Covid-19 : Vers l’isolement des villes de Bamako et Kayes ?

11

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta a réuni, hier au Palais de Koulouba, les membres du Comité scientifique Covid-19. A l’occasion, les scientifiques chargés d’éclairer la lanterne des décideurs dans la lutte contre la pandémie, ont réitéré leur proposition d’isoler Bamako et Kayes. Ces deux villes concentrent la majorité des personnes atteintes par le virus dans notre pays.

Cette deuxième réunion du Comité scientifique avait pour but de faire le point sur l’évolution de la maladie et d’envisager les dispositions à prendre pour circonscrire sa propagation. C’est ainsi que les scientifiques ont proposé que les villes de Bamako et Kayes soient isolées.

La proposition sera examinée lors du prochain conseil des ministres, a indiqué le Coordinateur national Covid-19, Pr Akory Ag Iknane. Il a rappelé que c’est la deuxième fois que le comité fait cette «recommandation, tout en expliquant ses limites et les dispositions à prendre pour minimiser l’impact de cet isolement sur les populations».

……..lire la suite sur lessor.site

Commentaires via Facebook :

11 COMMENTAIRES

  1. Le Comité Scientifique se Reveille TARD !!! L’Isolement de Bamako et Kayes devrait Intervenir Depuis le Debut, Quand il N’avait que ces Deux Villes. Maintenant c’est tard.
    Mais S’il Pense qu’il y’a Suffisamment de Moyens pour faire des Tests gratuits a tous ceux qui rentrent ou sortent de ces deux Villes, alors les decideurs peuvent y aller!!!!
    Entre temps que le Comité s’adresse aux Services Veterinaires, ils ont plus d’experience dans la Gestion des Epidemies!!!!!

  2. Que voulez vous dans un pays où les gens cherchent leur pitance quotidienne au jour le jour. Si l’État ferme Bamako et Kayes, quelles seront le mesures d’accompagnement. comment vont vivre les pauvres citoyens. Certains n’ont même pas à manger. Ce sera au profit des riches et au détriment des pauvres. Soyons logiques et ne cherchons pas à comparer les situations. Que les connaisseurs trouvent autres moyens en plus des mesures barrières. Quelle est l’utilisation réelle des sommes d’argent que l’État encaisse tout les jours pour lutter contre la maladie? Faites un tour dans la ville, les SOTRAMA, taxis et autres moyens de transport en commun sont tout le temps pleins. Les vendeuses se soucient plus de leur ration journalière que la maladie. Aucune mesure barrière à ce niveau. Que diront des mendiants, des talibés et autres propriétaires de jumeaux par ci par là. Personne n’est épargnée, même ceux qui ont leurs propres véhicules sont harcelés. Tout le monde a intérêt que cette maladie finisse vraiment. Sionon nous sommes entre les mains du tout puissant.

  3. L’heure de défier, braver réellement le pouvoir public sonnera dès que le conseil de ministres va prendre une décision quelconque d’isoler Bko et Kayes. Depuis combien de temps un simple masque par citoyen l’Etat n’a pas la volonté de s’assumer ils vont parlé d’isolement? Qui sont ces imbéciles apatrides du comité scientifique? Rien que des nullards réunion assoiffés d’argent et de pouvoir. Les voilà sur leurs testicules devant le président de la rue.
    Qu’ils ferment d’abord les mosquées, réunir les mesures d’accompagnement pour ensuite le faire et même là pas pour plus de 10 jours. D’abord le couvre – feu nous en avons marre depuis l’arrivée de ce président inconscient, malhonnête qui n’a pas du tout pitié des pauvres au pouvoir le Mali est toujours sous l’Etat d’urgence qui ne le sait pas?
    Comité scientifique! Comité scientifique! des termes ronflants inappropriés au contexte malien c’est plutôt comité des inconscients apatrides réunis. Ils s’inspirent tout des modes de gestion des autres pays et essayer d’adapter les leçons tirées au contexte malien en ignorant avant tout même leur village qui sont des micro – villages où aucun signe de développement n’est perceptible.
    Les vauriens du comité scientifique prenez vos perdiem et autres avantages liés au corona et fichez nous la paix avec vos mensonges, calomnies; nous retenons de vous des truands prêts à vendre leur âmes au diable à cause de l’argent.
    Seuls les imbéciles vont soutenir des bla bla du comité de l’imagination soutenu par le président voyou attendons seulement que la decision tombe. Une nation dirigée par des voleurs, voyous ne peut être crédible aux yeux des bailleurs voilà pourquoi le monde entier est entrain de nous regarder seulement.

