Climat délétère au Mali : Le diagnostic de fond de Nicolas Normand

18

Nicolas Normand, ancien ambassadeur de France au Mali, était l’invité de TV5 monde le mercredi 15 juillet 2020, dans l’émission « Journal de l’Afrique ». Il est revenu sur la crise sociopolitique que traverse le Mali.

« Le Mali est une démocratie. Dans une démocratie, on ne change pas de président de cette manière ». Ces propos sont de Nicolas Normand. Selon cet ancien ambassadeur de France au Mali, pour le changement de président démocratiquement élu, il faut suivre des règles constitutionnelles. A ses dires, le M5 pouvait proposer des programmes et des solutions aux problèmes du pays : la sécurité, le renforcement de l’armée, le statut de Barkhane, la forme de gouvernement à donner à l’État. Chose qui n’est pas mise en avant, explique-t-il avant de préciser que « la critique est mise en avant et non les solutions ». C’est ce qui explique, selon lui, en grande partie le blocage.

Selon M. Normand, dans ses revendications, le M5 s’est finalement radicalisé en rejoignant la case de départ : la démission d’IBK. « Au départ, c’est un contentieux électoral » né de l’arrêt de la Cour constitutionnelle qui a invalidé une trentaine de députés pour finalement élire des députés favorables au président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita. « À tort ou à raison, en tout cas il y a une suspicion avérée, comme diraient certains, de fraudes ». A l’en croire, c’est ce qui a mis le feu aux poudres. Cette situation s’est ajoutée à d’autres crises notamment la généralisation de l’insécurité, dont le régime est tenu pour responsable, indique l’ancien ambassadeur de France au Mali. L’auteur du « Grand livre de l’Afrique » estime que la covid-19 pourrait également être un élément de mécontentement.

Sur les tueries survenues au cours des manifestations de la désobéissance civile les 10 et 11 juillet 2020, M. Normand estime que les responsabilités sont partagées puisque les manifestants ont occupé et pillé des lieux publics. De leur côté, les forces de l’ordre ont réprimé en tuant des personnes. Une répression qui n’est pas quand même assumée par le régime, a-t-il indiqué.

Pour Nicolas Normand, des interrogations se font aujourd’hui sur la personnalité même de l’imam Dicko, chef du M5. « On se demande si c’est un religieux ou un homme politique ». En tout cas, pour M. Normand, s’il est un religieux, il se doit fidélité à sa mosquée. Mais s’il devient politique, il devrait préciser son projet, ses intentions.

Quant à la demande du M5 relative à la mise en place d’une assemblée constituante, M. Normand se demande si ce mouvement souhaite mettre fin à la démocratie au Mali. D’autant plus que rien n’est clair quant aux intentions réelles de l’imam Dicko.

« IBK n’a pas pu apporter de solution puisque la situation est dégradée au Mali et se dégrade » davantage, explique-t-il. Aux dires de Nicolas Normand, la faute de toutes ces situations n’incombe pas uniquement à IBK, mais à l’ensemble de la classe politique malienne.

F. Togola

Commentaires via Facebook :

18 COMMENTAIRES

  1. Vous essayez de prendre normand comme un homme juste .. vous perdez votre temps …

    Ce type est d’abord franSSais … son but est de défendre l’images et les intérêts de la franSS…

    Il a déjà commencé à salir l’Iman Dicko, le traitant de salafistes, extremistes, il veut le pouvoir … comme si lui le normand en avait quelque chose à foutre …

    C’est juste une manière de salaire l’image de Dicko et du M5, pour essayer d’avoir un moyen de pressions …

    La franSS soutient tout sorte de criminelles en afrique : le rat d’abidjan, la famille boncon, eyademon …

    Vous devez vous comporter en homme, et juste dire à normand de fermer sa gueule…
    Les maliens vont régler leurs problèmes entre eux …

    Il faut dégager la franSS et l’onul de nos problèmes !!!

  2. Rien n’arrete la France quand la Patrie est menacee . Meme pas la Constitution de la France !Petain ,le Marechal de France a ete depose quand il a negocie avec les Allemands.Son Premier Ministre fusille.Au Push d’Alger,Maurice Challe,Raoul Salan,Edmond Jouhasud,et Andre Zeller se sont dresses contre le Liberateur de la France,le General de Gaulle .Si le General Massu les avait suivi, General de Gaulle aurait ete arrete et mis en prison.Il y a eu complot contre de Gaulle qui avaient pris une position juste.Les Algeriens menaient une guerre de liberation.Au Mali ,il y a eu trahison.Les patriotes Maliens ne demandent que le President felon demissionne.

