Enquête nutritionnelle SMART 2019 : Les résultats partagés avec les populations

0

Les  résultats   de  la 9ème enquête  nutritionnelle  SMART 2019 viennent d’être présentés,  lors  d’un  atelier   de  dissémination,  à  la Maison  de  la Femme, de  l’enfant  et  de  la famille  de Dar-Salam.  Ledit atelier a été oraganisé  par  la Direction générale de la santé  et  de  l’hygiène  publique (Dgshp), à  travers  la Sous-Division  Nutrition,  avec  la  collaboration  de  l’INSTAT (Institut national de la statistique)  et  l’appui  technique  et financier  des  partenaires  comme l’Unicef, le PAM, la FAO. Se  situant  dans la continuité  de  l’appui au renforcement  du système d’information nutritionnelle, cette enquête a été réalisée afin d’apprécier  le  statut  nutritionnel  des  enfants  de 0  à 59 mois et des femmes âgées  de 15 à 49 ans. L’ouverture  des  travaux  a  été faite  par Yaya  Bagayoko, représentant  du  Gouverneur  du  District  de  Bamako. Il avait, pour la  circonstance, à  ses  côtés Dr. Aliou Bagayoko de  la direction générale  de la santé  et de  l’hygiène  publique, de la Directrice Régionale  de la Santé, Médecin  colonel  Assa Badiallo Touré. La  restitution   du rapport  de  l’enquête  a été faite  à l’endroit  des acteurs  de la société civile, des structures techniques, des partenaires et des communicateurs. Cet atelier  est  l’une  des séries des restitutions des résultats de l’enquête dans toutes les régions et le District de Bamako. L’objectif  général   est  de disséminer  les résultats de l’enquête nutritionnelle SMART dans toutes les régions  ainsi que le District de Bamako. De  façon  spécifique, il  s’agit  de  présenter  les  résultats  de l’enquête  nutritionnelle, partager  le  rapport  définitif  de l’enquête avec l’ensemble  des acteurs et échanger  sur les résultats  de l’enquête.

La Directrice régionale de la santé, Assa Badiallo Touré, a félicité les partenaires dont l’accompagnement  n’a jamais  fait défaut, sans oublier les autres acteurs pour leur  collaboration  et leur participation afin de partager  ensemble le document. Pour terminer, elle a invité les délégués à la concentration  et à la participation  massive aux discussions  afin d’avoir  des recommandations fortes.  Dr.  Bagayoko  de  la  sous Division nutrition  de la DGSHP a indiqué qu’il s’agit, lors  de  cet  atelier,  d’interpréter, d’analyser et de trouver  ce qui se passe entre nous dans le cadre de  la santé, surtout la nutrition.

Le  représentant du gouverneur du District  de Bamako, Yaya Bagayoko, a indiqué  qu’il s’agit de disposer de manière permanente, des informations fiables pour le domaine d’indicateur permettant d’anticiper des crises. Au terme des échanges,  les participants se sont réjouis  des informations reçues avant de promettre  à leur tour, d’informer  les populations à travers leurs canaux d’informations.

Hadama B. Fofana

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here