Création du Rassemblement des Forces Patriotiques du Mali : Permettre aux Maliens de définir les contours de la Transition

7

C’est samedi prochain, le 21 avril 2012, que sera officiellement porté sur les fonts baptismaux le RFP (Rassemblement des forces patriotiques. Créé à l’initiative d’intellectuels comme Cheick Oumar Diarrah, Jean Bosco Konaré, Mandé Alpha Diarra, Assétou Founé Samaké ou Mariam Kanakomo, entre autres, il regroupe nombre d’associations et de faîtières de femmes, de jeunes et d’acteurs économiques de tous les milieux socioprofessionnels et ambitionne, dans la phase historique que nous vivons actuellement, de rassembler ces forces vives autour d’un objectif clair «Sauver le Mali».
Aider la junte à opérer une refondation de la gouvernance au Mali, en lui soumettant des idées de solutions pertinentes et adaptées à notre contexte social, permettre à notre pays de repartir sur des bases plus saines, en écartant tous les «profiteurs de la démocratie» de la direction comme de la gestion de l’Etat, en un mot, s’impliquer dans le contrôle de l’agenda politique national, telles sont les ambitions du RFP.
Pour faire entendre sa voix, il compte organiser très prochainement des Assises nationales, afin de permettre aux Maliens de s’exprimer sur le futur immédiat de notre pays en définissant les contours de la transition qui s’est ouverte avec la prise de fonction du Président par intérim, Dioncounda Traoré, le 12 avril dernier. Ces assises se consacreront à susciter un sursaut national et à vivifier l’unité nationale pour mieux faire face aux menaces qui pèsent sur notre République; à aboutir à un consensus sur les modalités de déroulement de la transition qui va succéder à la période intérimaire et à asseoir le RFP comme organe de veille et de contrôle citoyen pour le renforcement du processus démocratique au Mali.
La mise en place du Gouvernement d’Union Nationale, désormais à l’ordre du jour avec la nomination d’un Premier ministre de transition, devra, selon les membres du RFP, éviter la cacophonie et le retour des vieux démons qui ont entraîné la situation que le pays vit aujourd’hui. Il s’agira donc de traquer la course aux prébendes, la corruption généralisée, les rivalités partisanes ou personnelles, l’absence de vision stratégique de nos dirigeants.
Organe de «refus de l’ordre ancien», ainsi qu’il se définit lui-même, le RFP, outre le meeting au CICB et la marche qui suivra, qui débuteront dès 9 heures du matin samedi prochain, a de nombreux projets d’activité qui permettront de le faire entendre. Au nombre de ceux-ci, l’explication de l’accord-cadre CEDEAO – CNRDRE et la mobilisation pour le respect scrupuleux de ses termes; le plaidoyer auprès de la CEDEAO pour qu’elle décrète un embargo sur le MNLA; la mobilisation des peuples des Etats-membres de la Communauté pour contrebalancer «le syndicat des Chefs d’Etat», peu représentatif des desiderata des populations; l’implantation dans les régions de cellules RFP ; etc… Toute marche commençant par un premier pas, à samedi 21 avril au CICB.
Ramata Diaouré

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Moi je demande toujours a ceux qui ne participent au debat que pour confondre doivent se taire ou bien si quelqu’un pense qu’il doit dire quelque chose qu’il le dise avec respect et si ce qu’il dit n’est pas bon il doit le retirer comme le souhaite les regles de bases d’une communaute eduquee a l’africaine, POur ce faire soyons courtois et trouvons ensemble des solutions et encouragegons les bonnes initiatives

  2. il faut qu’on sorte massivement nous les jeunes, car ceci est notre affaire; nous devons sauver le Mali des adeptes de la mangeoncratie et autres traitres de la nation qui se disent démocrates alors qu’ils ont vidé le sang du peuple malien

  3. Le Mouvement D’Action Panafricain MAP-MAli avait depuis trois semaines engage une discussion pour justement la formation d’une equipe d’observation pour trouver une sortie de crise au Nord Mali et de ce fait nous sommes agreablement surpris de voir que des personnes bien plancees si non mieux placees que nous en ont pense et veulent d’ailleurs mettre cela en action ce qui est une chose a encourager et nous comptons toujours les aider a faire ce travail. Je profite aussi l’occasion de dire aux gens qu’il est temps de faire une examen de conscience et se positionner vis a vis des crises maliennes car il me semble, la jeunesse malienne est morte donc impuissante et incapable pour defendre ses propres droits et celui de la nation- Alors je crois que le MAP etant le plus grand mouvement revolutionnaire africain au monde, alors je suis convaincu que notre travail qui va commence au Mali sous peu ne laissera personne sans rien faire de mieux pour l’avancee de cette nation- Il faut assi signaler que l’objectif principal du MAP est la creation d’un Etat Africain: ETATS UNIS D’AFRIQUE-

    • Je ne pense pas du tout que la jeunesse Malienne soit morte comme vous le dites, c’est une fois de plus une autre maniere de la sous-estimee. Commencez par le NTM, map-mali.savez vous ce que c’est que le NTM ❓ ❓ ❓

  4. Excellente initiative ! Le Mali repart sur de nouvelles bases! Que Dieu bénisse le Mali !

Comments are closed.