Leçon de géopolitique : La nouvelle constitution malienne compromise, à moins d’un renoncement public d’IBK à briguer un second mandat !

10
Référendum constitutionnel : IBK entre le marteau et l'enclume

Le chaudron de la contestation contre le projet de révision constitutionnel ne cesse de bouillir au Mali. Après avoir été adopté par l’Assemblée Nationale, le référendum était prévu le 9 juillet prochain. Seulement depuis, le vent de la révolte contre l’initiative du président de la République de réviser la Loi fondamentale ne cesse de croitre au point de pousser les hautes autorités à reporter sine die la consultation populaire. Le ministre Tapo qui a en charge de mener à bien le referendum martèlera que ce n’est nullement à cause de la contestation populaire que le projet fut reportée mais bien suite à une plainte déposée par l’opposition politique. Personne n’est dupe !

A y voir de plus près, la première version de la nouvelle constitution comportait des innovations assez intéressantes pour le Mali au nombre desquelles nous pouvons citer l’octroi de quelques sièges du parlement aux maliens de l’extérieur, l’interdiction de changer de coloration politique en plein mandat électif ou encore la création d’une Cour des comptes. L’on pourrait se demander alors, pourquoi tant d’opposition à l’encontre d’un tel projet. Certes, des dispositions de la nouvelle mouture de la Loi fondamentale peuvent être qualifiées de pouvoirs exorbitants pour un président de la République, mais sous d’autres cieux, c’est bien lui qui nomme une bonne partie des membres du Sénat et même le président de la Cour Constitutionnelle. Avec le recul, l’on se demanderait, qui d’autres mieux que le président de la République pourrait procéder à toutes ces nominations.

Seulement voilà, l’énorme haro qu’une bonne partie de la jeunesse malienne cria à l’annonce de la consultation populaire est très peu justifié par les lacunes ou erreurs que pourraient comporter la nouvelle constitution. C’est bel et bien contre IBK que la jeunesse malienne s’insurge car très déçue de sa gouvernance qu’elle croyait pourtant prometteuse. D’ailleurs, un nombre assez conséquent de contestataires ignorent les grandes lignes de la première version de la nouvelle mouture de la Constitution. Et, les quelques mauvaises interprétations qui avaient été faites les premières heures de sa diffusion publique témoigne du ras-le-bol généralisé qui sévit en ce moment face à la gouvernance d’IBK. Il est même plus que probable que si le bilan de celui-ci était acceptable, que le projet de constitution allait passer pratiquement comme une lettre à la poste.

Mais, le referendum qui s’annonce va bien au-delà d’une simple consultation populaire. Il sera, très probablement, un baromètre qui permettra à IBK de jauger ses chances d’être une nouvelle fois élu à la tête du pays. Sauf que le temps presse et la pression de la communauté internationale quant à l’adéquation de la Constitution du Mali avec l’Accord pour la Paix et la Réconciliation se fait de plus en plus lourd sur Koulouba. Coûte que coûte, il faut une nouvelle constitution au Mali, mais à quel prix ?

IBK est-il assez conscient de son impopularité pour comprendre que le principal frein à l’adoption d’une nouvelle constitution n’est autre que lui-même ? Sa gouvernance aura failli à imposer une gouvernance vertueuse en luttant contre le népotisme et la corruption quand son entourage s’adonne à toutes sortes d’infamies. Et, il se murmure au sein de la jeunesse qu’avec l’entrée en vigueur d’une telle constitution avec un pouvoir de nomination si vaste pour le président de la République, c’est « ma famille d’abord » qui prendra le large.

Emboitera-t-il le pas à son ami François Hollande, cette fois plus tôt que prévu, afin d’annoncer qu’il renonce à briguer un second mandat, d’abord pour son propre salut mais aussi et surtout pour que la nouvelle mouture à venir de la Constitution ait plus de chance d’obtenir le oui du peuple malien ? Les prochains jours s’annoncent cruciaux pour l’avenir immédiat du Mali.

Ahmed M. Thiam

[email protected]

Commentaires via Facebook :

10 COMMENTAIRES

  1. ibcon veut mettre le mot azammmmerreede dans la constitution avant de mettre la constitution du Mandé dans notre constitution: nos dirigeants sont malades!

  2. Il y a des choses et des faits que les maliens ne doivent jamais oublier . Le monde entier nous regarde . Le monde entier est venu au secours du Mali . Les 2/3 du pays étaient sous occupation terroriste pendant plus de huit mois . Une élection présidentielle juste et transparente à l’issue de laquelle fut élu un président de la république au deuxième tour à 77 ,61% des voix contre 22,39% pour son adversaire Soumaïla Cissé . Remarquez bien la différence entre les deux . C’est la première fois dans un Mali démocratique avec des élections libres et transparentes qu’un président de la république soit élu avec un tel pourcentage de voix . C’était également la première fois qu’une élection présidentielle fasse mobiliser tant de monde .Une mobilisation et une participation massive des maliens de toute catégorie et couche sociale confondues . Les images défilaient sur tous les petits écrans à travers le monde montrant les maliens sous la pluie et dans la boue se dirigeant vers les bureaux de vote pour élire leur président . Hommes et femmes , jeunes et vieux , des handicapés physiques dont certains dans des fauteuils roulants et même quelques aveugles guidés par leurs proches ont tous accompli leur devoir de citoyen en allant voter pour élire le président . C’était très émouvant à voir mais ils étaient tous déterminés , chacun affichant un visage rayonnant qui reflétait un cœur vibrant de confiance et d’espoir .
    Quand un président est élu dans une telle condition et avec un tel pourcentage , il serait normal et compréhensible que les attentes soient immenses .

