulement politique une refondation dans la mesure où l’ordre ancien fut remplacé par des actions violentes par un ordre nouveau avec un renouvellement total de la classe politique.

En Afrique noire et même berbère du Maghreb, dans les anciennes colonies françaises, il y eut peu de refondation, la métropole ayant décidé de passer pacifiquement le relai politique aux Etats néocoloniaux issus du processus de décolonisation.

Hormis l’Afrique du Sud et la Rhodésie du Sud devenue Zimbabwe après l’indépendance, il y eut peu de refondation y compris dans les anciennes colonies portugaises.

Au Mali, à part la constitution de 1960 qui posait les jalons de la rupture avec l’ancienne métropole, toutes les autres, y compris celle de 1974, ne furent que la copie pâle du texte de 1958 du Général de Gaulle que l’on tripatouilla à souhait, histoire de faire croire que l’on était sérieux.

La refondation suppose faire table rase du passé ou en tout cas proposer un renversement total ou partiel de l’ordre ancien.

Elle ne signifie pas seulement de regrouper quelques constitutionnalistes et une poignée de spécialistes de droit pour accoucher d’un papier qui ferait sensation aux yeux du peuple. Elle doit proposer des modifications profondes non seulement dans le fonctionnement des institutions mais également dans celui de l’administration. Pour arriver à ce résultat, tous les cadres doivent se départir de la mentalité de prévarication et de détournement des finances publiques qui les avait caractérisés jusqu’à récemment.

 

Facoh Donki Diarra

(écrivain Konibabougou)

 

Commentaires via Facebook :

38 COMMENTAIRES

  1. 🗿REFONDATION! BEAUCOUP DE TORDUS SE REDRESSERONT OU PERIRONT🗿SE REAPPROPRIER NOTRE HISTOIRE COMMUNE QU EST CELUI DES KEMTHS FAUSSEMENT NOMME "EGYPT" PAS DE PELERINAGES HORS DE LA TERRE DES FAAROHUNAHW".

    LA REFONDATION DU MALI PASSERA PAR TROIS POINTS QU IL FAUT ENTAMER SIMULTANEMENT POUR QUE TOUTE UNE GENERATION Y APPORTE SA CONTRIBUTION ET EDUQUE LES GENERATIONS FUTURES DANS LA MEME VOIE:

    🗿 LIBERER NOTRE TERRE DE L ISLAM EN L EXPLIQUANT SANS DOCTRINES, DANS SON CONTEXTE PUREMENT HISTORIQUE, TOUT EN ECLAIRANT ET LIBERANT LES ESPRITS! CELA NOUS LIBERERA DU JOUG ARABO ET ISLAMO ESCLAVAGISTE! ET RACISTE!

    🗿 CESSER TOUTES LES RELATIONS POLITIQUES ET FINANCIERES AVEC LA FRANCE, REMPLACER LES LOIS FRANCAISES EN VIGUEUR AU MALI, LES REMPLACER PAR LES NOTRES COMPREHENSIBLES A TOUS! REFUSER LE CFA EN REFUSANT DE SE FAIRE PAYER DANS CETTE MONNAIE! JE PARLE DES FONCTIONAIRES DE L ETAT QUI L EMET BETEMENT ET IDIOTEMENT! LES FONCTIONAIRES DOIVENT CESSER DE NOUS EMPOISONNER AVEC LE CFA! CREER NOTRE MONNAIE NATIONALE!
    🗿 RESTORER NOS POUVOIRS TRADITIONELS ET RENFORCER LES RANGS D UNE ARMEE QUI REGROUPERA TOUS LES ENFANTS DU PAYS ENTRE 20 ET 40 POUR UN SERVICE ACTIF OU RESERVISME ET VOLONTARIAT! QUE TOUS SOYONS SOUS LES ARMES! QUE LES FONCTIONAIRES DE L ETAT NE SOIENT PAS PLUS FAVORISES QUE LE RESTE DES CITOYENS! QUE LA JUSTICE ETABLISSE L EGALITE! QUE LE CRIMINEL ET LE TRAITRE NE DORME JAMAIS PARMI NOUS!