  3. Bonjour Normand Nicolas,

    On sait bien que suivre idiotement l’occident c’est cela la démocratie!

    Laisser sa souveraineté dans la main de la France et ne se faire fourrer que par la France c’est cela être une nation civilisée et démocrate.
    Petit larcin tu ne comprends rien, on veut découdre avec tout cela!
    Laisser la France se mettre dans nos bottes au niveau de la CEDEAO, c’est cela la Démocratie
    Supporter et accepter la suprématie blanche c’est cela la démocratie!
    Petit crétin de diplomate blanc tu ne comprends rien. Tous les dirigeants noirs qui nuisent à l’Afrique vous les adorer. Continuez à croire aux droits humains et à l’égalité entre Peuples d’afrique et reste du Monde, l’histoire jugera! Farfelu.. wacky

  4. Bonjour Normand Nicolas,

    On sait bien que suivre idiotement l’occident c’est cela la démocratie!

    Laisser sa souveraineté dans la main de la France et ne se faire fourrer que par la France c’est cela être une nation civilisée et démocrate.
    Petit larcin tu ne comprends rien, on veut découdre avec tout cela!
    Laisser la France se mettre dans nos bottes au niveau de la CEDEAO, c’est cela la Démocratie
    Supporter et accepter la suprématie blanche c’est cela la démocratie!
    Petit crétin de diplomate blanc tu ne comprend rien. Tous les dirigeants noirs qui nuisent à l’Afrique vous les adorer. Continuez à croire aux droits humains et à l’égalité entre Peuples d’afrique et reste du Monde, l’histoire jugera! Farfelu.. wacky

  5. Mr Nicolas Normand dans une democratie ,on attend la proclamation officielle des resultats apres une election avant de feliciter le gagnant.Pourquoi ton pays s’est il precipite de feliciter un soit disant gagnant avant la proclamation officielle ???Dire que le Mali est une democratie releve du mepris,du degout a l’egard du peuple malien.

  6. Il va falloir que le quai d’Orsay évolue un peu de sortir dans la facilité intellectuelle de ramener toujours tout à islam , quel pays au monde acceptera t’il d’être gouverner sans espoir du minimum de bonheur , en tout cas ce pas dans le pays des droits de l’homme qui est France ! C’est au nom du même principe nous avons besoin de tout : de l’éducation , la santé , le travail , des infrastructures etc…. La jeunesse africaine , aujourd’hui malienne commencent à comprendre qu’une république a besoin de contenu pour exister et non uniquement que par une simple artifice du processus de validation démocratique uniquement que par les votes ! Aujourd’hui la côte de la France est en forte baisse à cause de son soutien indéfectible à ces corrompus qui nous gouverne , et qui privent nos populations des minimums du vital plantant le décorum d’une insécurité incontrôlable , Aujourd’hui le djihadisme est entrain de devenir le plus grand employeur de nos jeunes par le manque d’éducation dans une paupérisation déconcertante , ce que nous attendons d’une diplomatie solidaire , c’est de nous aider à casser le spirale de corruptions qui sont les maux de nos sociétés. Il

  7. AYOUWA ! On répétait à longueur de journée une grande partie de ce que souligne M. Normand mais ils nous ont traité de tous les noms d’oiseau, pro IBK, anti patriote, patati patata !

  8. J’ai beaucoup de de respect pour Monsieur Nicolas Normand, un intellectuel chevronné sur les questions politique de nos pays. Cependant, je pense qu’il doit comprendre ou plutôt admettre certaines réalités.

    Allons y argument par argument:

    – N. Normand: « Le Mali est une démocratie. Dans une démocratie, on ne change pas de président de cette manière»….?

    RÉPONSE: VRAI MAIS QUELQUE PART IRRÉALISTE… car tout dépend du genre de “démocratie” : une vrai démocratie comme en France ou celle approximative (de façade) comme au Mali qui ramène constamment le système au case départ (au despotisme, a l’ oligarchie, a un état policier etc..)? Si c’est une vraie démocratie comme en France on n’a même pas besoin de changer «de président de cette manière»…. les choses se gèrent naturellement…. par ex., Mr Hollande n’aurait pas eu besoin d’être chassé il a simplement joué la bonne manière d’une vraie démocratie.

    Par contre si une démocratie est de façade, bien évidemment qu’on change de president de toutes les manières dignes d’une telle démocratie…. même si l’on veut faire l’autruche … ça été fait ainsi au Madagascar, en Algérie, au Burkina etc..

