Conference à l’ISFGE: Gestion des entreprises au Mali : défis et remèdes

0

La grande salle de conférence de l’Institut supérieur de formation et de gestion d’entreprise (ISFGE) a abrité le samedi dernier une conférence débat sur la gestion des entreprises au Mali, défis et éventuels remèdes. Animée par OudjeryYaffa, banquier et directeur de l’agence centrale de la BNDA, cette conférence a enregistrée la participation massive des étudiants et du personnel d’encadrement de cette université.

 

Dans une note introductive, le recteur de l’ISFGE, Mahamadou Konaté fera une brève présentation de son université “cet établissement existe depuis 10 ans, nous avons formé plusieurs  cadres du secteur privé et étatique et en même temps contribués au renforcement des capacités des professionnels”, a-t-il martelé

Parlant du thème, le conférencier, M. Yaffa passera en revue l’historique des entreprises maliennes de l’indépendance à nos jours. “De nombreuses sociétés et entreprises ont été créés par les autorités politiques en vue d’assurer le bien-être économique de la population malienne et d’autres ont vues le jour grâce au génie créateur de nos opérateurs économiques”, a-t-il fait remarqué.

Le conférencier a d’abord analysé les principaux défis qui se posent aux petites et moyennes entreprises et les petites et moyennes industries avant d’évoquer les éventuels remèdes. S’agissant des PME-PMI, il dira que trois défis majeurs sont à relever au niveau de la direction, la détention du capital et surtout le contexte juridique de ces entreprises.

Par conséquent, M. Yaffa, dira pour que les entreprises soient rentables et en même temps assure leurs croissance doivent avoir une comptabilité fiable, une équipe de direction qui sait négocier les virages technologiques avec succès, qui sait négocier et obtenir du banquier des financements adaptés, qui sait bâtir une vision, un plan moyen terme de développement ce qui suppose des moyens humains et matériels de qualité.

Apres l’exposé du thème par le conférencier, l’assistance a eu droit à des questions réponses. Ce moment a été l’occasion pour les étudiants de l’ISFGE d’évoquer sans détours toutes les questions qui taraudaient les esprits en matière de gestion d’entreprise.

Au sortir de la conférence, le recteur, Mahamadou Konaté n’a pas caché sa satisfaction quant à la qualité de la présentation de l’exposé du conférencier et de l’engouement que ses étudiants ont eu lors cette conférence débat.

Oumar B. Sidibé

PARTAGER