Le président du PASJ, Pr Tiémoko Sangaré à la clôture de formation des jeunes du parti : « L’EPM n’a pas épuisé son rôle historique …»

0

A l’issue de la formation des jeunes du parti, venus du Nord, du centre et du sud du pays, les responsables de ADEMA-PASJ ont organisé une cérémonie de clôture sanctionnée par une remise de diplôme le samedi 29 juin au siège de cette formation politique de la majorité présidentielle à Bamako Coura.

Le porte-parole des récipiendaires, Aboubacar Keita, non moins secrétaire général de la jeunesse du bureau de Mopti, s’est dit ravi de la visite de plusieurs cadres du parti durant la formation. Et d’indiquer que la jeunesse de l’ADEMA-PASJ jouera son rôle sur toute l’étendue du territoire en tant que messagers et acteurs de la paix sur la crise sécuritaire que traverse le Mali. Selon lui, au-delà de l’initiation en informatique, cette formation a été une occasion de retrouvailles entre les jeunes venus des régions du Nord et du Centre. « Après cette formation, nous exhortons le Comité exécutif à accorder une attention particulière à la promotion des cadres du parti, parce que nous constatons que certains camarades sont peu motivés. Nous souhaitons aussi voir le parti ADEMA-PASJ au pouvoir en 2023 » a-t-il conclu.

Le président de la jeunesse du parti, Lazare Tembely, non moins chef de cabinet du ministre de l’Education (Dr Témoré Tioulenta), a indiqué que c’est un honneur et un grand plaisir pour lui de s’adresser à la jeunesse du parti. Il a souligné que les statuts du parti recommandent la mise en œuvre d’une véritable politique de formation citoyenne et militante de ses membres afin de contribuer à l’émergence de citoyens démocrates et de militants aguerris et pétris des valeurs cardinales du parti.

A le croire, il concède aux militants le droit de bénéficier de l’information et de la formation. « Ce jour, samedi 29 juin, est une date historique et mémorable, en ce sens que pour une première au Mali et sur l’échiquier politique national, un parti assure, sur fonds propre, une couverture totale sur l’ensemble des sections à travers une formation aussi dense et riche. Au moment où notre pays s’active pour l’organisation d’un dialogue national inclusif, avec toutes forces vives de la nation pour faire face aux nombreux défis, vous venez d’être outillés par des exposés thématiques pour contribuer efficacement à ce débat dans vos localités respectives. Je voudrais que chaque jeune ait toujours à l’esprit que notre parti, l’ADEMA-PASJ a pour projet de construire au Mali un Etat républicain et démocratique… » dira-t-il.

Le président du parti, Pr Tiémoko Sangaré, a indiqué que la formation des cadres et militants du parti est une mission fondamentale à la quelle, l’ADEMA accorde une importance capitale. Ce vaste programme de formation, dira-t-il, cadre parfaitement avec la vision du parti, axée sur l’émergence de jeunes capables de maîtriser l’outil informatique indispensable dans le monde moderne.

Selon le président du parti, l’ADEMA est un grand parti, parce qu’il est bâti sur des fondations solides faites de ces valeurs cardinales. Il reste attaché à ses engagements politiques. « C’est pourquoi, votre parti, notre parti, depuis sa dernière conférence historique, n’a pas hésité, un seul instant, à soutenir le président de la République et le Gouvernement dans leur quête du bien-être des Maliens. Membre fondateur et actif de l’EPM, l’ADEMA est attaché aux principes fondateurs de ce regroupement. Notre parti pense que l’EPM n’a pas épuisé son rôle historique. Nous n’avons, à ce jour, conclu aucune autre alliance politique en dehors de l’EPM auquel nous restons attachés. Nous adhérons à l’idée de prolongation du mandat des députés à l’Assemblée Nationale » a-t-il conclu.

Abréhima GNISSAMA (stagiaire)

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here