Tiébilé Dramé, ancien ministre, président du PARENA sur Renouveau TV : «Il faut faire en sorte que cette transition ne soit pas un échec, que cette transition ne connaisse pas des soubresauts »

23

Le Président du Parti pour la renaissance nationale (PARENA), Tiébilé Dramé, ancien ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, était l’invité de l’émission « Grand Jury » de Renouveau TV, le 11 février 2021. Au cours de cette émission, Tiébilé Dramé s’est beaucoup appesanti sur la transition en cours au Mali. « Il faut faire en sorte que cette transition ne soit pas un échec, que cette transition ne connaisse pas des soubresauts. Pour nous, jusqu’ici, la transition a été conduite de façon unilatérale, une transition par définition doit être inclusive, consensuelle, doit être un moment de concertation et de dialogue. Nous voulons faire en sorte que la transition se déroule bien, qu’elle n’échoue pas, qu’elle réussisse dans la voie des réformes politique et institutionnelles. La raison d’être de cette transition doit être de faire des réformes politiques et institutionnelles et de mettre en place un organe unique autonome de gestion des élections », a déclaré Tiébilé Dramé.

Répondant aux questions des journalistes sur le plateau de Renouveau TV, Tiébilé Dramé, président du PARENA, a fait savoir que c’est un très mauvais procès de penser que le Mouvement Démocratique est à la base de toutes ces dérives auxquelles le Mali est confronté. Selon lui, le mouvement démocratique est né pour lutter contre le parti unique, contre la dictature et s’est engagé pour l’avènement de la démocratie au Mali. « Notre pays va très mal aujourd’hui et on ne saurait imputer la responsabilité de cette situation à une question de génération. Non ! Il y a des jeunes qui sont plus vieux que les vieux du mouvement démocratique », a-t-il argumenté. Selon Tiébilé Dramé, son combat pour la liberté et pour le bien-être du peuple malien, commencé depuis l’adolescence, continue. Réagissant face à la situation de son parti, Tiébilé Dramé a indiqué que le PARENA n’est pas un parti agonisant, mais un parti débout, attaché aux valeurs démocratiques et républicaines. « Ce parti PARENA s’est dressé en première ligne en 2012 contre le coup d’Etat, ce parti a été le premier, en août 2020, a dénoncé le coup d’Etat du 18 août », a-t-il dit. L’ancien ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, Tiébilé Dramé, dit avoir participé au gouvernement du président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) dans le cadre d’un accord politique de gouvernance. Selon lui, l’entrée de l’opposition républicaine dans le gouvernement d’alors a permis de calmer le front social où il y avait 26 préavis de grève dont celle des enseignants. Pour lui, avant l’entrée de l’opposition dans le gouvernement, la question de la relecture de l’accord de paix était un sujet tabou et elle a cessé d’être taboue grâce à l’action de l’opposition républicaine. Pendant qu’il était au ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale, il a fait savoir que la politique extérieure du Mali a connu du tonus et de la vigueur. Tiébilé Dramé dit avoir œuvré pour éviter ce qui est arrivé au Mali. Mais hélas !

«Dans un geste d’apaisement, il est souhaitable que ceux qui sont arrêtés soient libérés»

