Test Covid-19 pour les voyageurs au Mali : Déjà des malentendus

7

Certains candidats au voyage, en quête du certificat de test Covid-19, reprochent à l’Institut national de santé publique une mauvaise organisation et la lenteur dans l’obtention des résultats. Mais la direction générale de l’établissement s’inscrit en faux contre ces accusations.

L’obtention du certificat de test Covid-19 pour les voyageurs serait-elle devenue un parcours du combattant ? En tout cas, la pilule est parfois amère à faire passer chez certains voyageurs en quête de ce précieux sésame. Ceux-ci s’indignent du guichet unique mis en place au niveau de l’Institut national de santé publique (INSP). Ils s’accommodent mal de l’organisation interne de cet établissement pour assurer les prélèvements et de la lenteur dans le rendu des résultats. Ils portent des accusations avec tellement d’assurance et de précisions que nous avons jugé bon de procéder à des vérifications.

Il est utile de rappeler que, désormais, ceux qui veulent voyager vers d’autres pays africains ou d’ailleurs sont contraints de se munir d’un certificat de test Covid-19. Le précieux sésame n’est obtenu qu’au niveau de l’INSP. Celui qui est en quête de certificat Covid-19 doit payer 35.000 Fcfa pour réaliser le test. Il y a, aujourd’hui, une certaine polémique autour de la question.

Dr Boubacar Traoré, médecin conseil de nombreuses entreprises dans notre pays, s’inquiète de l’aboutissement de ce projet parce qu’il estime que les choses ne se font pas dans les règles de l’art. Il explique s’être rendu, samedi dernier à l’INSP, en compagnie de six personnes, dont un enfant d’un an pour réaliser le test Covid-19 en vue d’un voyage à effectuer. Il reproche à l’INSP une organisation interne qui ne permet pas de fluidifier les prélèvements. Notre témoin dit être arrivé sur les lieux aux environs de 7 heures avec son groupe.

«Un travailleur de l’établissement nous a distribués des numéros par ordre d’arrivée. Malheureusement, il y avait une telle pagaille qu’on s’est retrouvé avec des doublons et il était difficile de démêler tout ça», indique Dr Boubacar Traoré.

……lire la suite sur lessor.site

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Je sais pas le moment ou ils prennent des décisions bidon comment un test simple à 35000 . Ils veulent s’enrichir encore sur ces pauvres population. Merdé

  2. Hier j’ai rencontre des Maliens a l’Aeroport Paris Charles De Gaule qui cherchent des tests COVID19 pour aller a Bamako et je me suis dit qu’une fois de plus des responsables Maliens cherchent a se faire de l’argent dans la maladie et le malheur des Maliens. Ce n’est pas une bonne politique de sante publique que de demander aux gens de se faire tester pour une maladie aussi fluide que le COVID19 car tu peux etre negatif aujourd’hui mais etre infecte dans les 24 heures suivantes ou meme par quelqu’un d’autre asymptomatique dans l’avion meme. Appliquons les mesures qui marchent comme la quarantaine et les mesures d’hygiene avec le port de masques, se laver les mains a l’eau et au savon et observer la distance sociale.

  3. MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA

    ALLEZ-Y PAUVRES AMES….!

    C’EST EXACTEMENT AVEC CES “Test Covid-19”-S QUE VOUS ALLEZ ATTRAPER LE CORONNA VIRUS.

    VOUS NE POUVEZ PAS ATTENDRE AVANT QUE LES “CHOSES” SE CLARIFIENT.., PAUVRES AMES DU BÉTAIL HUMAINS LARBINISÉS..???

    SANÉÉ ANI KONTRON!

  4. Comment peut on demander aux maliens qui cherchent à assurer le repas du jour de payer pour le test du covid 19 de payer 35000 F Autant laisser tomber parce que le malien lambda n a pas les moyens pour payer pour un simple test Pour la petite histoire il m arrive de rencontrer des chefs de familles qui n arrivent même pas à payer une ordonnance médicale de 2500F c est à dire le médicament de son mal Comment alors peut on demander à ces mêmes chefs de familles de payer 35000F pour un simple test donc n ayant pas les moyens ils sont exposés

    • Un prix exagere et L’Etat devrait payer pour tout le monde car nous parlons d’ une pandemie, c’est du devoir de L’Etat de faire le test pour tout le monde qui le souhaite, mais au Mali de Boua le ventru IBK L’Etat n’est responsible que des fesses des prostituees Espagnoles pour Karim Keita!

  5. Rien ne se fait avec sérieux dans ce pays.
    Bon,bientôt avec le départ de l’i.v.r.o.g.n.e de sebenicoro tout sera mis dans l’ordre.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here