Front social : Le Ministre de la fonction publique Mme Diarra Racky Talla persiste et signe : « le gaz subventionné par l’Etat à 3500fcfa est revendu à l’étranger à 5500 fcfa par certains commerçants ».

9
Le ministre Racky Talla à propos du recrutement des fonctionnaires dans la fonction publique :
Racky Talla, ministre de la Fonction publique

A la faveur de la rentrée politique de son parti l’UM-  RDA, madame le Ministre de la fonction publique Madame Diarra Racky Talla est sorti du bois pour revenir sur les efforts consentis par le gouvernement pour assouplir les conditions de vie difficile conséquence d’une conjoncture qui frappe tous les Etats de notre planète.

Prenant l’opinion publique à témoigne Madame le Ministre  Diarra Racky Talla, a indiqué que l’Etat a fait des efforts remarquables pour soulager la souffrance des citoyens en subventionnant les produits de base jusqu’à hauteur de 56 milliards de fcfa. Selon, le Ministre de la fonction publique, le Mali est le seul pays qui a subventionné l’eau et l’électricité. Les denrées alimentaires à en croire Racky Talla   bénéficient aussi des  subventions de l’Etat par la diminution du prix des intrants agricoles. Les yeux rouges de colère  Madame Diarra a souligné que contrairement aux rumeurs de palais, l’Etat subventionne bel et bien le gaz à usage domestique, ce qui explique le prix de 3500 fcfa pour la bonbonne. Mais malheureusement  a martelé la première responsable des fonctionnaires, des commerçants véreux ont le courage moral d’aller vendre le précieux sésame à l’étranger à 5500 fcfa la bonbonne de gaz. Pour mettre fin à cette cupidité, madame le Ministre en appelle au sens de responsabilité des grossistes du gaz butane. Madame Diarra Racky Talla a condamné le comportement peu catholique de certains citoyens  qui n’hésitent pas à salir la réputation     des institutions de la république de façon gratuite. Elle n’a pas manqué de rappeler à l’ordre ceux qui utilisent comme fond de commerce les personnes victimes de tueries en masse dans certaines partie du pays.

 

Le Triomphe

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. “le Mali est le seul pays qui a subventionné l’eau et l’électricité.” Dit Mme la ministre. Est-ce que cela veut dire que le Mali est donc le plus intelligent et le plus humanitaire des états? Non! Au contraire ça veut dire simplement que le Mali ne sait pas ce qu’il fait en réalité de ses ressources! Encore ce pays ne finira jamais avec ses injustices sociales. “GAZ” et “électricité”, vous dites, non? Eh bien plus de 80% des ménages ne travaillent avec le “gaz” et plus de 70% n’ont pas électricité au Mali…donc on parle de quoi? Donc en réalité l’État subventionne une centaine de milliards pour faciliter le luxe de la classe moyenne voire riche de la société pendant que la classe pauvre est croupie dans la misère et ne cherche qu’a manger a sa faim, payer l’école et les soins médicaux pour ses enfants. Mme la Ministre, qui vous demande de faire ces subventions injustes?

    Je couperais sans hésiter un instant ces subventions et laisser le prix du gaz s’envoler 6 000 f et le prix de l’électricité a 250/300 kwh. J’aurais facilement la où mettre 100 milliards qui n’est pas la poche de cette classe moyenne/riche (je fais partie d’elle) qui ne fait que s’enrichir sur le dos des pauvres….. c’est cette classe moyenne/riche voleuse qui paye les bonnes de ménages a 7500f (loin du Smig), qui spécule les terres agricole des cultivateurs, qui investit son argent dans les immeubles a location qui ne paient jamais les impôts!

    La seule bonne subvention que l’état est en train de faire est celle que il fait indirectement sur les carburants… celle-ci est sociale et impacte la poche de tous ..pauvres comme riches!