  4. IBK est à notre image. Dans dix ans nous n’aurons pas un bon président car le citoyen malien est mauvais. Le candidat dans dix ans sera ce citoyen malien qui ne sait pas faire la différence entre le blanc et le noir (voir le résultat des législatives de 2020), même les voleurs en prison sont élus députés. C’est ça le Mali!

  5. Attention! Attention! Attention! IBK et ses hommes et femmes autour de lui, si vous isolez Bamako et Kayes comment vous allez faire vivre les habitants? Il y a tellement de personnes qui vivent du jour au jour, comment les faire manger les trois repas qu’ils cherchent à la sueur de leur front? Surtout avec un gouvernement très calculateur dans cette covid-19, il se contente de jouer cinéma et fourberie, quelle irresponsabilité? Nous restons certains que ce confinement fera l’objet d’un grand soulèvement populaire car vendre creux n’entend point, nous allons mangés chez nos hommes et femmes d’état (Directeurs, Ministres, et chefs des institutions). IBK et acolytes ne sont pas conscients de la souffrance de ce peuple malien qui souffre dans son âme et dans sa chaire, un peuple meurtri et qui plus confiance à ses gouvernants qui ne font que mentir, tricher et voler sans cesse. Nous sommes dans la gueule du loup avec ce coronavirus.

  6. L isolement de villes ne sert à rien au Mali; cela accentuera les conséquences du coronavirus. C est dommage que le comité soit à court d idées; chercher plutôt des pistes de recherches scientifiques pour neutraliser la maladie. Qu ils travaillent plus avec les traditherapeutes. Donner des mesures, plantes, fruits, aliments, au Mali qui affaiblissent ou soigneraient la maladie. Prendre des mesures pour multiplier les tests (avec appareils fiables sans confondre avec d autres maladies similaires) dans les autogarres avant les voyages; cela s appliquera aussi dans d autres conditions. C est malheureux que le comité fait des propositions sans une analyse profonde sur les avantages et inconvénients sur le plan économique humanitaire environnemental social etc, et le comité ne pense pas aussi aux mesures d atténuations de certaines actions proposées.

  7. POUR LES FOUS QUI COMPARENT LE MALI A LA MAURITANIE, BITON DE NIORO, ESCLAVE DE MBOUILLE!

    CE VIRUS SE TRANSMET PAR CONTACT, DONC LES PAYS ET LES VILLES SURPEUPLES EN SOUFFRENT ENORMEMENT!
    LA MAURITANIE A DES ESPACES ENORMES SUR UNE POPULATION TOTALE COMME CELLE DE BAMAKO BASEE DANS SEULEMENT DEUX VILLES NOUAKCHOTT ET NOUADIBOU, OU UNE TROISIEME

  8. Il ne faut pas se leurrer, aucun Pays ne pourra s’en sortir de cette pandémie mondiale, sans des mesures fortes et le Mali ne fera l’exception.
    Les gestes barrières seuls ne suffissent pas pour casser la chaîne de transmission, d’autant plus que leur application par les populations ou même par l’état (élection législative), pose problème.
    Alors, il faut évoluer dans la stratégie en innovant ou en prenant l’exemple d’autres pays, comme la Mauritanie de ROI BITON, pourquoi pas ?

