Section RPM-KITA : Le retour annoncé des transfuges

0

Après avoir démissionné sans effets en 2016, les quelques militants transfuges du Rassemblement Pour le Mali (RPM) dans la ville de Kita semblent avoir changé d’avis. Les performances acquises par la section lors des Communales de novembre 2016 et de la Présidentielle de 2018 expliqueraient bien, selon notre source, la volonté des déserteurs à regagner le parti présidentiel.

Selon une information qui nous est parvenue, la section RPM de Kita va enregistrer, dans quelques jours, le retour en son sein de ses déserteurs de 2016, pour le compte de l’URD.

«Aujourd’hui, ils veulent tous revenir militer dans le RPM, il y a des gens qui nous ont alerté dans ce sens là», nous a révélé un cadre du parti des tisserands dans la capitale de l’arachide. Selon lui, cela est le fruit de la sérénité et du travail bien fait abattu par les militants restés fidèles au parti depuis leur départ.

Rappelons qu’en 2016, pendant les Communales, malgré le départ des militants RPM pour l’URD, la Section de Kita est sortie victorieuse avec 139 Conseillers et 14 Maires, confirmant ainsi son statut de première force politique du cercle.

Depuis lors, le retour a commencé à guetter ces transfuges notamment le Député Modibo Cissé qui, à l’époque, par le canal du Bureau Politique National du RPM, tentait d’intégrer la liste pour les élections régionales et du Cercle reportées. Aussi, le succès du parti RPM lors de la présidentielle de 2018 avec plus de 75% des suffrages du Cercle au candidat Ibrahim Boubacar Kéïta démontre clairement que la section est en bonne santé. Toute chose qui explique, selon notre source, le retour annoncé, au complet, des démissionnaires.

Ousmane MORBA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here