    😊 VOUS AIMEZ LE JAPON? VOILA COMMENT ILS NE SONT PAS DEVENUS L AFRIQUE😊
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Histoire_du_catholicisme_au_Japon

    Interdiction et déclin du Christianisme pré-Meiji Modifier

    Martyrs chrétiens à Nagasaki, XVIe-XVIIe siècle
    Article détaillé : Persécution des chrétiens au Japon.
    Le shogunat Tokugawa décida finalement d’interdire le christianisme en 1614[5]. Cette date marque la fin du christianisme officiel. La première raison qui poussa Tokugawa à interdire le christianisme est une affaire d’escroquerie impliquant un dirigeant catholique, mais en réalité, d’autres raisons se cachent derrière ce motif. Le shogunat ne dissimulait pas ses inquiétudes face à une possible invasion des pouvoirs ibériques comme ils l’avaient fait au Nouveau Monde et aux Philippines. Au niveau national, l’interdiction visait directement le clan Toyotomi, mais les Jésuites citent des « raisons d’État » pour expliquer l’interdiction du christianisme au Japon. Ils réalisèrent alors la supériorité du pouvoir politique sur la religion au Japon.

    Le gouvernement japonais utilisait un fumi-e (ou e-fumi) pour identifier les chrétiens. Un e-fumi est une image représentant la Vierge Marie et le Christ, et qui devait être piétinée devant des représentants de l’autorité. Toutes les personnes qui refusaient de piétiner l’e-fumi étaient considérées comme chrétiennes. Par ailleurs, des figurines de Avalokiteśvara, appelée Kan’non (観音?)[6] au Japon, étaient également utilisées comme icônes chrétiennes lorsque entaillées d’une croix afin de représenter la Vierge Marie de manière discrète. La politique du gouvernement japonais (Edo) visait à leur faire renier leur foi. La torture pouvait en être un moyen. Le refus de renier sa foi pouvait entraîner des exécutions. Ainsi, sur le mont Unzen à Nagasaki, beaucoup sont jetés dans le cratère du volcan. Des scènes de supplice particulièrement atroces, comme à Nagasaki le “Grand Martyre” du 10 septembre 1622, jalonnent une période de persécutions intenses qui s’étend sur plus d’une quarantaine d’années.

    La persecution des chrétiens japonais est illustrée par le film Silence (film, 2016) de Martin Scorsese, réalisé en partie d’après le livre du même titre de l’écrivain japonais Shūsaku Endō.

    Dans le cadre de cette interdiction brutale du christianisme, un père jésuite missionnaire au Japon, Cristóvão Ferreira, fut arrêté, torturé, puis commis l’apostasie, s’inséra dans la société japonaise et écrivit ensuite un livre réputé de critique du christianisme, ‘La supercherie dévoilée’ (traduit et publié en France en 2013 [7]).

    La révolte de Shimabara, menée par un jeune chrétien nommé Shirō Amakusa se déroula en 1637. La rébellion se révolta contre la crise économique qui sévissait et l’oppression du gouvernement, mais plus tard cette révolte prit un aspect plus religieux. Environ 27 000 personnes joignirent le soulèvement, mais il fut écrasé par le shogunat après une longue campagne. Ils ne sont pourtant pas considérés comme des martyrs par les chrétiens car ils prirent les armes également pour des raisons économiques.

  2. ” … La refondation suppose faire table rase du passé ou en tout cas proposer un renversement total ou partiel de l’ordre ancien.
    Elle ne signifie pas seulement de regrouper quelques constitutionnalistes et une poignée de spécialistes de droit pour accoucher d’un papier qui ferait sensation aux yeux du peuple. Elle doit proposer des modifications profondes non seulement dans le fonctionnement des institutions mais également dans celui de l’administration… ” …///…

    :
    Appelez ça comme vous l’entendez. Mais un changement des mentalités au Mali, est nécessaire pour que ce PAYS avance.
    On n’a pas à remplacer une monarchie ou une ” URSS ” couleur tropicale…, mais des chose doivent changer.
    On n’a pas de monarchie à changer, mais dans des ZONES rurales du Mali surtout dans les Régions de KAYES et de NIORO du SAHEL, encore au XXI ème siècles, des familles disent posséder des esclaves et n’entendent pas accepter de voir ” leurs esclaves ” et leurs ” NIAMAKALA “, devenir des citoyens ayant les mêmes Droits que les enfants des familles dites nobles.
    L’air de rien, les origines du problème malien résident là ( les INÉGALITÉS sociales et les INJUSTICES sociales qui en découlent ) jusque dans la haute Administration du PAYS.
    Des Citoyens qui s’estiment supérieurs à d’autres Citoyens qu’ils esclavagisent, au dépend desquels ils se valorisent. Ces Citoyens esclavagisés et les NIAMAKALA servent de faire valoir à leurs semblables.
    Appelez ça comme vous voulez…
    REFONDATION de la RÉPUBLIQUE…, pourquoi pas… !
    Mais on a intérêt à changer les mentalités pour une République plus juste, plus égalitaire, moins ” élitiste “. Jusque là les ÉLITES du Mali sont issus de ces Familles dites nobles. Ceux qui ne sont pas issus de ces familles n’ont pas accès à certaines hautes Fonctions de l’ÉTAT Maliens ou même simplement à des Fonctions d’ÉTAT, quelles que soient leurs qualités humaines ou intellectuelles.

