1ère session ordinaire du Conseil d’orientation de la Fondation pour la solidarité : Renforcement du dispositif de solidarité pour le soutien et l’accompagnement des forces de défense et de sécurité

0

La 1ère session ordinaire du Conseil d’orientation de la Fondation pour la solidarité s’est tenue, le jeudi 19 septembre 2019, sous la présidence du ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Hamadou Konaté (président du conseil) et en présence des ministres de la Sécurité et de la Protection civile : Général de Division Salif Traoré ; de la Communication, chargé des Relations avec les Institutions, Porte-parole du Gouvernement : Yaya Sangaré ; de l’Education nationale : Dr Témoré Tioulenta ; de l’Habitat, de l’Urbanisme et du Logement social : Hama Ould Sidi Mohamed Arbi ; de l’Administration territoriale et de la Décentralisation : Boubacar Alpha Bah. Au cours de cette session, les rapports d’activités 2018-2019 ont été présentés avec la validation des documents de fonctionnement de la Fondation. La tenue de la première session ordinaire du Conseil d’Orientation consacre le lancement officiel des activités de la Fondation pour la Solidarité.  

Selon le ministre Hamadou Konaté, la création de la Fondation pour la Solidarité traduit la volonté manifeste du président Ibrahim Boubacar Kéïta de mettre en place un outil de gestion de la politique sociale en faveur des  forces armées et de sécurité. “En effet, la Fondation pour la Solidarité permettra au président de la République, qui est de surcroit le chef suprême des Armées, et subséquemment au Gouvernement, de disposer d’un instrument flexible pour manifester instantanément la solidarité agissante et la reconnaissance éternelle de la nation aux forces combattantes. Elle renforce davantage le dispositif de solidarité en place pour le soutien et l’accompagnement des forces de défense et de sécurité”, a-t-il dit à l’ouverture de la session.

La mission de la Fondation pour la solidarité

Selon le ministre Konaté, la mission de la Fondation pour la solidarité est de contribuer à la mise en œuvre de la politique sociale en faveur des forces armées et de sécurité, de leurs familles et de leurs ayants-droit, dans les domaines de l’éducation, la santé, le logement, la reconversion et tout autre secteur jugé nécessaire. A ce titre, elle est chargée, entre autres, de concevoir et mettre en œuvre des programmes d’aide et de solidarité à l’endroit de la population cible ; de participer à l’exécution de projets et programmes élaborés par d’autres partenaires et validés par les instances compétentes de la Fondation ; de proposer toutes mesures entrant dans l’objet de la Fondation ; de mener toutes autres actions utiles permettant d’honorer la mémoire des  forces armées et de sécurité.

Les objectifs de la Fondation pour la solidarité

Les objectifs visés par la Fondation pour la Solidarité sont, entre autres, de contribuer au réarmement moral de la troupe ; de manifester la reconnaissance de la Nation pour le sacrifice consenti ; d’améliorer la couverture et la protection sociales ; d’apporter dans la limite du possible des appuis spécifiques, personnalisés aux éléments des forces armées et de sécurité ainsi qu’à leurs ayants -droit; de faciliter la reconversion et la réinsertion socioprofessionnelle des militaires reformés ; de mettre en place des mécanismes et des mesures pérennes de lutte  contre la précarité et l’oubli ; de participer à la mise en œuvre de la politique relative aux logements sociaux en faveur  des forces armées et de sécurité et leurs ayants-droit.

La Fondation pour la Solidarité participe de la dynamique du renforcement du moral des éléments des forces armées et de sécurité. Elle permet, entre autres, l’apport, dans la mesure du possible, des appuis spécifiques personnalisés aux éléments des Forces Armées et de Sécurité, ainsi qu’à leurs ayants-droit ; la réalisation d’un travail de mémoire et de reconnaissance du sacrifice consenti pour la patrie ; le travail de conseil, de plaidoyer et de témoignage ; la mobilisation des fonds nécessaires à la réalisation de sa mission.

Le ministre Konaté a félicité la nouvelle secrétaire exécutive pour la confiance placée en elle à la tête du Secrétariat exécutif de la Fondation pour la Solidarité. “Vous mesurez donc l’ampleur des enjeux et défis auxquels votre structure devra faire face pour renforcer le réarmement moral des éléments des forces armées et de sécurité dans leur combat au quotidien pour la sécurisation des personnes et de leurs biens, conformément aux nobles ambitions du Gouvernement. Je ne doute point de votre engagement à relever ces défis. Nous mesurons également, pour ce qui nous concerne, l’ampleur de nos fonctions et mandats dans la gouvernance de la Fondation pour la Solidarité et dans la réussite de cette mission combien importante et exaltante”, a-t-il encouragé la nouvelle secrétaire exécutive. Il s’est dit persuadé de l’engagement individuel et collectif qui servira de leviers et boucliers pour faciliter la pleine réussite des missions pour le réarmement moral des éléments des forces armées et de sécurité.

 Siaka DOUMBIA

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here