    Lol lol … encore le comportement immoral des “commerçants véreux” qui agace Mme la ministre… comment ils sortent du pays avec les BOMBONNES DE GAZ subventionnées a l’insu de nos agents frontaliers? Ça rappelle les profits de graphique Industrie/Huicoma sur le dos de l’État qui exonérait les grains de coton a condition de les transformer localement en huile végétale, alors que ces voleurs les vendaient au Sénégal etc.. En un mot, c’est l’état malien qui y est toujours le GROS CON! Je peux démontrer de A a Z que ces subventions de l’État n’ont pas de sens et comment c’est une injustice cachée…et non un fusible aux potentielles tensions socio-économiques comme pensent nos dirigeants. C’est un mythe et surtout un manque de vision sociale viable!

    Grande sœur Mme la ministre désolé… naw ko aw ta ke fantaw ye, zonw naa bo aw koun!

  2. Vous devriez avoir honte l’humanité toute entière est entrain de lutter pour protéger la couche d’ozone et ce travail est voué à l’échec avec l’abattage systematique des arbres au Mali et dans les autres pays sous developpés. Le prix du gaz doit être ramener à 2000 F au lieu de
    3 500 fcfa ce prix encourage la déforestation entraînant du coup le rechauffement climatique.

    le commerçant qui serait pris entrain de vendre un produit subventionné doit être severement sanctionné un point c’est tout.

    • Sœur Aissata, aies pitié de toi et soyons réalistes! …Ces commerçants n’auront jamais honte quand ils retournent au Mali avec leurs poches remplis de profits tirés du gaz subventionnés. Le fait même que ces commerçants puissent sortir avec ces BOMBONNES DE GAZ doit t’en dire longue sur l’état de l’État!

      T’inquiète pas en réalité un pays comme le notre n’a pas un probleme de déforestation qui touche a la couche d’Ozone. C’est un probleme de cerveau qu’on a aujourd’hui. On a un vaste territoire, beaucoup de soleil, beaucoup d’eau, une petite population. On n’a pas besoin de subventionner les bombonnes de gaz…. on peut faire un vaste programme de reboisement…On peut battre la déforestation et utiliser les bois s’il y avait le cerveau…mais hélas!

  3. Vous voyez que la DNCC n’est plus opérationnelle , rigolade , on ne parle pas de tous les pays mais du Mali , Pourquoi alors autant de banditismes parce que la vie est dure Madame, la mali n’a jamais connu une telle crise dans son existence . Regardez la vérité en face de vous . rien ne marche pour les privés .

  4. Avec le prix de 3500 FCFA, le prix de la bombonne de gaz butane au Mali est le pus élevé de la sous-régions. Où est ce que ces commerçants véreux vont vendre ce gaz?

    • Il faut te renseigner. La bombonne de 12,5 kg coute pres de 7 000 FCFA au Senegal!
      Madame la ministre n’a pas menti! Ces genres de commerces existent depuis tres longtemps entre les pays de la region! Les etats subventionnent les produits pour les ramener au niveau de la capacite’ d’achat des pauvres mais les commercants vereux ne sont interesse’s que par leurs gains!

  5. “……………………………………..des commerçants véreux ont le courage moral d’aller vendre le précieux sésame à l’étranger à 5500 fcfa la bonbonne de gaz……………………………..”. Que fait la DNCC et Interpol?????? Tant que les commerçants se sentiront à l’abris de toute sanction, rien ne changera!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  6. “……………… le Mali est le seul pays qui a subventionné l’eau et l’électricité……………………”. Certes mais dans ces pays, les coûts de production au KwH sont largement inférieurs à ceux du Mali!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Si vous vendez votre societe’ d’eau et d’electricite’ a’ une societe’ etrangere, ne soyez pas surpris par certaines choses!!!
      QUAND DES CONS NE COMPRENNENT RIEN DE LA PRIVATISATION DES GRANDES ENTREPRISES DE L’ETAT, C’EST LE DESASTRE QUI EST LE RESULTATS FINAL!!!! ILS ONT VENDU LE TOUT POUR DEVENIR MILLIARDAIRES MAIS LE MALI N’A PLUS RIEN!!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here