    – N. Normand: « On se demande si c’est un religieux ou un homme politique ». …?

    RÉPONSE: Imam Dicko clairement n’est pas un homme politique. Mais ce n’est pas les hommes politiques (“oxydentalisés” )seulement qui ont le droit de s’impliquer dans la lutte pour la bonne gestion de leur pays …; c’est tout les citoyens maliens qui ont ce droit de leur manière. Arrêtons avec ces clichés d “état islamique” brandis dans les media Français par des marchands de la peur comme François Freland …. des arguments simplistes qu’on utilise en épouvantail pour dénigrer notre digne patriotique imam qui est plutôt en train de sauver notre patrie.

    – N. Normand: « IBK n’a pas pu apporter de solution puisque la situation est dégradée au Mali et se dégrade » ..?

    RÉPONSE: ah donc …. malgré tout, le pilote en incapacité doit toujours continuer a sur sa place dans le cockpit alors que l’avion est en turbulence a 10 000m MSL durant la traversée en air de l’Océan indien …. tout simplement parce qu’on «ne change pas de pilote de cette manière»…. d’autan plus que c’est le pilote a qui l’avion a été confié au départ … il faut qu’il arrive a destination peu importe les risques? Je pense que non …. on doit au minium engager des copilotes.

    • Nous venons juste de finir nos prières de congrégation du vendredi….. en suite nous avons prié sur la mémoire de nos morts ( patriotes martyrs). En plus nous avons prié pour la paix au Mali tout en implorant la Justice Divine sur les malfaiteurs qui ont tués les enfants innocents d’autrui. Amen.

  9. J’ai beaucoup de de respect pour Monsieur Nicolas Normand, un intellectuel chevronné sur les questions politique de nos pays. Cependant, je pense qu’il doit comprendre ou plutôt admettre certaines réalités.

    Allons y argument par argument:

    – N. Normand: « Le Mali est une démocratie. Dans une démocratie, on ne change pas de président de cette manière»….?

    RÉPONSE: VRAI MAIS QUELQUE PART IRRÉALISTE… car tout dépend du genre de “démocratie” : une vrai démocratie comme en France ou celle approximative (de façade) comme au Mali qui ramène constamment système au case départ (au despotisme, a l’ oligarchie, a un état policier etc..)? c’est une vraie démocratie comme en France on n’a même pas a changer «de président de cette manière»…. les choses se gèrent naturellement…. par ex., Mr Hollande n’aurait pas eu besoin d’être chassé il a simplement joué la bonne manière d’une vrai démocratie.

    Par contre si une démocratie est de façade, bien évidemment qu’on change de president de toutes les manières dignes de cette démocratie…. même si l’on veut faire l’autruche … ça été fait au Madagascar, en Algérie, au Burkina etc..

    – N. Normand: « On se demande si c’est un religieux ou un homme politique ». …?

    RÉPONSE: Imam Dicko clairement n’est pas un homme politique. Mais ce n’est pas les hommes politiques (“oxydentalisés” )seulement qui ont le droit de s’impliquer dans la lutte pour la bonne gestion de leur pays …; c’est tout les citoyens maliens qui ont ce droit de leur manière. Arrêtons avec ces clichés d “état islamique” brandis dans les media Français par des marchands de la peur comme François Freland …. des arguments simplistes qu’on utilise en épouvantail pour dénigrer notre digne patriotique imam qui est plutôt en train de sauver notre patrie.

    – N. Normand: « IBK n’a pas pu apporter de solution puisque la situation est dégradée au Mali et se dégrade » ..?

    RÉPONSE: ah donc …. malgré tout, le pilote en incapacité doit toujours continuer a sur sa place dans le cockpit alors que l’avion est en turbulence a 10 000m MSL durant la traversée en air de l’Océan indien …. tout simplement parce qu’on «ne change pas de pilote de cette manière»…. d’autan plus que c’est le pilote a qui l’avion a été confié au départ … il faut qu’il arrive a destination peu importe les risques? Je pense que non …. on doit au minium engager des copilotes.

    • Je me demande souvent si ce n’est pas Mahmoud DICKO qui se cache derrière ce pseudo PKAGAME ! Sinon, il est grand temps d’ouvrir vos yeux Monsieur, vous le défendez aveuglement.