    OUI…, ça devrait changer.

    Non à l’ethnocentrisme.
    Non au communautarisme.

    Non à l’esclavage.
    Non à l’esclavage par ascendance.
    Non à l’esclavage sous toutes ses formes.

    Non au racisme.
    Non à l’ostracisme.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  3. A tous ceux qui veulent et peuvent faire quelque chose pour sauver le Mali lisez ce qui suit: Le Mali est devenu le pays qui detient le trophee de la corruption en Afrique donc pas etonnant ce que tu nous dis sur la mal gouvernance et le detournement a Mopti car tous dirigeants ou qu’ils soient sont tous devenus des grands voleurs et corrompus. La societe Malienne qui etait une societe noble est devenue une societe aux valeurs inversees car elle fait le louange des voleurs, des nepotistes et des corrompus et elle deteste et denigre tous ceux qui veulent vivre avec des valeurs morales, dans la vertu, la dignite et l’honneur. Voici pourquoi le future du Mali est sombre et ce pays va disparaitre, detruit par les Jihadistes et Terroristes venus du Nord comme l’Empire du Ghana, l’Empire du Mande et l’Empire Songhoi!

  4. TANT QUE TOI KINGUIRANKE’ FILS DE CHIEN PEUX LIRE CE QUE J’ECRIS A’ PROPOS DE TOI, JE SUIS SATISFAIT! CE N’EST PAS NECESSAIRE D’EXPOSER LES LECTEURS DE MALIWEB AUX INSULTES PENDANT CE MOIS DE RAMMADAN MOUBARAK! TU M’AS DEMANDE’ DE TE DIRE LE NOM DE MON FASO. MA REPONSE: N’KO DE’ IDJOU ANI IBODA ANI IFORO. N’FASO BE’ IDJOUKONO! N’FASO S’APPELLE IDJOU CHI! MAINTENANT TU PEUX CENSURER ESPECE D’IGNORANT!

    • Tu sais que tu n’as pas de Faso alors tu nous donnes la paix, et tu nous laisses notre Mali que tu as fui et abandonne en te cherchant une carte verte aux USA.

      • ITE’ MALO!
        TON PROBLEME EST DE FAIRE SEMBLANT DE CONNAITRE TOUT MAIS TES CONNAISSANCES SONT TRES LIMITE’ES!!!

        • Ton QI est inferieur a celui d’une vieille anesse, malankolon den, tu n’as pas de Faso, sinon dis-nous son nom c’est tres simple, apatride, tu as abandonne la nationalite de “ton pere” et de ta mere pour une carte verte des USA, parasite humain!

  5. @Sangre: on est daccord avec Diarra ke car nous n’avons pas besoin de Malikura mais des Malidenkuraw qui savent etre patriotes et qui comprennent ce que veut dire la dignite, l’honneur et la vertu! Ceux qui savent que voler est une faillite morale et sociale et mentir est un manque de d’honneur et de dignite!

  6. @ Danzabere: Le Mali est devenu le pays qui detient le trophee de la corruption en Afrique donc pas etonnant ce que tu nous dis sur la mal gouvernance et le detournement a Mopti car tous dirigeants ou qu’ils soient sont tous devenus des grands voleurs et corrompus. La societe Malienne qui etait une societe noble est devenue une societe aux valeurs inversees car elle fait le louange des voleurs, des nepotistes et des corrompus et elle deteste et denigre tous ceux qui veulent vivre avec des valeurs morales, dans la vertu, la dignite et l’honneur. Voici pourquoi le future du Mali est sombre et ce pays va disparaitre detruit par les Jihadistes et Terroristes venus du Nord comme l’Empire du Ghana, l’Empire du Mande et l’Empire Songhoi!