Parlant de la transition en cours au Mali, Tiébilé Dramé a dit ceci : « Il faut faire en sorte que cette transition ne soit pas un échec, que cette transition ne connaisse pas des soubresauts. Il faut tirer des leçons. Si nous ne tirons pas des leçons de ce qui s’est passé entre avril et août, nous préparons les conditions de nouvelles crises. Pour nous, jusqu’ici, la transition a été conduite de façon unilatérale, une transition par définition doit être inclusive, consensuelle, doit être un moment de concertation et de dialogue. Je constate que depuis hier (10 février 2021) les autorités de la transition semblent avoir pris cette direction. Et il faut les encourager, nous sommes dans cette optique, nous voulons faire en sorte que la transition se déroule bien, qu’elle n’échoue pas, qu’elle réussisse dans la voie des réformes politiques et institutionnelles, dans la voies des leçons à tirer de ce qui nous est arrivé, dans la voie de la stabilisation du pays. A un moment donné, nous avons mis en garde contre les risques d’impasse de la transition. Nous avons écrit au Président de transition pour lui dire que la raison d’être de cette transition doit être de faire des réformes politiques et institutionnelles et de mettre en place un organe unique autonome de gestion des élections. Nous avons fait des propositions ». En outre, il a mis l’accent sur la présence de Mme Dramé Kadiatou Konaré (son épouse) dans le gouvernement de la transition qui est une personnalité de la société civile malienne dans le domaine de la culture. «Dans les circonstances que le pays traverse, nous ne voulons pas nous engager dans des surenchères verbales, nous pensons qu’il faudra faire attention pour qu’on sorte de cette transition qui est une parenthèse », a-t-il dit. Le président du PARENA a fait savoir que l’union nationale, le rassemblement national de toutes les filles et de tous les fils du pays est indispensable. A ses dires, ce pays a besoin d’être relevé, d’être stabilisé. Par rapport au Manifeste publié par l’Imam Mahmoud Dicko tout récemment, Tiébilé Dramé a fait savoir que la liberté d’expression est garantie au Mali. « On a perdu du temps dans la transition unilatérale. Apparemment s’amorce depuis hier (10 février 2021, rencontre entre premier ministre et la classe politique) une transition inclusive consensuelle. Si les Maliens se donnent la main, se parlent, s’écoutent, il n’y a rien qui puisse être au dessus de leurs capacités, y compris faire les réformes dans le temps imparti », a-t-il dit. Par rapport à la détention des personnalités pour « complot contre le gouvernement », Tiébilé Dramé a fait savoir que les règles de l’Etat de droit doivent s’appliquer à tous et elles doivent profiter à tous. « A la matière, tout inculpé est présumé innocent, à la matière, la privation de liberté doit être exception. Dans un geste d’apaisement, il est souhaitable que ceux qui sont arrêtés soient libérés et que ceux qui ne sont pas chez eux pour différentes raisons puissent retourner chez eux également, je pense en particulier au premier ministre Boubou Cissé. Le moment de transition doit être un moment de rassemblement, de consensus, pour pouvoir faire face aux défis et parmi ces défis, il y a les réformes, il y a la sécurisation du territoire », a conclu Tiébilé Dramé.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

23 COMMENTAIRES

  1. Sangre dit vrai.
    L’ecole sous GMT etaient meilleure que sous la democratie.
    La 1ere partie du bac etait tres importante et c’etait comme une formation pratique des lyceens.
    Supprimer la 1ere partie du bac c’est sacrifier l’ecole.
    Ceux qui ont voulu sacrifier l’ecole sous GMT ont paye le prix fort.

  2. En 1980 Tièble était le secrétaire général de l’ UNEEM , il a démissionner pendant la greve parce que Moussa Traore avait sorti ses griffes ; lui et les membres de son bureau ont été taxés de traîtres et de lâches par Cabral et autres qui ont repris la tête de la grève au péril de leur vie ! Il faut être témoin des événements des années 1980 pour savoir sans equivauque que les mouvements démocratiques sont la base de toutes les dérives actuelles : on les a vu , on sait comment ils étaient , on sait ce qu’ ils disaient sous Moussa , on connaît l’ état des lieux sous Moussa , en 30 ans de leur democratie l’ école s’ est dégradée par rapport à l’ époque de Moussa ! Honte à Tièble qui ne reconnaît pas la faute des democrates de 1991 ! Ils pouvaient corriger les fautes de Moussa , mais hélas ils ont été pires que lui malgré les aides financières internationales : ils se glorifient de leurs réalisations alors qu’ils devaient mieux faire ! Nous nous avons étudié sous Moussa et on sait ce que Moussa a laissé même si c’ était l’ oeuvre de Modibo ! Les democrates n’ ont pas pu améliorer ce que le dictateur a laissé malgré lui ! Tièble et ses semblables profitent de la méconnaissance du passé des années 1990 et d’ avant de la génération de ceux qui ont 50 ans et moins pour oser tenir des propos pour disculper les acteurs politiques des trente dernières années ! Tieble tient le langage qui l’ arrange dans son refus de reconnaître leur faute , la faute d’une partie de leur génération , la partie qui a géré le Mali de 1991 à aujourd’hui !