    • LA France est aussi une democratie de facade hein… leur barrage dit républicain pour éviter que le Front National devenu Rassemblement l’emporte n’est pas tres democratique en tant que tel. Longtemps y a eu le fameux clivages PS-RPR/UMP/LR qui a volé en éclat jusqu’a Macron. Idem pour l’independance de la justice, quand on voit toutes les affaires de Sarkozy qui débouchent a des non lieux alors que ses proches collaborateurs ramassent mais pas lui.. ou encore la candidature de Fillon, tué dans l’oeuf suite a des pressions du parquet.
      Enfin, c’est leur histoire, elle n’est pas si nette que l’on veut nous faire entendre. Eux aussi magouillent.

  10. MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA

    Nicolas Normand,

    ET LE RÉGIME IBK ET LE M5 SONT FOUTUS….!

    AUCUNE DE CES DEUX ENTITÉS EXOGENES N’ A D’ AVENIR AU MALI Á COURT ET MOYEN TERMES.

    C’ EST FINI….!!

    FINI AVEC LE CONFUSIONNISME ARABE ET/OU FRAMCAIS…!

    FINI LE CONFUSIOONISME COLONNE VERTÉBRALE DE L’ INGÉNIERIE SOCIALE ET SPIRITUELLE ARABE-FRANCAISE-ABRAHAMIQUE…!

    PLACE Á LA SIMPLICITÉ DANS L’ ACTION SOCIALE FONDÉE SUR L’ AXIOME EMPIRIQUE SUIVANT:

    – “Gàbugu ká kɔ̀rɔ mísiri yé ” (LA CUISINE EST PLUS ANCIENNE QUE LA MOSQUÉE) ….!

    OUI, CELA FAIT PEUR AU MALIEN COMMUN: SANS IBK ET SANS M5….!!

    C’ EST POURTANT SIMPLE, LE POUVOIR, LA LÉGITIMITÉ APPARTIENNENT AU PEUPLE COMME NOUS LE DISONS TOUS. MAIS, DANS LA PRATIQUE , BEAUCOUP DE NOUS IGNORENT Á QUOI RESSEMBLE OU VOIRE S’ IDENTIFIENT LE POUVOIR ET LA LÉGITIMITÉ DU PEUPLE.

    COMME GUIDE:
    https://youtu.be/wF-otRbvvUc

    EN MOINS DE 20 MINUTES TOUT EST DIT…..CHAQUE PHRASE PESE….TOUT VIENT DE CHEZ NOUS…RIEN DE CONFUS…LE PEUPLE EST RESPONSABILISÉ ET NON INFANTILISÉ PAR UNE “CONSTITUTION-SIMULACRE” QUALITÉ LAIT EN POUDRE DESTINÉ Á L’ ALIMENTATION ANIMALE EN EUROPE.

    CHERS MALIENS, SORTEZ DU PIEGE IBK-DICKO-CEDEAO…..!

    SUIVEZ LA VOIX-VOIE DE L’ AUTHENTICITÉ AFRICAINE….!!!

  11. ” … A ses dires, le M5 pouvait proposer des programmes et des solutions aux problèmes du pays : la sécurité, le renforcement de l’armée, le statut de Barkhane, la forme de gouvernement à donner à l’État… ” … ///…

    :
    Oui, mais encore faut-il que les Président tout puissant et son Régime veuillent prendre en compte…, ces propositions de programmes et de solutions aux problèmes du pays, venant de l’Opposition… !

    La critique est mise en avant et non les solutions… ?

    Les solutions sont proposées après un constat de mauvaise Gouvernance.

    Les critiques suivent quand le Président et son Régime n’écoutent pas et n’en font qu’à leur Tête.

    Pourquoi le Gouvernement Français ne nous a pas laissé Nicolas NORMAND, comme Ambassadeur au Mali ?

    Vivement le Mali pour nous tous.

