Pr Tiemoko Sangaré President du parti ADEMA/PASJ : «Nous invitons tous à faire face aux périls qui guettent le Mali»

1

Présentant les vœux de nouvel an 2019 de son parti ADEMA/PASJ à la presse nationale et internationale, le Président de l’ex  parti au pouvoir, Pr Tièmoko Sangaré, a appelé tous les fils du pays à serrer les rangs pour faire face, ensemble, aux périls qui menacent l’existence même du pays.

« Il me plait, donc, en cette circonstance, d’inviter les uns et les autres à saisir cette main tendue du Président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta et à taire les divergences et les intérêts personnels pour faire face, ensemble, aux périls qui guettent le pays, notre demeure commune », a lancé Tièmoko Sangaré, Président du parti des Abeilles.

Cette présentation des vœux de nouvel an à la presse du parti d’Alpha Oumar Konaré, premier Président démocratiquement élu au Mali, est devenue une tradition.

Pour cette occasion, le Président Sangaré  a estimé que le contexte sociopolitique et sécuritaire actuel du pays a plus que jamais besoin d’une union sacrée de tous ses fils, une union transcendant les clivages traditionnels, une union bannissant toute attitude de violence.

Ainsi, le Chef des abeilles salue, encourage et soutient tous les efforts de rassemblement du Président de la République dont la main, reste tendue à toutes les forces politiques et sociales de notre Pays.

Cette nouvelle année, à ses dires, sera une année de la réorganisation, de la redynamisation et de la modernisation de son parti dans la discipline, afin de se préparer à des futures victoires électorales.

Ousmane MORBA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Quand la France a ete envahie par l’armee Nazie et que le General De Gaulle a lance son appel de rassemblement,le peuple Francais ,Republicains,Royalistes,socialistes et communiste s’est groupe autour de lui pour oppose une resistance farouche.Le futur du Mali ,pays-phare de l’Afrique et du Monde entire, est compromis.L’Union sacree est le moyen unique dont nous disposons encore pour sauver le Mali encestral.Enterrons les luttes fraticides visant a conquerir le pouvoirpartisan,mettons fin a nos rancunes pour former cette Union sacree et montrer que nous sommes les heritiers de nos Empires ,de nos royautes ,composantes de ces Empires.Faisons taire les divergences des partis politiques ,et consacrons tous les moyens materiels et humains,groupes don’t nous disposons alors pour sauver notre patrie.Acceptons IBK pour autant qu’il accepte d’etre un liberateur,un Leader des temps de crise.Comme les soldats Ethiopiens ,quand Meles Zenawi menancait de livrer une batailole sanglante dans Addis Abeba,jetons les armes fratricides,

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here