  7. 🗿LA FRANCE EST MALHONNETE, MESQUINE ET CRIMINELLE DE TOUT TEMPS ENVERS LES AFRICAINS! ELLE IMPOSE AUX PEUPLES AFRICAINS CARIBEENS ET DES PACIFIQUES, DES DIRIGEANTS “IDIOTS” QU ELLE MAINTIEN PAR TOUT MOYEN! LA FRANCE N A EN EFFET JAMAIS CESSE LA COLONISATION L ESCLAVAGE DES NEGRES, TOUT COMME LES ARABO-MUSULMANS! LES :ARABES ET JUDEO-FRANCAIS SONT TOUJOURS LES ENEMIS JURES DE L HOMME NOIR!🗿

    • Thomas Sanakara nous a toujours dit que c’et a l’Esclave de se battre pour se liberer sinon le maitre ne va jamais lui rendre sa liberte, alors a nous Africains Noirs de nous battre pour nous liberer sinon la France va continuer la COLONISATION et peut-etre le Commerce Triangulaire va revenir et elle ne va jamais nous liberer et pire les Arabo-Berberes Brahaminiques (I na haja lafi soufi loula soufi Ibrahima wa Moussa) vont continuer a nous endoctriner comme des anes!

      • QU’EST-CE QUE BLAISE COMPAORE’ A DIT?
        JE PREFERE LES CITATIONS DE BLAISE!!!
        RAMADAN MOUBARAK A’ NOTRE IMBECILE NATIONAL KINGUIRANKE’!!!

          • LA CHAUSSURE GAUCHE DE BLAISE EST MEILLEURE QUE TOI!!! IL FAUT CESSER DE NOUS CASSER LES OREILLES AVEC VOTRE SANKARA QUI N’AVAIT AUCUNE MATURITE’ POLITIQUE POUR COMPRENDRE CERTAINES CHOSES! LE MEDECIN COMMANDANT JEAN BAPTISTE OUEDRAGO L’AVAIT ARRETE’. C’ETAIT BIEN BLAISE QUI AVAIT FAIT MOUVEMENT AVEC SES SOLDATS DE PO POUR ALLER LIBERER SANKARA ET FAIRE DE LUI LE PRESIDENT DE LA HAUTE VOLTA!
            KINGUIRANKE’, TU NOUS LAISSES RESPIRER!!!! JE NE VOUS LAISSERAI PAS CREER DES DIEUX DU JOUR AU LENDEMAIN!

  8. 🗿UNE SEULE ARMEE ET DES INSTITUTIONS COMMUNES ET PROJETS SIMULTANES OU PLANIFIES IDENTIQUES SUR TOUT LE TERRITOIRE! 🗿😊ROYAUME LAIQUE,NON RACIAL DU MALI😊!

    🗿 LE MALI DOIT EXISTER EN ROYAUME!🗿

    😇CHAQUE REGION DOIT SE FAIRE REPRESENTER PAR UN PRINCE HERITIER ET LA ROTATION DU TRONE DOIT SE FAIRE PARMI LES PRINCES SUR CHAQUE DIX ANS!
    LES PRINCES ET LEURS CONSEILLERS DEVIENNENT UN SENAT ET NOUS ELISSONS UN PREMIER MINISTRE ISSU D UN DE DEUX PARTIS AUTORISES AUX ELECTIONS OBLIGEANT AINSI UNE LIMITATION OU UN TRIAGE DES ANIMAUX DU ZOO POLITIQUE! UN PARLEMENT DES DEPUTES DOIT ETRE REUNI DES DEUX PARTIS!😇

    • C’est donc le systeme Arabe que tu veux importer au Mali avec des princes heritiers et un Royaume, ainsi nous allons etre plus islamises encore. Nous n’avons pas besoin d’un royaume ou meme d’un empire, mais d’une Republique laique et democratique sans voleurs, sans nepotistes et sans corrompus avec l’Homme qu’il faut a la place qu’il faut!

      • ESPECE D’IMBECILE! QU’ATTENDS-TU POUR RETOURNER AU MALI POUR AIDER A’ SOIGNER NOS MALADE! ISIGUILEN BE’ IDJOUKAN. ITE’ FOY LA MANA MANA KAN KO!!!

