Mme Konté Fatoumata Doumbia : « Iba N’Diaye à l’Urd a été une déception pour moi »

4

Le Maire de la commune I du district de Bamako a bien voulu nous accorder une interview, l’une des toutes premières depuis ses déboires avec son ministère de tutelle, suite à sa suspension de trois mois de son poste. Elle aborde avec nous, en plus de sa suspension, la crise au sein de sa famille politique et le départ de certains cadres de l’Adema. Elle se dit déçue de l’adhésion d’Iba N’Diaye au parti de la poignée de mains. Lisez plutôt !

Le Prétoire : Quels ont été votre sentiment et votre réaction suite à votre suspension de trois mois par votre ministère de tutelle ?                                         

Konté Fatoumata Doumbia : Bon, je suis désolée, je ne veux pas rentrer dans les détails, mais ce que je retiens aujourd’hui, jusqu’à preuve du contraire, ce que j’ai l’impression que j’ai été injustement punie, et c’est dommage, je l’ai dit à des proches, que si j’avais des moyens qu’il faut, j’allais prendre des avocats et traduire l’Etat devant les tribunaux pour le préjudice moral subi. Mais bref, je suis une musulmane, et ce que je ressens aujourd’hui dans mon for intérieur, Dieu seul le sait, mais chaque fois, je dis que c’est la volonté de Dieu et que c’est lui qui va réparer cette injustice d’une manière ou d’une autre.

Malheureusement, certains de vos camardes vous ont laissés en cours de route, quel est le sentiment qui vous anime face à cette cascade de démission au sein de votre parti ?

Moi, je dis que c’est dommage car, ce n’était pas le moment et Iba N’Diaye est un ami personnel. Avant de démissionner du parti, il avait décidé de démissionner de la direction nationale du parti, dont il était le premier vice-président. Et bien avant lui, il y a le deuxième vice-président, le quatrième vice-président, qui est le Président du Haut conseil des collectivités, ainsi que le cinquième vice-président, Soumeylou Boubèye Maïga, qui avaient aussi jeté l’éponge. Dans un premier temps, il suspendu  sa participation aux réunions de la direction nationale du parti, finalement c’est la démission. Mais je vous avoue, jusqu’au jour du congrès de l’Urd, j’ai dit à des camarades que je ne le voyais pas membre de l’Urd. Car, ce sur quoi je lui ai donné raison, parce qu’en réalité, selon mon point de vue, ce qui avait été décidé au second tour de la présidentielle, et Dieu seul sait que nous nous sommes beaucoup battus avec le Fdr, et étant le vice-président du parti, il s’est beaucoup battu pour cela. Car notre plateforme signée entre membres du Fdr donnait un feu vert aux autres membres d’apporter leur soutien à celui qui sortira de ce groupe. Le fait que les militants aient décidé de soutenir le candidat IBK, lui qui a signé la plateforme, quand même par honnêteté intellectuelle et intégrité morale, avait le devoir de suspendre sa participation, et moi je l’ai compris. J’ai beaucoup d’estime pour lui car, c’est un homme qui se bat, surtout que dans notre parti, les gens sont jaloux des prérogatives des uns et des autres. Car tout le monde a suivi que j’étais engagée à le faire revenir, on m’a même combattue pour cela, donc pour toutes ces raisons je ne le voyais pas militant de l’Urd. Pour moi, c’est juste un positionnement, car, nous aurions dû être avec l’opposition, toute chose que j’ai soutenue en son temps, et c’était une position pour lui, juste le temps de revenir au sein de la famille. Mais militant Urd, j’avoue que j’ai été déçue.

Paul N’GUESSAN

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. sambou que ce qui prouve que nidjati natji bagna, un esclave pur du nord peut etre ton nom est Bilaly Sambourou de Tondigamé.
    Mme Conté meme ne sait pas ce qu’elle veut, mangeuse des domaines.

    • @cisse 1 commentaires.Mme Conté est “mangeuse des domaines” tu écris.Est-ce qu’elle a mangé ton domaine à toi d’abord?Est ce que toi tu as même un domaine puisque les domaines c’est pour les propriétaires terriens, des nobles à la base mais pas des “sikinfèw”
      et des descendances de castes comme toi cisse… 👿 👿

  2. Pour le cas d’Iba N’diaye c’est bien normal! C’est un “grankè” lui Iba donc un homme de castes comme d’ailleurs toi ” Bougobali-nanibali et comme on le dit chez vous au nord “Bagna”! Mais il y a aussi un adage qui dit ceci: “Jeli tè malo, nga a téinda bè washi dè”.Ca veut dire que même étant castes, l’on ne doit pas se permettre de poser certains actes ignobles…Bonne nuit! :mrgreen: 😆

  3. Mme Konte ne nous dit pas ce qu’elle a contre l’URD hein 😆 😆 😆 😆 😆 😆 💡 😆

Comments are closed.