    IBK est conscient de la situation et il fera tout pour être à la hauteur des attentes des maliens .
    Le président est un homme avec ses défauts et ses qualités comme tous les autres hommes . Néanmoins il aime son pays et son peuple . Il fait tout ce qui est humainement possible pour le bien du Mali et des maliens . Pour le moment le président est toujours sur la bonne voie et dans la bonne direction . Le Mali est maintenant sur des bons rails et il a pris la bonne direction .

    Il faut aussi reconnaitre qu’il y a des maliens qui ne veulent pas que le président réussisse . Ceux qui ne veulent pas que le président réussisse sont aveuglés par leur haine contre le président pour des raisons qu’ils sont les seuls à savoir . C’est ce qui explique aussi des attaques personnelles à outrance , des insultes et injures de toute sorte , des arrogances voire même des grossièretés contre la personne du président de la république . Le président est la première institution du pays . Insulter son président c’est insulter son pays . Ne pas vouloir la réussite du président dans une situation de crise sans précédent , c’est faire preuve d’égoisme , d’égocentrisme voire même de rébellion contre le pays sous une autre forme . Les jeunes doivent reconnaitre afin de se méfier de ceux qui ne cherchent et souhaitent que le pays brûle . Ceux qui veulent provoquer un soulèvement populaire sur des mensonges grotesques seront démasqués et mis au ban de la nation . Que dieu bénisse le Mali

  3. A sa seule personne les Maliens iennes ont perdu confience .A SA PLACE C’EST JUSTE CE QUE JE VAIS FAIRE NE PAS ME PRESENTER ET CONTINUER A AIMER LE MALI .
    Puisque tout le monde s’inquiete de ce dont le president envisage pour le future du MALI AVEC CETTE REVISION .
    C’EST AUSSI SIMPLE QUE CA HOllande a donner l’exemple a suivre est a IBK DE SUIVRE POUR UNE AFRIQUE FRANCOPHONE EXEMPLAIRE ?
    S’IL DIT QU’IL VA SE PRESENTER INSHALLAH ET VEUT TAILLER LA CONSTITUTION A CETTE MESURE ALORS LA CA NE CLOCHE PAS .Les Maliens ont lis l’article 8 du kourungafuga .

  4. Personne ne dit qu’on ne peut pas reviser une constitution. Seulement voilà! Dans le context actuel ce serait irreflechi. Si reellement c’est la communauté internationale qui exige ce referendum! Eh bien elle serait sage de revenir sur cette decision. Sinon ce srait ce qui reste du Mali qui sera destabilisé. Et là! Bonjour les degats.
    Si elle pense qu’elle a des problemes avec le nord! Eh bien elle n’aurait, encore, rien vu avec un tel scerio.
    Que la sagesse prevale.
    Et’ que la raison surmonte les emotions.
    Et, surtout! Que Dieu sauve le Mali! Parcequ’il apparait, clairement, que les hommes ont echoué.

  5. Une nouvelle tactique d’IBK et son entourage pour convaincre les maliens, ils sont entrain de mettre à profit des hommes qui se sont affichés comme les plus intègres au Mali depuis toujours, c’est dommage, pourtant c’est vrai. Il y a seulement 72 heures nous suivions avec intérêt le Pr Abdoulaye NIANG qui vient de faire carrément un volteface hier après la rencontre avec le forum de Mme Oumou SALL SECK de l’association “trait d’union”. Le professeur accepte les termes du projet de constitution actuel en avançant des arguments fallacieux pour le cas des futurs révisions constitutionnelles mis sous la seule responsabilité du Président de République à cause de la cherté et le coût exorbitant des échéances référendaires.
    Comment un Professeur peut tenir un tel langage pour le renouvellement de la loi fondamentale d’un pays? On dirait que cette activité se tiendrait chaque année et même si c’était le cas cette activité mérite l’attention de tous les maliens et se justifie parfaitement quelque soit son coût, car il s’agit d’un document qui détermine l’orientation de tout le pays dans tous les domaines de son développement.
    Le comportement versatile de ce grand Professeur s’explique par deux faits, le premier fait c’est que IBK et son entourage procèdent actuellement et certainement à la corruption des grands leaders avec des paiements très considérables en les détournant de leur ligne de conduite sur cette révision constitutionnelle, le deuxième fait peut s’expliquer par la pratique de la métaphysique avec l’appui des marabouts et des charlatans, sinon personne ne peut comprendre le comportement de ce grand Professeur en un laps de temps, on dirait par un coup de baguette magique. Attention! Attention! Attention! nous sommes dans l’œil du cyclone et nous restons convaincu qu’IBK et son entourage feraient passer cette révision à leur guise, mais, mais, mais force est de reconnaitre qu’un document obtenu dans le sang de centaines de maliens serait difficilement remis en cause dans le mensonge et la tricherie, car il y a aussi la dimension divine.