  9. LE ROI BITON DE SEGOU
    La Mauritanie est présidée par un homme responsable qui pense plus à la nation qu’à préserver son pouvoir.
    IL FAUT CERNER L’ESPRIT DU COMITÉ SCIENTIFIQUE POUR COMPREDRE SES PROPOSITIONS.
    Les médecins ont pour rôle principal de SAUVER DES VIES.
    Quand on dit qu’il faut isoler Bamako et kayes, c’est pour limiter les contaminations car un nombre important de malades qui se présentent à l’hôpital risque de faire déborder les structures hospitalières.
    Des malades risquent d’être abandonnés à leurs sorts si les médecins sont envahis
    Pour eviter que cela se produise empêchant les médecins de SAUVER DES VIES, on demande à l’autorité politique de limiter les déplacements des populations.
    L’AUTORITÉ POLITIQUE PENSE T’ELLE À LA POPULATION MALIENNE?
    Le constat est fait, depuis l’accession d’IBK à la MAGISTRATURE SUPRÊME, que toutes ses décisions ont consisté à sauvegarder son pouvoir.
    IL N’EST JAMAIS GUIDÉ PAR LA SATISFACTION DES INTÉRÊTS SUPÉRIEURS DE LA NATION.
    IBK a une phobie du soulèvement populaire.
    Il pense qu’en confinant, il risque, à juste titre, de provoquer UNE RÉVOLTE DE LA FAIM.
    Qu’il refuse de confiner, les morts qui vont s’entasser par la contamination massive débordant les hôpitaux, il va pousser les maliens à sortir demander à l’incompétent IBK de passer le témoin à quelqu’un plus compétent.
    Quand on décide de jouir des deniers publics sans tenir compte des priorités nécessaires, quand les problèmes tombent, on se retrouve dans l’embarras.
    IBK A ANNONCÉ 500 MILLIARDS ALORS QU’IL EN A PAS.
    Il ne peut pas les mobiliser sur les marchés financiers car l’État conduit par le fossoyeur IBK n’est pas CRÉDIBLE.
    La dernière décision de justice libérant un des membres du clan présidentiel a fini par convaincre les institutions financières internationales que c’est notre président alias KANKELETIGUI qui est mouillé.
    ON NE PEUT PAS ÊTRE AMI D’UN TRAFIQUANT NOTABLE CORSE ET ÊTRE PROPRE.
    IBK n’a pas les moyens de confiner les maliens.
    Pour confiner il faut aider les plus démunis, soulager les entreprises….
    La caisse du Mali depuis l’année des élections présidentielles est vide.
    Ibk l’a annoncé en septembre devant les membres de l’ONU pendant sa conférence annuelle.
    TOUS LES INVESTISSEMENTS PUBLICS SONT BLOQUÉS.
    Une information donnée par le chef de FIL de l’opposition qui est au fait des réalités économiques par ses réseaux nationaux et internationaux.
    C’est dans ce contexte qu’Ibk affronte le COVI19.
    Dans un premier temps, le gouvernement a demandé l’aide de la population.
    Quand il a constaté que les voisins font autrement, il a annoncé des mesures sans avoir les moyens de les réaliser
    UNE ESCROQUERIE FAITE EN DIRECT À LA TÉLÉ.
    IBK est bloqué comme l’était son ami MOUSSA TRAORÉ à la fin des années 1980.
    Il est réduit à jouer à la loterie.
    Il préfère empêcher le confinement en espérant qu’il n’y aura pas assez de morts.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  10. Bamako seule compte pres de 3 millions de personnes! Certaines mesures devaient etre prises depuis plus d’un mois! Les gens voyagent entre les villes maliennes On peut facilement imaginer qu’il y a des milliers de personnes qui ont quitte’ Bamako pour d’autres villes et d’autres villages au Mali! Bamako et Kayes ne sont que la partie visible de l’iceberg. le confinement de deux semaines doit s’appliquer a’ tout le Mali!!! Meme en temps normal plusieurs familles n’ont pas a’ manger. SI ON VA DIRE AUX GENS DE RESTER A’ LA MAISON, IL FAUT SAVOIR COMMENT LEUR DONNER A’ MANGER!!!!
    TESTING, SOCIAL DISTANCING, AND CONTACT TRACING!!!!!
    1- IL FAUT TESTER 10 A’ 20% DE LA POPULATION ( on parle de 2 a’ 4 millions de personnes au mali.)
    2- PRATIQUER SOCIAL DISTANCING (2 METRES ENTRE TOUTES LES DEUX PERSONNES)
    3- CONTACT TRACING VEUT DIRE rechercher et SAVOIR TOUTES LES PERSONNES QUI ONT ETE’ CONTECTE’ES PAR QUELQU’UN QUI A CORONA VIRUS!
    La Mauritanie voisine a ete’ tres efficace dans la lutte et la prevention de corona virus. La communaute’ internationale a reconnu et felicite’ la Mauritanie pour ses strategies. LE MALI ET LA MAURITANIE SONT SIMILAIRES SUR PLUSIEURS PLANS. CE QUI A MARCHE’ EN MAURITANIE PEUT TRES BIEN MARCHER AU MALI! JUST LOOK AROUND TO FIND OUT WHAT THE NEIGHBORING COUNTRIES HAVE DONE TO FIGHT THE PANDEMIC!

    • La Mauritanie a des hommes et des femmes qui ne cherchent pas à braver l’autorité de l’Etat. Le Mali a des hommes et des femmes qui n’écoutent que nos leaders politico-religieux, des cafards pour la population.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here