  12. Un président est élu en 2013 pour sécuriser le territoire, sept ans après l’insécurité est aux portes de Bamako monsieur ancien ambassadeur de France au Mali pense que ce n’est pas sa faute seulement, mais toute la classe politique.
    QUEL ACTE UN HOMME POLITIQUE COMME SOUMAILA CISSE A POSÉ POUR PARTAGER LES RESPONSABILITÉS DE L’INSÉCURITÉ EXPONENTIELLE AVEC IBK?
    L’État français n’a rien à voir dans cette situation?
    Monsieur NICOLAT NORMAND n’est il pas dans une opération de sauvetage du soldat IBK au service du service de renseignement français?
    On fait semblant de ne pas comprendre la situation politique du Mali.
    NICOLAT NORMAND est bien placé qu’Ibk a échoué pour avoir accepté de se soumettre aux injonctions de la France notamment la place primordiale donnée aux séparatistes dans la lutte contre le terrorisme que lui-même a dénoncé.
    UN PLAN DE MAÎTRISE DU NORD DE NOTRE PAYS PAR LA FRANCE A POUSSÉ IBK À NE PAS RESPECTER LACCORD PRÉLIMINAIRE DE OUAGADOUGOU.
    S’écarter de cet accord explique la situation actuelle car favorisant MAI 2014 qui a permis aux séparatistes d’avoir une légitimité inspirée d’une victoire militaire.
    MAI 2014 A FAVORISÉ L’ACCORD D’ALGER.
    L’insécurité au centre est la fille de cet accord.
    IBK ET LA FRANCE SONT LES RESPONSABLES DE LA SITUATION ACTUELLE.
    La classe politique opposée n’y a rien à voir, même ceux qui étaient au gouvernement car la situation au nord n’était pas gérée par le gouvernement, mais par le cabinet du président IBK.
    Trop de morts,de déplacés, de villages brulés…se sont ajoutés à la crise économique frustrants une grande majorité de maliens.
    La dernière élection législative est la goutte qui a fait déborder la calebasse commune chargée de contenir les frustrations.
    La pression populaire a poussé les hommes politiques, les personnalités publiques, les associations, les syndicats à se réunir pour sauver la case commune.
    Le M5-RFP est né.
    Il n’est pas un parti politique destiné à créer L’ALTERNANCE comme on veut que ça soit afin de sauver le régime IBK par les arguments qu’un président élu doit finir son mandat.
    IL EST PLUTÔT UN MOUVEMENT POPULAIRE DE REFONDATION DE L’ÉTAT AFIN DE SAUVER NOTRE PAYS DES GRIFFES DE L’IMPÉRIALISME FRANÇAIS.
    Cette refondation consiste à permettre au peuple d’exercer le pouvoir par l’organisation d’une élection sincère et transparente.
    La France n’en veut pas car elle ne veut pas perdre le contrôle de l’État malien.
    Le M5-RFP ne peut pas proposer un programme car ce n’est pas son rôle.
    Il est dédié à favoriser la TRANSITION d’où la demande de la DÉMISSION d’IBK de la présidence de la république
    C’est elle qui définira le MALI NOUVEAU que la France ne veut pas.
    LA FRANCE EST L’OBSTACLE À LA RÉALISATION DUNE DÉMOCRATIE MODERNE QU’ESPÈRENT LES MALIENS.
    On fait tout pour donner à MAHMOUD DICKO l’image d’un jihadiste qui veut prendre la tête de l’État du Mali afin d’empêcher toute manifestation de la volonté populaire pouvant favoriser l’élection d’un homme politique souverainiste à l’image d’un GENERAL DEGAUL qui est venu mettre fin à la présence de l’ARMEE AMÉRICAINE sur le sol français après un mouvement populaire qui n’avait pas aussi de programme et surtout un MODIBO KEITA qui va favoriser L’AFRICANISATION sur le règlement des conflits en Afrique ecartant toute présence des ARMÉES OCCIDENTALES.
    L’ ALGÉRIE y est très favorable.
    Le peuple africain suit ce qui se passe au Mali.
    Si la France ne veut pas perdre le sahel, elle a intérêt à laisser les maliens s’occuper de leurs problèmes.
    Si elle tente d’empêcher ce mouvement populaire d’atteindre son objectif, c’est toute l’Afrique qui va se révolter contre elle dans toutes les capitales africaines.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  13. Il est con cet ex-ambassadeur. Les gilets jaunes ont fait 1 million de dégâts en France comparés aux dégradations faites par des manifestants au Mali, qui les as tués? Et ce petit monsieur se dit analyste ou expert de la situation du Mali. Responsabilités partagées, c’est la preuve que certains européens s’en foutent de nos vies en Afrique. Espèce de petit con.
    On a vu le même cas aux USA récemment, il y a t’il eu des tueries? Il va s’asseoir sur ses couilles moles pour raconter des conneries.

    • Utiliser votre petite cervelle au lieu d’insulter ceux qui disent des choses contraires à votre point de vue. C’est cette carence intellectuelle aussi qui est à la base du problème malien. Personne ne joue son rôle là où il est sensé le faire. Chacun accuse tout le monde mais presque tout le monde est défaillant, y compris celui qui accuse.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here