Tiébilé Dramé, président du PARENA : « Les réformes politiques et institutionnelles sont extrêmement importantes pour la stabilité du pays »

1

C’est un bon début de recherche de consensus, de dialogue, de concertation, parce que le pays fait face à tellement de défis. Sans concertation, sans dialogue, sans consensus, ce n’est pas possible de les aborder.

Les réformes politiques et institutionnelles sont extrêmement importantes pour l’avenir institutionnel du pays, pour la stabilité du pays. Pour ce faire, il est important que les acteurs politiques et les autorités de la transition se parlent et instaurent un dialogue. Je crois que c’est un bon début. J’imagine qu’il y aura une suite et que les choses se passeront bien, dans l’intérêt de notre pays.

Nous avons trop de problèmes, nous avons besoin de stabilité pour pouvoir avancer et pour  tourner le dos complètement aux crises politiques et institutionnelles. C’est important d’installer des fondations solides à travers des réformes. On a parlé des reformes politiques et institutionnelles, des conditions à remplir pour pouvoir faire des reformes politiques et institutionnelles.

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Tieblen Konare-Drame, il faut rendre l’argent que tu as vole du Ministere des Zones Arides d’AOK, de la preparation su sommet France-Afrique d’ATT et du Ministere des Affaires Etrangeres de Boua le ventru IBK et la transition sera une reussite totale et le Mali sera un pays tres stable!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here