Présidentielle 2022 : L’URD, le parti de feu Soumaïla Cissé, remobilise ses troupes

2

Après Ségou et Sikasso, le Président de la Jeunesse URD (Union pour la République et la Démocratie), Abdrahamane DIARRA, accompagné d’une forte délégation, s’est rendu, le dimanche 04 avril 2021, à Koulikoro (2ème région administrative du Mali), pour galvaniser les militants et sympathisants du parti pour les prochaines joutes électorales de 2022.

Tout comme à Ségou et Sikasso, le Président des jeunes de l’URD, Abdrahamane DIARRA, et sa délégation ont reçu un accueil chaleureux digne de ce nom. Après les salutations d’usage, Abdrahamane Diarra et sa délégation ont mis cap sur le lieu de la conférence. Après l’exécution de l’hymne du parti, le président de la section de Koulikoro, Sékou TRAORÉ, le représentant du secrétaire général de la section du parti, le Maire de la ville de Koulikoro et le président d’honneur de la Jeunesse, Dr. Madou DIALLO, ont, tour à tour, fait des allocutions. Ensuite le Président de la Jeunesse URD, Abdrahamane Diarra, a salué ses camarades et l’ensemble des sections du Mouvement des Jeunes de l’URD pour cette forte mobilisation. En outre, il a remercié les militants du parti et les populations de Koulikoro pour leur forte mobilisation pendant l’enlèvement de feu Soumaïla CISSÉ. Au cours de la conférence, le Président des jeunes de l’URD, Abdrahamane DIARRA, a axé son intervention sur la vie de l’URD, la situation sociopolitique du pays et les perspectives du parti. Après une série de questions réponses, de nouveaux adhérents au parti ont été présentés et ont pris la parole pour décliner les raisons de leur choix porté sur le parti de la poignée de mains.

A.S

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. C est ce qui normal se préparer pour les élections a venir l urd doit quitter le m5 qui devenu une organisation de déstabilisation du mali Quand je regarde cette bande on rit bien des politicien qui ne représente rien sur le plan politique. En tout la communauté internationale, la CEDEAO les attend de pied ferme. Ils seront plus déçu encore après l humiliation que leur a infligé les militaires et le peuple malv_:’. ien ;

  2. C est ce qui normal se préparer pour les élections a venir l urd doit quitter le m5 qui devenu une organisation de déstabilisation du mali Quand je regarde cette bande on rit bien des politicien qui ne représente rien sur le plan politique. En tout la communauté internationale, la CEDEAO les attend de pied ferme. Ils seront plus déçu encore après l humiliation que leur a infligé les militaires et le peuple malien

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here