Assassinat de Dr William Akessi en Commune I du District de Bamako : Les médecins interpellent les autorités de Transition

0

Dans le but d’informer l’opinion nationale et internationale sur l’assassinat de leur collègue feu Dr William Akessi, la cellule de crise de l’Ordre des Médecins du Mali s’est entretenue avec la presse. C’était le lundi 26 avril 2021, à son siège à l’ACI 2000.

Au cours de ce point de presse, les médecins ont dénoncé l’assassinat ciblé de leur collègue Dr William, par des individus non identifiés le jeudi 22 avril dernier. A cet effet, ils ont invité les autorités de Transition à prendre la question à bras le corps pour faire la lumière sur cet assassinat ignoble d’une autre ère.

Selon la présidente du Conseil régional de l’Ordre des Médecins du Mali, Dr Katilé Mominatou, la mission des médecins est de veiller à la santé de la population et non de se faire tuer. Ainsi, dénonçant et condamnant avec la dernière rigueur l’assassinat ignoble de Dr William, elle a invité les autorités à redoubler d’effort dans la sécurisation des agents de santé.

Quant au Conseil national de l’Ordre des Médecins du Mali, sous la houlette de son président Dr Modibo Doumbia et à travers le comité de crise, il a présenté ses condoléances les plus émues à la famille du défunt et à tous ses compatriotes. Par ailleurs, Dr Modibo Doumbia a vivement interpellé les autorités afin qu’elles puissent s’investir davantage dans la sécurisation du personnel de la santé. Car, a-t-il précisé, si aucune disposition n’est prise, que les gens ne soient pas surpris de voir les hôpitaux vides.

En guise de protestation, le jeudi 29 avril 2021, une marche funèbre a été observée en la mémoire de Dr William Akessi, avec un arrêt de travail de deux heures, partout au Mali,.

Bourama Camara

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here