Les Jeunes patrons à l’écoute des candidats à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018

0
le candidat Yeah SAMAKE

Ce mercredi 11 juillet 2018 à Impact Hub de Bamako, les jeunes patrons ont reçu le candidat Yeah SAMAKE, pour l’entendre sur son programme économique,  sa vision de l’entrepreneuriat jeune et les mesures qu’il compte prendre, une fois élu, pour mettre en œuvre la dizaine de doléances des jeunes patrons, et issues des deux (2) fora économiques des jeunes entrepreneurs initiés en 2017 et 2018 .

Face aux nombreux jeunes patrons, et ayant à ses côtés son Directeur de campagne, le candidat a tenu d’bord à féliciter l’OJEP pour l’initiative, somme toute salutaire, qui  permettra de renouer avec la culture de débat, qui semble connaître  un recul depuis plusieurs années dans notre pays. Il a poursuivi en indiquant que ces débats publics, initiés par l’OJEP,  depuis une dizaine de jours, sont beaucoup appréciés et surtout au niveau des états-majors  des candidats qui se sont déjà prêtés à l’exercice. Il dit que c’est avec un grand plaisir qui fera comme eux, et exhorte les responsables de l’organisation de faire passer tous les candidats.

En revenant au programme économique du candidat SAMAKE à proprement parler, il a d’entrée de jeu, affirmé que son programme économique sera placé sous le double sceaux de la sécurité et de la confiance. Sécurité d’abord, parce qu’il estime qu’il y a pas d’affaires sans sécurité ; et la confiance ensuite, car, selon le candidat, il est reconnu de tous que si tu n’as pas confiance en ton partenaire, vous ne pouvez jamais cheminer ensemble.

Il s’engage aussi, à doter les jeunes entrepreneurs qui réalisent un certain niveau de chiffre d’affaires de passeport diplomatique, et d’aménager au niveau de l’aéroport une zone d’affaires dédiée aux hommes d’affaires à l’image du salon d’honneur.

Il s’est aussi engagé de faire de Kidal le Dubaï africain, en y tenant un conseil des Ministres les trois mois de son mandat, et de faire de Gao, la sillycon valley.

Les jeunes patrons ont posé d’autres questions qui ont trait à l’éducation, à l’emploi, à la formation profesionnelle, au sport et surtout aux conflits intercommunautaires.  Sur toutes ces questions, il a donné des réponses.

Notons que, à l’issue des séances d’écoute,  l’OJEP entend organiser une séance de restitution à l’attention de tous les jeunes opérateurs économiques, en indiquant les engagements forts des uns et autres à la jeunesse entrepreneuriale Malienne.

 

Le chargé de communication de l’OJEP

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here