Décrispation et apaisement social et politique au Mali: IBK , salué et encouragé par ses pairs de la CEDEAO

1

C’est aux environs de 16 h30 temps qu’à pris fin la 55ème session ordinaire de la conférence des Chefs de l’Etat et de gouvernement . Cette session a été l’occasion pour les Chefs d’Etat de désigner le Président de la République du Niger , Mahamadou Issoufou en qualité de Président en exercice entrant. Le Niger abritera la 56 e session ordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO.

Le Président de la République,Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, dans son intervention a parlé de la situation générale au Mali notamment sur les aspects sécuritaires , le dialogue politique inclusif, la situation au centre du pays et la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du processus d’Alger et signé à Bamako. La Conférence des Chefs d’Etat et Gouvernement a salué le leadership du Président de la République, Chef de l’Etat Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA, dans ses efforts constants de la recherche de la paix , de la sécurité et du développement pour son pays notamment la signature le 2 mai 2019 de l’accord politique de gouvernance entre le Gouvernement du Mali et les forces politiques et sociales. La conférence a encouragé IBK à poursuivre ses initiatives pour la décrispation et l’apaisement du climat politique et social . La conférence a apprécié également l’initiative du dialogue politique inclusif que les autorités maliennes s’apprêtent à organiser . Elle a apprécié les grandes avancées enregistrées par les Hautes autorités dans la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale au Mali issu du processus d’Alger et signé à Bamako. S’agissant de la situation sécuritaire au centre du pays , la conférence a encouragé l’initiative du Président de la République pour la nomination de son haut représentant au centre du Mali en charge désormais de gérer les questions de médiation et de paix sans cette partie du Mali en proie ces derniers temps avec les multiples attaques et violences atroces sur les populations civiles . La Conférence a qualifié le Mali comme un exemple de bon élève de la CEDEAO.

A l’issue du rendez-vous de Abuja , les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO ont pris un certain nombre de décisions et faire des recommandations.

Les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Conférence à travers la commission du conseil des ministres de médiation et de la sécurité a adopté 3 mémorandums dont la politique sécuritaire régionale .

S’agissant de la monnaie unique qui est un projet de la CEDEAO depuis des années , à défaut de critères de convergence entre les Etats de la région pour passer à la monnaie unique , une démarche graduelle sera en vue à l’horizon 2020. Les pays déjà prêts vont passer à la monnaie et les autres pays intégreront au fur et à mesure qu’ils seront prêts à leur tour .

En reconnaissance au mérite des hommes et des femmes de dignité et de valeur humaine la Commission de la CEDEAO a décerné trois prix dont le prix de l’excellence 2018 (20 milles dollars américains, une plaque d’honneur et un certificat de reconnaissance) décerné à titre posthume à Koffi Annan ancien secrétaire général de l’ONU Koffi Annan pour ses actions et son investissement dans les activités de la CEDEAO dans le cadre de la promotion de l’intégration dans l’espace.

La nigérianne Dr Ameyo Adadevoh, qui par son diagnostic et ses décisions, a contribué à freiner le démarrage d’une épidémie de la maladie à virus Ebola au Nigéria, a également reçu à titre posthume, le prix du citoyen de la CEDEAO(20 miles dollars américains, une plaque d’honneur et une attestation de reconnaissance).Dans la catégorie art, le prix est revenu à la sénégalaise Geneviève Acogny pour ses chorégraphies (15 milles dollars US, une plaque d’honneur et une attestation de reconnaissance).

La cérémonie de clôture a été marquée par la Motion de remerciements, la remise du fanion au Président entrant de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO et la lecture du communiqué final.

Cellule de Communication et des Relations Publiques de la Présidence de la République

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here