    • Sangre
      Tu fais honte á ta génération,la mienne puisque j’ai été aussi formé pendant la dictature 1976-1988(BAC).
      Les TIEBILE DRAMÉ ont lutté pour notre génération car ils étaient entrain d’entrer dans la vie active quand ils affrontaient l’une des dictatures les plus atroces du monde afin que les conditions d’étude s’améliorent.
      TIEBILE DRAMÉ A TERMINÉ SES ÉTUDES QUAND IL ÉTAIT TOUJOURS SECRETAIRE GENERAL DE L’UNEEM.
      Il fallait qu’il laisse sa place car n’ètant plus étudiant.
      CABRAL S’EST SACRIFIÉ POUR PRENDRE SA PLACE CAR LES CANDIDATS SE FAISAIENT RARE COMPTE TENU DE L’ATROCITÉ DU POUVOIR EN PLACE.
      TIEBILE DRAMÉ occupait une place qui condamne á mort.
      Il a été sans doute sauvé par sa physique car il a subi plus que son successeur.
      LES ÉLÈVES FORMÉS PAR LA DICTATURE MILITAIRE SONT MÉDIOCRES D’OÙ CETTE INCAPACITÉ À NE PAS METTRE TOUS LES HOMMES POLITIQUES DANS LE MÊME SAC.
      La MÉDIOCRITÉ s’entend le manque d’éffort pour se cultiver car pour notre génération l’HOMME CULTIVÉ n’est pas envié,mais l’HOMME FORTUNÉ.
      En 1991,ISSA NDIAYE,ministre de l’éducation nationale, acteur du mouvement démocratique,est intervenu à la télé pour gronder énervement les étudiants.
      Il a fustigé leurs attitudes de se précipiter autour du thé dans les rues de BAMAKO après chaque débrayage en rappelant que nos ainés,les TIEBILE DRAMÉ, se dirigeaient dans les bibliothèques.
      L’INCULTURE DES ÉLÈVES FORMÉS PENDANT LA DICTATURE EST PALPABLE.
      On est instruit, mais pas cultivé c’est à dire qu’on est DIPLÔMÉ avec BAC +10 dans les meilleures universités á travers le monde sans avoir d’autres connaissances en dehors de celle “DIPLOMÈE”.
      On est des DIPLÔMÉS ANALPHABÈTES.
      C’est avec notre génération que le constat est fait que la carte de mariage en main, on demande sa date.
      C’est pour exprimer la paresse de lecture.
      LA PARESSE DE LECTURE SIGNIFIE LA MÉDIOCRITÉ QUELQUE SOIT LE NIVEAU D’ÉTUDE.
      C’est cette MEDIOCRITÉ qui empêche de comprendre un homme aussi valeureux que TIEBILE DRAMÉ.
      On peut critiquer le choix politique de L’HOMME,mais pas lui denier son patriotisme,son amour de la DÉMOCRATIE.
      La MÉDIOCRITÉ fait aussi qu’on met tous les HOMMES POLITIQUES dans le même sac, incapable de savoir par le fruit de la lecture les bons cadres patriotes des mauvais.
      Incapable surtout de comprendre que L’ÈRE DÉMOCRATIQUE a hérité d’une ADMINISTRATION SCOLAIRE délaissée pendant vingt trois ans de dictature militaire,que le niveau très bas est plus lié à la dégradation du metier d’enseignant combinée á l’effectif pléthorique des classes qu’á une politique initiée par les successeurs du dictateur.
      Quand on manque de culture, on se fait manipuler par les HOMMES POLITIQUES.
      Le dictateur et ses héritiers sont arrivés á convaincre sangre et ses semblables très nombreux que le niveau bas de l’école est lié à L’ÈRE DEMOCRATIQUE esperant satisfaire leur haine des ACTEURS DU MOUVEMENT DÉMOCRATIQUE.
      L’inculture est un HANDICAP qui pénalise la scène politique malienne car des HOMMES POLITIQUES PATRIOTIQUES sont délaissés au profit des médiocres, surtout les religieux,les MAFIEUX.
      OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
      La lutte continue.