        • Toi qui as abandonne la nationalite de “ton pere” et de ta mere tu ne peux meme pas revenir au Mali, et je pense que le Mali n’a meme pas besoin d’un nullard comme toi, un Naloman den! Blaise est un fils de putes, un apatride, un traitre et un criminel qui a tue son ami pour les Francais, mais la justice Burkinabe va le juger et le condamner! Meme un chien vaut mieux que Blaise, un autre ignorant comme toi! tous deux des malankolon denw

          • N’KO IKA IDJOU SEGUIN MALILA POUR SOIGNER NOS MALADES! TU ES FAUX, IGNORANT, MALHONNETE, IMPOLI ET CON!!!

      • 🗿LES PRINCES/PRINCESSES DESIGNES DES REGIONS SERONT DES HOMMES ET FEMMES QU IL FAUT DESIGNES LOCALEMENT PARMI LES SIENS, PAS DES NAA MAADENW QUI VIENNENT PAR LES LIVRES, MAIS PAR LES ACTES, DES SO MAA SO DENW PARMI LES SIENS! AYANT FAIT PREUVES PARMI LES YEREWOLOW!🗿

        😊LES FILS DES FAAROHW N ETAIENT PASDES ARABES! LA ROYAUTE N EST PAS VENU DE L ARABIE CHEZ NOUS! DES PEUPLES AFRICAINS QUI N ONT PAS UN SEUL MUSULMAN ONT EU DES ROIS ET DES REINES DES EMPEREURS ET IMPPERATRICES 😊 😇NOUS AVONS ETE DES HOMMES QUAND LES ARABES ETAIENT DES ANIMAUX! SONT-ILS DEVENUS HUMAINS? QUAND?😇

  9. Silense Abdoulaye Garbe Maiga Presiden du conseil rezional de Mopti vole a ciel ouver avec le sef de cabinet du ministère de ladministration teritoriale et quelques uns de ses proches.

    • Le Mali est devenu le pays qui detient le trophee de la corruption en Afrique donc pas etonnant ce que tu nous dis sur la mal gouvernance et le detournement a Mopti car tous dirigeants ou qu’ils soient sont tous devenus des grands voleurs et corrompus. La societe Malienne qui etait une societe noble est devenue une societe aux valeurs inversees car elle fait le louange des voleurs, des nepotistes et des corrompus et elle deteste et denigre tous ceux qui veulent vivre avec des valeurs morales, dans la vertu, la dignite et l’honneur. Voici pourquoi le future du Mali est sombre et ce pays va disparaitre detruit par les Jihadistes et Terroristes venus du nord comme l’Empire du Ghana, l’Empire du Mande et l’Empire Songhoi!

      • DJOUGOU SAGODEN! JE NE SUIS POINT SURPRIS DE TE VOIR T’ASSOCIER AVEC CEUX QUI CONTINUENT A’ MENER UN COMBAT PSYCHOLOIQUE CONTRE NOTRE FASO!
        MOR! TOU! DJOUGOU SAGO DEN!!!

  10. @Sangare Djeli depuis que ton maitre Alpha Omar Konare a cree pour la premiere fois les fonctionnaires milliardairs au Mali, il a seme les graines du gain facile, le manque de meritocratie (demandes-toi comment son fils est devenu Colonel), du vol et de la grande corruption et ses tares continuent encore car tous ceux qui sont venus apres lui ont ete de l’ADEMA-PSJ. La morale, la vertu, l’honneur et la vertu chez nos politiciens, nos magistrats, nos fonctionnaires, nos militaires, nos enseignants, nos douaniers, nos administrateurs,etc. ont disparu sous Alpha Omar Konare et la tendance a continue avec ATT pour atteindre son paroxisme avec Boua le ventru IBK l’enfant maudit de Sebenikoro.

