Abattoir frigorifique : Bilan plus ou moins satisfaisant en 2014

1

259 millions de francs CFA, c’est la bagatelle prévue en 2015 pour la gestion à l’Abattoir Frigorifique de Sabalibougou. Comparé à celui de 2014, le budget est en hausse(232 millions). Des chiffres officiels issus  de la 3ème session ordinaire du Comité de pilotage de ladite structure.

L’AFS a pour vocation première de fournir la viande saine et salubre aux populations. Plus de 150 têtes y sont abattues chaque jour.

Effet, l’AFS a enregistré des résultats satisfaisants en 2014.Selon le représentant du Ministre, deux ans après l’installation de l’administration provisoire a abattu un travail de titan  dans les secteurs comme la salubrité, l’hygiène et  surtout l’assainissement.

Si des progrès ont été réalisés, l’Abattoir Frigorifique de Sabalibougou se bat contre vents et marées. Les difficultés sont fort multiples. Elles ont pour noms : le non paiement de la TVA par le boucher et la réalisation du bassin de décantation des eaux usées.

Pour M. Sangaré, représentant du Ministre de tutelle  la mise des recommandations de cette  session  améliorera sensiblement les performances de l’abattoir. C’est dire qu’elles ne sont pas tombées dans les oreilles d’un sourd.

A titre de rappel, c’est en 2003 que  l’abattoir frigorifique de Sabalibougou a vu le jour contre coût financier de 650 millions de FCFA.

Mountaga DIAKITE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Et l’autre Abattoir vendu a un vendeur de pièces détachées !!!!. Ce Mounekafo qui a licencié des honnêtes chefs de famille sans payer leur droits………

Comments are closed.