      • Sangare’, how old are you? Vous avez ecrit ici que vous etes age’ de 80 ans!
        Aujourd’hui, vous avez termine’…… vos etudes en 1988!!! Oubien vous avez fait lesdites etudes apres votre retraite!

    • IL FAUT JUSTEMENT FAIRE UN CHANGEMENT DE GENERATION EN POLITIQUE! MAIS PAS SEULEMENT, AMENER, IL FAUT,DES GENS QUI NE SONT PAS PASSES PAR LES ECOLES DES BLANCS ET DES ARABES! IL FAUT QUE LE MALIEN NON FRANCISE ET NON ARABISE ENTRE EN POLITIQUE PUISQU IL EST HOMME D AFFAIRE CULTIVATEUR ELEVEUR PECHEUR FORGERON CORDONNIER CHAUFFEUR CHAMELIER OU JUSTE MENAGERE….

  3. Monsieur le ministre de la savane, des zones désertiques, arides semi-arides, de la forêt classée, de la forêt de faya ou QUOI ? tu n’as pas honte ! rien que de la bêtise.

  4. LA TRANSITION A DEJA ECHOUE’ PARCE QUE LES JEUNES MILITAIRES NE SONT PAS INTERESSE’S A’ QUITTER LE POUVOIR. ILS TIENNENT A’ RESTER! 4 MOIS SANS AVANCER ET LES ARRESTATIONS ARBITRAIRES VONT DANS CE SENS!!!! MAINTENANT QU’ILS ONT MOBILISE’ TOUT LE MONDE CONTRE EUX MEMES, ILS VEULENT DESAMORCER LA GRANDE CRISE QUI RISQUE DE LES BALAYER QUI POINTE A’ L’HORIZON! EST-CE QU’ILS SERONT EN MESURE DE REDRESSER LA SITUATION? J’AI MES DOUTES!!!!

    • ILS DOIVENT RESTER A COTE, TENANT LES DEUX- OEUFS-DES-POLITICIENS-TIENBLENISES DANS LEURS MAINS, LES CARESSANT OU LES ECRASANT S IL LE FAUT!

      ROI BIDON DE NIORO, CALMES TOI, LES JEUNES MILITAIRES VALENT 1000 FOIS NOS ENFANTS SOLDATS FORMES PAR NOS IMAMS NOS CHERIFS ET LES UNIVERSITEES FRANCAISES ET MEME AMERICAINES! NE PARLONS PAS DE L ENA QUI FORME DES VOLEURS DIPLOMES!

      • SABALI!
        J’ AI PITIE’ DES FELONS ARME’S DE KATI!!! ILS RESSEMBLENT A’ L’APPRENTI D’UNE VOITURE SOTRAMA QUI QUI TIENT A’ PILOTER UN AVION DONT IL IGNORE TOUT!!!!
        SOYONS SERIEUX! QU’EST-CE QUE MALICK DIAW CONNAIT DE LA POLITIQUE?
        GOITA EST UN MILITAIRE! IL A L’AIR TRES CALME ET TRES POLI MAIS IL EST FELON CHEF!!!
        WAGUE VEUT SON SAC D’ARGENT ET SON SAC DE VAGINS!
        CAMARA? JE SUIS ENTRAIN DE RIRE PARCE QUE JE PENSE A’ MA DEFUNRE GRAND-MERE MATERNELLE HAWA CAMARA QUI ME FAISAIT MANGER SON DEGUE’ FERMENTE’!!! CAMARA IS HIGH ON SOMETHING. I DON’T KNOW WHAT IT IS!
        KONE’ NE CONNAIT PAS CE QUE KONE’ NE CONNAIT PAS D’OU’ LE PROBLEME!!!!

  5. Tieblen est de Nioro!
    Analysez le comportement des gens de Nioro.
    L ISLAM ET LA PROXIMITE DES ARABES ET DES MAURES, DONC L IMMORALITE, L HYPOCRISIE!

  6. TOUT POLITICIEN QUI NE TOUCHE PAS AUX VRAIS PROBLEMES QUE SONT L ISLAM ET LE CFA, DOIT ETRE IGNORE!

    Tieblen,
    VOTRE ECHEC,
    n est pas l echec des maliens et du MALI,
    ECARTEZ VOUS!
    FOUTEZ LE CAMP!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here