Moussa Oumar Diawara dit Bathy lors du lancement de la coordination du mouvement ‘’Mali Emergence’’ de Kati : « Notre choix de Aliou Boubacar Diallo est basé sur les critères bien fondés et objectifs »,

0

La famille du mouvement ‘’Mali Emergence ‘’s’agrandit. Apres Ségou, le lancement de la coordination du cercle de Kati a été fait, le samedi 9 juin 2018, à Kati Malibougou. C’était sous l’égide de Moussa Oumar Diawara dit Bathy , président national du mouvement en présence des membres du tout nouveau bureau de Kati.

Né avec ses 32 dents, le mouvement dirigé par l’ancien député Moussa Oumar Diawara dit Bathy existe désormais dans le cercle de Kati. Des hommes et femmes convaincus du combat de son président, ont déjà intégré le mouvement et ont commencé à battre le pavé. C’est en tout cas ce  qu’ils ont montré lors du lancement de leur coordination à travers une forte mobilisation le samedi dernier. En si peu de temps, les militants de ‘’Mali Emergence’’ ont mis en place le bureau de la coordination de Kati. Ce bureau  dont les membres sont entre autre : Issa Diakité, le président ; Mme Diarra OumouBolly , la vice-présidente ; BaKarySamaké, le secrétaire général ; Sidi Djiré, le président des jeunes… a été présenté à la délégation du bureau national dirigé par Bathy.

Dans son intervention, le nouveau président de la coordination de Kati, Issa Diakité affirme être convaincu par les idéaux du président du parti, Bathy. Aussi, promet-il de convaincre des milliers de Katois aux idéaux de leur jeune parti.

Par ailleurs, il a, au nom de la coordination  de Kati, exprimé son accord quant au soutien du parti à la candidature de Aliou  Diallo à l’élection présidentielle à venir. Pour cela, il promet de respecter la consigne du bureau national et de mobiliser  ses militants dans ce sens.

Pour sa part, Mme Diarra OumouBolly, celle grâce à qui le parti a vu le jour à Kati, a précisé que le combat du mouvement ‘’Mali Emergence’’, est logique avant de rassurer les membres du bureau national des prochains combats de sa coordination pour la mobilisation  en faveur de leur candidat à l’élection présidentielle.

« Comme tous les autres partis, nous allons présenter des candidats aux élections législatives et communales prochaines », a déclaré le coordinateur général du mouvement, Sory Ibrahim Diawara avant de laisser entendre que leur soutien à Aliou Diallo est bien réfléchi.

Pour sa part, le président du Mouvement Moussa Oumar Diawara dit Bathy a félicité le nouveau bureau de la coordination de Kati pour leurs efforts avant d’informer ses militants  de la  décision  du mouvement de soutenir  le candidat de l’ADP-Mali à la présidentielle à venir.

A ses dires, le choix du PDG de Wassoulor n’est pas fortuit .Il est né d’une longue réflexion sur la situation  actuelle du pays et sur ce qui peuvent être les solutions aux problèmes des Maliens dans différents domaines. « Notre choix sur Aliou Diallo est basé  sur les critères bien fondés et objectifs », précise-t-il. Aussi, estime -t-il  que le projet de société du candidat Aliou Diallo est riche et répond aux préoccupations des  populations maliennes. « Nous pensons qu’ensemble, c’est  dans un format d’équipe que nous pouvons relever les défis. C’est pour cela que ce choix a été initié et motivé par nos assises », laisse-t-il entendre.

Avant de terminer, il a appelé ses militants à se mobiliser pour leur candidat Diallo à l’élection présidentielle du 29 juillet.

 

 

BoureimaGuindo

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here