  6. D’abord le titre de cet article est irreflechi et stupide. Rien n’empeches un president elu de se representer. En plus je n’en veux pas a nos poltichiens mais a Nous memes, le Peuple.
    Ouvrons nous yeux et oreilles et reflechissons plusieurs a qui est qui et capable de quoi parmis ces vampires. C’est Nous, le peuple qui les font asseoir ou nous voulons et nous pouvons enlever aussi les fesses ou nous les avons mis, il suffit d’etre patriotique, responsable et mettre les interest du pays en avant de tout, sans partie prise, oublions les faux attachements a ces partis de politichiens.
    Plus de 50 ans nous tournons en rond t reculons encore plus en arriere, sommes nous inconscients et insouciants ou quoi????????
    De AOK a IBK aujourdhui en passant par ATT, le de pire en pire, alors quoi?????????
    A suivre……..

  7. Le vieux vautour vicieux voleur ventru en chef ne renoncera jamais à se représenter.
    Il préférera se faire humilier par le sanction du vote du peuple, que d’avoir l’humilité d’accepter qu’il a échoué, qu’il est dépassé, qu’il est trop vieux etc…

    Je souhaite vraiment que ibcon soit humilié, pour que le prochain président tienne parole au lieu de placer sa famille à l’assemblé nationale et autres administrations…

    • @ WSR,
      L’humiliation fait peur au homme d’honneur et de principe. Or l’ORDURE de sebenicoro , lui est né avant la honte.
      La preuve, il a été TRIMBALLER ET HUMILIER à maintes réprise par les maudits rebbeles touaregs.
      Surtout ledrayan qui s’addresse à lui, comme s’il était un enfant .

      En plus, si il y’a des élections dans ce pays, jamais le VAURIEN TOTO VOLEUR VENTRU IVROGNE ne va les perdre. Tu le connais assez mal, pour parler de vote sanction. Il va faire du BOURRAGE DES URNES pour fausser les resultats. Le VOL est encrée dans l’ADN de cet ENFOIRÉ.

      Il n’y a pas d’évolution socio-economique sans revolution violente.
      SEULE LA VIOLENCE peut amener ce pays sur les voies du developpement social, economique et politique .
      Pour cela, IL FAUT IMPERATIVEMENT TUER cet IRRESPONSABLE, en l’EGORGEANT COMME UN MOUTON sur la place publique. Sans oublier de bruler vif son amaldème de fils et toute sa basse cour de SUPPOTS ET DE LAQUAIS.

      ***********************************
      Gloire perpetuel à KLELA BABA. Que sout benit son nom, sa vie, sa source et sa lumière.
      Vive LE GANJISME, vive la science universelle !

      • “Or l’ORDURE de sebenicoro , lui est né avant la honte.
        La preuve, il a été TRIMBALLER ET HUMILIER à maintes réprise par les maudits rebbeles touaregs.”

        Je pense que tu as raison!

  8. Il n’y a que des imbeciles pour croire que ce VAURIEN TOTO VOLEUR VENTRU IVROGNE va reculer pour son projet .

    Cet DECHET POURRITURE IMMONDE pense qu’il est sorti des cuisses de jupiter.
    Cette chose DEGOUTANTE MEPRISE LES MALIENS à tels points qu’il evite tout contact corporelle avec eux. La preuve, il trimballe des TAPIS ROUGE partout à l’interieur de ce pays, et ne prends jamais de bain de foule.

    Ce MANQUE DEE RESPECT ET CETTE FOUTAISE à l’egard de ce peuple est de la faute des maliens eux-même.
    Si les maliens lui avait DECHIRER SON DERRIÈRE depuis les scandale du VIEUX BEING de 15ans à 21 MILLIARDS de fcfa, on en serait pas là.

    Comment comprendre que :
    – 1km de route à 1.044 MILLIARDS de fcfa ( 16.7 km de route de voie d’acces au 2ème pont de kayes pour 19 MILLIARDS) ;

    Si les maliens pense que c’est avec les MARCHES PACIFIQUES qu’il vont faire reculer ce VOLEUR INSCONCIENT, il se leurrent.
    Il faut tout simplement EGORGER COMME UN MOUTON cet ordure et bruler vif son amaldeme de fils ;

    ***********************************
    Gloire perpetuel à KLELA BABA. Que sout benit son nom, sa vie, sa source et sa lumière.
    Vive LE GANJISME, vive la science universelle !

Comments are closed.