Mali: Choguel Maïga se prononce en faveur d’un organe unique pour l’organisation des élections

3

C’était la première rencontre jeudi à Bamako, entre le Premier ministre malien, Choguel Maïga, et l’ensemble de la classe politique malienne. Le principal sujet des discussions a été les conditions d’organisation d’élections crédibles l’an prochain, en principe la présidentielle et les législatives, fin février 2022. Le Premier ministre annonce la mise en place d’un organe unique pour l’organisation des scrutin. 

En prenant la parole, le Premier ministre Choguel Maïga entouré d’experts, a annoncé sa préférence : la création d’un organe unique pour l’organisation des futures élections au Mali.

Dans la salle, si certains partis politiques sont pour, d’autres sont contre et ils sont nombreux. Pour les uns, le risque principal est de proroger la durée de la Transition. « On ne peut pas accepter qu’ils profitent de la situation pour prolonger la Transition, on n’est pas prêts à aller dans ce sens », affirme Amadou Diallo, du PDES, le Parti pour le développement économique et social.

Mais pour d’autres partis politiques maliens, il y a un risque, celui de voir l’organe unique de gestion des élections une fois créé pris en main par les militaires. « Les militaires, de même qu’ils ont mis en place un CNT sans nous demander en contrecarrant les partis politiques, peuvent aussi mettre en place un organe de gestion unique sans demander l’avis des partis politiques et y mettre qui ils peuvent, peut-être des colonels de la base au sommet et nous donner un résultat qu’on en pourra même pas contester », s’alarme Alassane Aba de la Codem (Convergence pour le développement du Mali).

Le débat sur la création ou non d’une structure unique pour les l’organisation des futures élections malienne n’est probablement pas terminé.

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. From all information I have read concerning Mali elections we are stuck with systems of past plus new way may not be found unto after upcoming election is over. If this is true why concern ourselves with any election except upcoming election?
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  2. JE VOUS ANNONCE AVEC CERTITUDE QUE LE MALI N A PAS BESOIN DE 10 PARTIS POLITIQUES, MAIS PAS PLUS QUE 2 PARTIS:

    🙂 >PARTI POUR LA NATION
    ET
    🙂 >PARTI CONTRE LA NATION

    JE VOUS DIS CLAIREMENT QUE LES PEUPLES-SOUS-RELIGIONS-MONOTHEISTES SONT DES OPPRIMES, ESCLAVAGISE’S, INCAPABLES ET INADAPTE’S A QUELQUES CHANGEMENTS QUE SE SOIT NON-AUTORISE’S PAR LES ”MAITRES=HUMAINS=DEGUISE’S EN UN DIEU”

  3. C EST PLUS RAPIDE DE CORRIGER LA CENI QUE DE FAIRE DU NEUF

    ON A 30 ANS D EXPERIENCES DERRIERE NOUS ET IL FAUT CAPITALISER DESSUS

    ET PAS BEAUCOUP DE TEMPS DEVANT NOUS CHOGUEL

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here