  11. “La fuite d’ATT au Sénégal en 2012″est une contre-vérité.
    L’expression est utilisée pour assouvir sa haine insatiable.
    ATT est parti à la demande des chefs d’État de la région espérant éviter la confrontation entre BÉRETS VERTS et BÉRETS ROUGES.
    Il faut signaler qu’on a bombardé son palais l’obligeant à escalader le mur pour sauver sa peau.
    Cet acte comme celui qui a fini par tabasser un président dans son bureau est l’oeuvre honteuse des militaires mal formés.
    ATT avait la possibilité de créer des problèmes aux putschistes en refusant de démissionner,d’appeler ses partisans à protester,de solliciter l’appui de la communauté internationale.
    Mais L’HOMME est pacifique dans l’âme.
    Un OUMAR MARIKO à la place d’ATT,les SANOGO allaient connaitre une mobilisation gigantesque dans les rues de Bamako,lui même introuvable.
    ATT N’A PAS FUI,A PLUTÔT VOULU SAUVER LE MALI DE LA GUERRE CIVILE EN QUITTANT LE PAYS.
    La REFONDATION concerne la réforme de l’Etat,pas le comportement des maliens.
    “La mentalité de prevarication et de détournement des finances publiques” est liée incontestablement à la non réalisation des séparations des pouvoirs.
    DÉCIDER QU’UN HOMME POLITIQUE AIT D’ABORD LA MAJORITÉ DES SUFFRAGES DES MALIENS POUR POUVOIR BRIGUER LA MAGISTRATURE SUPRÊME,C’EST PRENDRE LE RISQUE QU’IL SOIT ÉLU GRÂCE AUX FOSSOYEURS DES RESSOURCES DE L’ÉTAT.
    Lui donner le POUVOIR de dominer le POUVOIR JUDICIAIRE,c’est perpétuer cette”mentalité de prevarication et de détournement des finances publiques”.
    S’engager pour que ce pouvoir soit limité est une manière de lutter contre les détournements des finances publiques,de “proposer des modifications profondes dans le fonctionnement de l’administration mais également dans celui de l’administration”.
    ESPÉRER QU’UN HOMME ÉLU,QUELQUE SOIT SA QUALITÉ,VA ARRIVER À ENRAYER LES MAUX CITÉS,C’EST SE COMPLAIRE DANS LA NAÏVEMENT.
    C’est la qualité des institutions qui va aider à lutter contre les MAUX CITÉS,pas la volonté d’un HOMME PROVIDENTIEL.
    Un homme politique qui va décider de lutter contre la corruption va vivre durant tout son mandat une contestation hebdomadaire.
    C’EST LA SOCIÉTÉ QUI EST CORROMPUE PAR VINGT TROIS DE DICTATURE MILITAIRE.
    Elle ne peut être assainie qu’avec des décisions impersonnelles.
    Des INSTITUTIONS FORTES obligent à appliquer les lois de la république dans toute sa rigueur.
    Il est reconnu que nos textes ne sont pas en cause dans la lutte contre la corruption.
    C’est la mise en application des textes qui est défaillante.
    Il est admis que le contrôle de l’administration par l’élu du moment rend impossible l’application des textes.
    La REFONDATION consiste à rendre indépendant l’administration publique,à permettre aux juges d’agir sans être inquiétés dans la progression hiérarchique.
    Que ceux qui ont participé à la gestion du pays en fassent une lutte politique doit être apprécié pour qu’elle soit une réalité.
    Abandonner la lutte aux motifs qu’ils sont comptables de la situation actuelle est idiot.
    La situation actuelle a été possible par le mauvais diagnostic des animateurs de la transition de 1991.
    IL A PERMIS LA PERPÉTUATION DES MAUX DÉNONCÉS PAR LES MANIFESTANTS DE MARS 1991.
    Tout homme politique élu dans le cadre de la LOI FONDAMENTALE actuelle n’allait pas faire lieux QU’ALPHA OUMAR KONARÉ,celui qui a su manœuvrer pour éviter le push de ses adversaires politiques car conscients que le système ne favorise pas la sanction après le premier quinquennat.
    La REFONDATION,c’est aussi permettre à la population de sanctionner si elle n’est pas satisfaite du premier mandat.
    La crise actuelle de notre pays est systémique.
    Il faut un autre système d’encadrement de la scène politique pour l’assainir de la présence des MAFIEUX,favoriser la confrontation des idées.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  12. Dans les années 1980 pour dénigrer Moussa Traore on racontait cette anecdote : tous les présidents ont demandé audience à DIEU pour connaître l’ avenir de leur pays et que DIEU aurait pleuré quand Moussa s’était présenté !
    Vue la décadence du Mali dans tous les domaines on voit bien que cette anecdote est devenue une réalité !
    Seul un miracle divin peut aider les maliens à se reconvertir pour bien travailler ! L’ honnêteté et le travail bien fait sont les remèdes du Mali : un parcours de combattants pour le citoyen malien , quelle honte !

  13. Diarra ke on est daccord avec toi nous n’avons pas besoin de Malikura mais des Malidenkuraw qui savent etre patriotes et qui comprennent ce que veut dire la dignite, l’honneur et la vertu! Ceux qui savent que voler est une faillite morale et sociale et mentir est un manque de dignite!

Répondre à Kinguiranke Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here